Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@cultureSPORT

@cultureSPORT

Retrouvez-nous sur cultureSPORT.net / culture SPORT est un jeune média global entièrement consacré à l’actualité sportive et dédié à tous les pratiquants : professionnels comme amateurs, féminins et masculins, valides ou en situation de handicap, des plus jeunes aux plus anciens.


24 Heures du Mans 2011 : Une édition déroutante

Publié par Emilie Drouet sur 13 Juin 2011, 14:04pm

Catégories : #Automobile

http://farm6.static.flickr.com/5115/5828202454_90c0cb9cca_b.jpg

Peugeot ? Audi ? La course a encore été somptueuse ce week-end au Mans et le résultat est encore plus surprenant quand on regarde en profondeur le déroulement de la course. Audi, rescapée de l’enfer, c’est ce qu'on retiendra de cette folle édition.


Des premières heures délicates pour Audi

L’édition 2011 a démarré sous le soleil. Il aura fallu attendre juste quelques dizaines de minutes pour voir le premier abandon, un accident incroyable de l’Audi N°3 d’Allan McNish (voir la vidéo). C’est l’effroi dans les stands allemands. Voiture hors service et inquiétude à propos du pilote. McNish indemne, c’est un miracle. Après plus d’une heure de neutralisation de la course. C’est reparti pour des dizaines de tours.

   

 

Sept heures plus tard, la nuit est tombée et le sort s’acharne. Mike Rockenfeller sur l’Audi n°1, en voulant dépasser une voiture moins rapide, va rencontrer les rails de sécurité. Impensable pour le dernier vainqueur des 24 Heures du Mans, il faut abandonner. Les images font froid dans le dos, il en est de même pour le bilan des premières heures. Il ne reste qu’une Audi. La question se pose, l’habitacle de la R18 est-il trop étroit ? La machine allemande, malgré son design exceptionnel, n’a pas permis la meilleure visibilité possible. Dommage.

   

 

Le suspense jusqu’au bout

Pour Peugeot, tout se déroule plutôt bien, il faut préserver le podium voire viser la place de numéro 1. Mais l’équipage Audi avec Lotterer,  Fassler et Tréluyer tient bon, résistant même au retour de la Peugeot de Bourdais. Au final, seulement quelques secondes les séparent après 355 tours de piste. Résultat épique pour une course qui n’en est pas moins légendaire. Nicolas Prost, Neel Jani et Jeroen Bleekemolen, le jeune équipage de Rebellion Racing termine 6ème et premier Essence chez les LMP tandis que l’auto de Pescarolo qui tenait ce rang doit baisser le rideau. Abandon mais un retour en fanfare. Les fans de Pesca étaient comblés de le retrouver.


En LMP2, Greaves Motorsport s’impose. Chez les GT Pro, c’est la voiture n°73 de Corvette Racing qui s’offre le trophée alors que la catégorie GT Am voit la Chevrolet de Larbre Compétition, décrocher le graal.


Le classement complet de l’édition 2011

1.  #2  Audi       Audi Sport Team Joest     (LMP1)

 2.  #9  Peugeot    Team Peugeot Total        (LMP1)  +   13.854

 3.  #8  Peugeot    Peugeot Sport Total       (LMP1)  +   2 Laps

 4.  #7  Peugeot    Peugeot Sport Total       (LMP1)  +   4 Laps

 5.  #10 Peugeot    Team Oreca-Matmut         (LMP1)  +  16 Laps

 6.  #12 Lola       Rebellion Racing          (LMP1)  +  17 Laps

 7.  #22 Lola       Kronos Racing             (LMP1)  +  27 Laps

 8.  #41 Zytek      Greaves Motorsport        (LMP2)  +  29 Laps

 9.  #26 Oreca      Signatech Nissan          (LMP2)  +  35 Laps

10.  #33 Lola       Level 5 Motorsports       (LMP2)  +  36 Laps

11.  #73 Corvette   Corvette Racing           (GTEP)  +  41 Laps

12.  #36 HPD        RML                       (LMP2)  +  41 Laps

13.  #51 Ferrari    AF Corse                  (GTEP)  +  41 Laps

14.  #49 OAK        OAK Racing                (LMP2)  +  42 Laps

15.  #56 BMW        BMW Motorsport            (GTEP)  +  42 Laps

16.  #77 Porsche    Team Felbermayr-Proton    (GTEP)  +  43 Laps

17.  #76 Porsche    IMSA Performance Matmut   (GTEP)  +  44 Laps

18.  #80 Porsche    Flying Lizard Motorsports (GTEP)  +  45 Laps

19.  #40 Oreca      Race Performance          (LMP2)  +  51 Laps

20.  #50 Corvette   Larbre Competition        (GTEA)  +  53 Laps

21.  #70 Porsche    Larbre Competition        (GTEA)  +  54 Laps

22.  #65 Lotus      Lotus Jetalliance         (GTEP)  +  60 Laps

23.  #75 Porsche    Prospeed Competition      (GTEP)  +  62 Laps

24.  #66 Ferrari    JMW Motorsport            (GTEP)  +  65 Laps

25.  #35 OAK        OAK Racing                (LMP2)  +  67 Laps

26.  #68 Ford       Robertson Racing          (GTEA)  +  70 Laps

27.  #83 Ferrari    JMB Racing                (GTEA)  +  83 Laps

28.  #44 Norma      Extr                      (LMP2)  + 108 Laps

29.  #16 Pescarolo  Pescarolo Team            (LMP1)  Retired

30.  #55 BMW        BMW Motorsport            (GTEP)  Retired

31.  #74 Corvette   Corvette Racing           (GTEP)  Retired

32.  #81 Porsche    Flying Lizard Motorsports (GTEA)  Retired

33.  #48 Oreca      Team Oreca-Matmut         (LMP2)  Retired

34.  #63 Porsche    Proton Competition        (GTEA)  Retired

35.  #13 Lola       Rebellion Racing          (LMP1)  Retired

36.  #61 Ferrari    AF Corse                  (GTEA)  Retired

37.  #59 Ferrari    Luxury Racing             (GTEP)  Retired

38.  #71 Ferrari    AF Corse                  (GTEP)  Retired

39.  #88 Porsche    Team Felbermayr-Proton    (GTEP)  Retired

40.  #42 HPD        Strakka Racing            (LMP2)  Retired

41.  #60 Aston      Gulf AMR Middle East      (GTEA)  Retired

42.  #39 Lola       PeCom Racing              (LMP2)  Retired

43.  #89 Ferrari    Hankook Team Farnbacher   (GTEP)  Retired

44.  #58 Ferrari    Luxury Racing             (GTEP)  Retired

45.  #64 Lotus      Lotus Jetalliance         (GTEP)  Retired

46.  #57 Ferrari    Krohn Racing              (GTEA)  Retired

47.  #24 OAK        OAK Racing                (LMP1)  Retired

48.  #1  Audi       Audi Sport Team Joest     (LMP1)  Retired

49.  #5  Oreca      Hope Racing               (LMP1)  Retired

50.  #62 Ferrari    CRS Racing                (GTEA)  Retired

51.  #15 OAK        OAK Racing                (LMP1)  Retired

52.  #79 Aston      Jota                      (GTEP)  Retired

53.  #20 Zytek      Quifel-ASM Team           (LMP1)  Retired

54.  #3  Audi       Audi Sport North America  (LMP1)  Retired

55.  #007  AMR-One  Aston Martin Racing       (LMP1)  Retired

56.  #009  AMR-One  Aston Martin Racing       (LMP1)  Retired

 

Pour revivre les grands moments des 24 Heures 2011, voici des vidéos proposées par l’ACO.

 

  

Article réalisé par Emilie Drouet l Image : Emilie Drouet l Videos : ACO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents