Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Anis Gabsi #6 : "On a eu un énorme sursaut d'orgueil !"

par Paul Barcelonne 11 Décembre 2011, 20:35 Anis Gabsi - le carnet

Retour sur le match de la semaine passée...
Alors la semaine derniere, match contre Cholet, équipe très grande, agressive, très portée sur le jeu de percussion, avec des joueurs interieurs doués dans la peripherie, donc une équipe de qualite. On a été tres embêté tout le long du match, on a été tres irrégulier au niveau de l'intensite, plus que d'habitude ! Et au 3 eme quart temps, on laisse clairement le match partir, on est dans une forme d'abandon. Mais dans le 4 eme, on a eu un enorme sursaut d'orgueil. Une enorme cohesion d'équipe nous fait revenir dans le match, et on réalise un hold up. On était menés de 21 points et on a réussi à revenir et à gagner de deux points. Donc vraiment une belle victoire.

 

Les pros aussi s'imposent devant Cholet...
Les pros eux, ont affronté un adversaire talentueux, mais abandonné par son playmaker : Demetris Nichols. Malgré cela le match n'est pas évident, à cause d'une tres mauvaise entame de match. Mais ils restent quand même dedans, et parviennent à s'imposer, avec force et caractère alors qu'ils étaient menés de 7 points. Felicitations a eux !

 

2010-10-10Orleans-CFBB5

 

Cette semaine : courte défaite devant l'ASVEL...
Aujourd'hui match peu évident, puisqu'on affronte la 3eme equipe du championnat, deuxieme meilleure attaque avec de grosses qualités individuelles. On se fait une légère frayeur dans le 1 er quart temps, lors du quel on laisse l'ecart monter jusqu'a 7 points, mais le coach nous remet dans le droit chemin et on revient pour faire du coude à coude pendant deux quart-temps. A 5 minutes de la fin, on crée un écart, on monte à 7 points d'avance en notre faveur, seulement on n'arrive pas à tuer le match, et on est embêté par la defense de zone de l'ASVEL. Ce qui leur permet de revenir et même de passer devant. Nous, on commence à être en panne niveau adresse, et on lâche la pression defensivement. Ce qui fait qu'on perd de 4 points un match qui aurait pu être gagner. Une victoire qui aurait pu faire du bien avant le gros deplacement de Gravelines.

 

L'ASVEL privé de Parker et Turiaf : Orléans s'impose !
Les pros eux se sont faits peur. Un match où ils menaient du début a la fin, mais malgré ça ils se sont retrouvés dans une situation compliqué à la fin, avec une petite victoire de deux points, mais une victoire quand même !

 

Anis en chiffres...

Malgré une courte défaite des espoirs d'Orléans Loiret Basket devant ceux de l'ASVEL, 70-66, Anis a brillé ! 33 minutes passées sur le parquet et une suractivité impressionnante : 18 points (8/16 aux tirs), 6 rebonds, 4 interceptions et 23 d'évaluation ! 

 

Article réalisé par Paul Barcelonne en collaboration avec Anis Gabsi

commentaires

Haut de page