Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Berdych tient son rang

par Jérôme Collin 5 Février 2012, 19:45 TENNIS

Premier tournoi majeur en France, l’Open Sud à Montpellier était l’occasion de voir à l’œuvre certains joueurs français, comme Gilles Simon et Gaël Monfils, mais aussi des joueurs étrangers de renom, à l’instar de Tomas Berdych. La logique a été clairement respectée puisque le Tchèque remporte là son septième titre personnel.

 1-copie-39.jpg

 

 

Open Sud de France

Créé en 2006-Champions les plus titrés : Gasquet, Grosjean, Soderling, Ljubicic, Monfils et Berdych (1 titre)

ATP 250 - Prime au vainqueur : 250 points

Tenant du titre/Finaliste : Gaël Monfils /Ivan Ljubicic

Têtes de série : Berdych, Simon, Monfils, Gasquet, Lopez, Mayer, Kohlschreiber, Nieminen

 

Les plus

-         Nicolas Mahut réalise un tournoi convaincant à Montpellier, où il s’incline en quart de finale (face au futur vainqueur, Tomas Berdych). Le Français, qui avait eu du mal à digérer son match de tous les records face à John Isner à Wimbledon en 2010, semble être de nouveau en pleine possession de ses moyens. Après un bel Open d’Australie, certes terminé sur une belle claque infligée par Djokovic au troisième tour, Mahut a surfé sur cette bonne vague pour décrocher deux victoires, l’une sur Albert Ramos (n°66) puis l’autre sur l’Allemand Florian Mayer, numéro 21 mondial et tête de série numéro 6. Mention spéciale aussi à Guillaume Rufin, qui a parfaitement rentabilisé sa Wild-Card attribué par le tournoi de Montpellier. Le natif de Viriat, dans l’Ain, a d’abord sorti au premier tour Vasek Pospisil, puis Feliciano Lopez (!) en quart de finale, Gilles Simon a dû batailler pour éliminer Guillaume Rufin, en trois sets, dont deux tie-break. 

-         Tomas Berdych fait honneur à sa tête de série numéro 1 dans ce tournoi, en le remportant et en ne condédant qu’un seul set, lors de la finale face à Gaël Monfils. Le Tchèque bascule ainsi dans le vert quand à son ratio victoires /défaites lors des finales qu’il a disputé. C’est son septième titre en treize finales disputées dans sa carrière, et cette semaine confirme tous les espoirs entrevus depuis le début de la saison 2012.

-         Philipp Kohlschreiber a réalisé un tournoi convaincant dans le Sud de la France. Tête de série  n°7, l’Autrichien a notamment sorti Richard Gasquet en quart de finale. Kohlschreiber confirme globalement ses bonnes dispositions du début de saison, s’inclinant logiquement face à Berdych en demi-finale.

 2-copie-25.jpg

 Mahut de retour

 

Les moins

-         Gaël Monfils est décidément incorrigible. Le Français n’arrive toujours pas à mettre au service de son jeu ses qualités physiques et techniques indéniables. En finale, il a une nouvelle fois subi la loi de son adversaire, Tomas Berdych revêtant l’habit du bourreau à cette occasion. Déroutant comme à l’accoutumée, Monfils a été d’une insigne faiblesse au service et surtout derrière sa seconde balle. En 17 finales, le Français n’en a gagné que quatre, un bilan famélique symbole peut-être de son manque d’engagement sur le court. Si son bilan global de début de saison est honorable, avec deux finales en trois tournois disputés, il est certain que Monfils peut mieux faire…

-          Feliciano Lopez n’a absolument pas convaincu à Montpellier, piteusement éliminé par Guillaume Rufin dès le second tour. Un autre joueur attendu au début du tournoi n’a pas brillé, il s’agit de Nikolay Davydenko. Le Russe s’est fourvoyé face à Richard Gasquet dès le second tour également, conformant ses énormes difficultés en 2012, puisque ce n’est qu’à Montpellier et face à Stéphane Robert que Davydenko a remporté sa première victoire de la saison.

 

Retour sur le come-back de Paul-Henri  Mathieu

Cela faisait plus d’un an que le Français gambergeait et n’avait plus foulé un court de tennis, le 3 novembre 2010 exactement, la faute à un genou gauche arthrosé. Alors rien que le fait de renouer avec la compétition ne pouvait que procurer du bonheur à celui qui atteint déjà la 12e place mondiale au classement ATP dans sa carrière. Une victoire pour renouer avec les tournois ATP 250 ne pouvait lui faire que du bien. Face à Stebe, 72e joueur mondial, PHM a retrouvé la joie toute simple de courir et de jouer à sa passion, le tennis. Et même si Jarko Nieminen l’a ensuite éliminé au deuxième tour, le Français a qualifié ce tournoi de « fabuleux ». A lui maintenant de progressivement faire son retour au plus haut plan sur le circuit masculin.

 3-copie-18.jpg

 PHM, enfin !

 

Quarts de finale

Berdych (n°1) bat Mahut : 6-3, 6-4

Kohlschreiber (n°7) bat Gasquet (n°4) : 6-2, 3-6, 6-3

Monfils (n°3) bat Nieminen (n°8) : 6-3, 6-3

Simon (n°2) bat Rufin : 7-6 (5), 6-7 (2), 6-2

 

Demi-finales

Monfils (n°3) bat Simon (n°2) : 4-6, 7-6 (4), 6-4

Berdych (n°1) bat Kohlschreiber (n°7) : 6-3, 6-4

 

Finale

Berdych(n°1) bat Monfils (n°3) : 6-2, 4-6, 6-3

 

 

En Bref

A Zagreb, Youzhny impose sa loi, dominant 6-2, 6-3 face à Lacko en finale. Le Russe remporte ainsi son huitième titre en carrière. Face à lui, une bien pâle opposition, à l’image de Ljubicic et de Bogomolov, têtes de série numéros un et deux, qui n’auront gagné qu’un seul match chacun. Baghdatis, demi-finaliste, est l’un des gagnants de la semaine.

Deux Argentins, le tombeur de Chardy en demi-finale, Monaco (n°1), et Berlocq (n°7), tombeur de Chela (n°2), se disputeront demain le titre à Viña Del Mar. Chardy réalise donc un retour convainquant, enchainant trois victoires consécutives. Feliciano Gonzalez (WC), malgré une victoire, est toujours convalescent. Bellucci et Giraldo ont déçu.

 4-copie-11.jpg

 Youzhny fait le grand huit

 


 

Article réalisé par Jérôme Collin

Crédit Photos : L’Equipe, Sport24

commentaires

Centre de fitness Toulouse 06/02/2012 11:51


On aurait préféré voir un français gagner, mais Berdych a vraiment fait un beau tournoi... et mérite largement de le gagner

Haut de page