Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@cultureSPORT

@cultureSPORT

Retrouvez-nous sur cultureSPORT.net / culture SPORT est un jeune média global entièrement consacré à l’actualité sportive et dédié à tous les pratiquants : professionnels comme amateurs, féminins et masculins, valides ou en situation de handicap, des plus jeunes aux plus anciens.


Bilan de la huitième journée de Ligue1 : Paris premier !

Publié par Théo Douet sur 27 Septembre 2011, 22:01pm

Catégories : #Ligue 1

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0911/7717612268_javier-pastore-est-titulaire-contre-brest.jpg
Huitième journée de Ligue 1 bien animée qui voit le PSG se retrouver en tête après sa victoire sur les anciens leaders montpelliérains. Lillois et Marseillais pourront eux partager la même peine, tous les deux rejoints au score par leurs adversaires respectifs au bout du temps additionnel.

 

« Paris est magique », enfin ! Cela faisait un certain temps que les supporters n’avaient pas vu leur équipe sur le toit du football français. Pour chiper cette première place, le PSG devait à tout prix aller s’imposer à la Mossons. Les Parisiens n’ont pas tremblé, et sont venu à bout de la jeune équipe de René Girard avec une victoire (3-0). Grand artisan de la victoire Parisienne, Javier Pastore signe un magnifique doublé.

 

Pour un carton rouge de plus que le PSG, Lyon se retrouve deuxième après sa victoire sur Bordeaux (3-1). Les lyonnais se sont bien remis de leur débarquement raté en Normandie, et ont croqué les Girondins qui ont à peine eu le temps d’atterrir. Gomis, auteur d’un doublé, a marqué dès le début du match. Les hommes de Francis Gillot sont toujours accrochés a une vilaine treizième place, pas ce que l’on attend du champion de France 2008-2009.

 

Certes, Gomis a marqué rapidement mais le Sochalien Maïga a inscrit le but le plus rapide de la saison après seulement deux minutes de jeu. Malgré un début de match similaire entre Lyon et Lionceaux, le score final a été différent. Les auxerrois ont littéralement croqué les coéquipiers de Martin en deuxième mi-temps, portant le score, à 4-1, avec un triplé de l’ancien nantais Denis Oliech.

 

Pour ce qui est des autres favoris du championnat, à savoir Lille et Marseille, l’amertume devait être grande au coup de sifflet final. Les marseillais qui se déplaçaient à Valencienne, ont dû être plus qu’agacés quand à la 93ème minute, José Saez trompe Mandanda en deux temps et délivre le stade du Hainaut (1-1). Le gardien international français a pourtant été héroïque, en repoussant les assauts de Grégory Pujol, notamment sur penalty. Ce qui est sûr, c’est que l’OM inquiète avant de recevoir Dortmund. Les lillois, qui recevaient Lorient, ont eux aussi craqué au bout du bout avec l’égalisation de Monnet-Paquet, à la réception d’un coup franc. En première mi-temps, les Lillois avaient pourtant ouvert le score sur une frappe splendide de leur recrue londonienne Joe Cole, qui catapulte le ballon en pleine lucarne. Loin d’être aussi inquiétants que leur homologue Marseillais, les Lillois devront concrétiser leurs occasions pour s’imposer en Turquie ce mardi soir face à Trabzonspor.

 

Invité surprise de ce début de saison, le TFC est toujours sur le Podium. Ce week-end, les coéquipiers de Tabanou recevaient Nancy. Sans surprise, les Toulousains se sont imposés face à la lanterne rouge sur la plus petite des marges (1-0).

 

Autre équipe en forme en ce début de saison : le stade Malherbe de Caen, huitième après huit journées, s’est imposé chez le promu Evian (4-2). Belle réussite !

 

Autre promus, Les dijonnais, qui avaient mal démarré, se retrouvent dixième après le point pris à Nice (1-1). Sur le même score, Ajaccio est allé chercher un point dans le Finistère face à Brest. Match nul normal entre le dix-huitième et le dix-neuvième du championnat.

 

Pour ce qui était du match de clôture dimanche soir, Rennes avait l’occasion de prendre les rennes du championnat, en gagnant face à Saint Etienne. Malheureusement, les rouges et noirs n’ont pas su saisir l’occasion, et ont concédé le match nul, sur le score de un partout. De quoi être vert. Pour terminer avec un chiffre amusant, sachez qu’il y a eu, lors de cette huitième journée, pas moins de cinq matches nuls qui se sont soldés sur le score de un partout.

 

Article réalisé par Théo Douet l Image : AFP
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents