Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bundesliga (J18) : Les quatre fantastiques

par Paul Arrivé 24 Janvier 2012, 12:00 Petit tour d'Europe

Au programme de cette dix-huitième journée de Bundesliga : un quatuor au sommet et en lutte pour le titre, Marco Reus toujours au top, Nuremberg victorieux pour son millième match au plus haut niveau et la bévue de Neuer.

http://www.sport24.com/var/plain_site/storage/images/football/diaporamas/le-week-end-europeen-en-images64/schalke-stuttgart-papadopoulos/12400140-1-fre-FR/Schalke-Stuttgart-Papadopoulos_full_diapos_large.jpg
L
es enseignements du week-end
Dans le haut du tableau (voir « l'évènement du week-end ») quatre équipes se tiennent en un point après cette première journée de la phase retour. Le Bayern Munich reste leader grâce à sa différence de but et malgré sa défaite à M'Gladbach (3-1), quatrième, mais a vu revenir à sa hauteur Schalke 04 (vainqueur de Stuttgart 3-1) et le Borussia Dortmund (victorieux 5-1 à Hambourg).

Dans le bas du tableau, en battant Augsbourg (1-0), Fribourg a rendu la place de lanterne rouge à son adversaire et revient à un point seulement de Kaiserslautern en position de barragiste, qui a tenu le Werder Brême, cinquième à six points de M'Gladbach, en échec (0-0). Mayence, quinzième, s'est incliné sur le fil à Leverkusen (3-2), sixième, alors que Nuremberg s'est éloigné de la zone rouge en battant le Herta Berlin (2-0, voir « le top du week-end »). Enfin dans le milieu du tableau, Hoffenheim (8e) et Hanovre (7e) se sont quittés dos à dos (0-0) et Wolfsburg (9e) s'est imposé (1-0) face à Cologne (11e). A noter qu'après cette dix-huitième journée l'écart entre le dernier Augsbourg et le septième Hanovre n'est que de neuf points... Du suspense en perspective, en haut comme en bas.

Évènement du week-end : un quatuor pour le titre.
L'évènement de ce week-end en Bundesliga, c'est l'incroyable lutte qui s'intensifie en tête du championnat, avec trois équipes à 37 points (Bayern Munich, Borussia Dortmund et Schalke 04) et le Borussia M'Gladbach un point derrière. Un resserrement qui découle des victoires combinées de Schalke face à Stuttgart (3-1), de Dortmund à Hambourg (5-1) et de M'Gladbach face au Bayern (3-1).

Si les trois vainqueurs du week-end ont démontré un excellent niveau de jeu, le Bayern a eu beaucoup plus de mal, sans Ribéry, après cette trêve d'un mois. Mais on peut décemment penser que le Bayern n'en restera pas là... Et les Bavarois sont toujours premiers à la faveur de la différence de but.

Du côté de Gladbach, la bonne nouvelle se nomme Reus (voir « homme du week-end ») : malgré le fait qu'il ait signé à Dortmund pour la saison prochaine, il n'a rien perdu de sa motivation. Hermann a également planté un doublé sur deux contres rondement menés, tandis que la défense s'est montrée particulièrement appliquée face à l'armada offensive munichoise.
Schalke 04 a eu beaucoup plus de mal à l'emporter face à une équipe de Stuttgart en manque d'efficacité, mais grâce à deux coups de pieds arrêtés et une superbe action conclue par Draxler, les coéquipiers de Raúl rejoignent le Bayern en tête du championnat. Huntelaar l'a dit il y a quelques jours : « Schalke peut être champion ». Et pourquoi pas ?

Enfin le Borussia Dortmund, sans Götze, a été impressionnant à Hambourg, pourtant invaincu depuis neuf journées en Bundesliga avant ce week-end. Les borussen se sont imposés notamment grâce à deux doublés de Lewandowski et Blaszczykowski et n'ont surtout laissé aucune chance aux joueurs du HSV, en les mettant constamment sous pression en défense.
Après cette dix-huitième journée le suspens est donc total en Bundesliga et il semble impossible d'affirmer avec certitude quelle équipe terminera la saison en champion...

http://www.sports.fr/images/201203/102-reus.jpg
Homme du week-end : Marco Reus.
L'homme de ce week-end, et par extension du mois, se nomme Marco Reus, de nouveau. Outre son but sur un enchainement parfait aux trente mètres, suite au mauvais dégagement de Neuer, et sa splendide passe décisive dans le dos de la défense du Bayern Munich pour Hermann, le joueur de M'Gladbach vient de passer un mois plus qu'agité. En effet, courtisé par le Bayern Munich, il  surprend son monde début janvier en s'engageant pour la saison prochaine en faveur du Borussia Dortmund (contre un chèque de 18 millions d'euros environ), son club formateur. Il y rejoindra, entre autres, Mario Götze, qui a annoncé son désir de rester chez les champions en titre. Sacré duo en perspective. De plus, Reus a été élu par ses pairs « meilleur joueur de Bundesliga » sur la première moitié de la saison. Avec 35.7% des votes en sa faveur, il écrase ses poursuivants qui ne sont autres que... Mario Götze (12.7%) et Franck Ribéry (12.5%). Un plébiscite.

Au vu de ses performances depuis le début de la saison, il ne fait aucun doute que, sauf blessure, Marco Reus sera du voyage à l'Euro cet été. Et même si il semblerait que Joachim Löw ait une hiérarchie établie en attaque, avec des joueurs comme Reus sur le banc la nationalmannschaft apparaît de plus en plus impressionnante.

Top du week-end : Nuremberg, millième !
Le top de ce week-end en Bundesliga, c'est la victoire du FC Nuremberg face au Herta Berlin (2-0). Et pour plusieurs raisons... Plaçons le contexte : avant cette rencontre, le club neuf fois champion d'Allemagne (majoritairement dans les années 1920) est englué dans la zone rouge, en quinzième position, et alterne le bon et le moins bon dans ses résultats. Preuve en est, les hommes de Dieter Hecking avaient battu Leverkusen à l'extérieur lors de la dix-septième journée (3-0), avant de se faire sortir de la coupe nationale, à domicile, par Fürth (0-1), pensionnaire de Bundesliga 2. Le Herta n'est pas loin (11e, deux points d'avance) mais la zone de relégation non plus. Victoire obligatoire donc, pour le... millième match de l'équipe en Bundesliga, en cent-douze ans d'existence ! Un événement.

Et dans un match riche en occasions de but Nuremberg s'impose (2-0) grâce à Esswein et Maroh, et respire un peu mieux (12e, quatre points d'avance sur Kaiserslautern en position de barragiste), dans l'optique de continuer à faire évoluer son total de matchs joués au plus haut niveau la saison prochaine.

Le flop du week-end : Neuer
Après une incroyable série de douze matchs sans encaisser de but toutes compétitions confondues en début de saison, Manuel Neuer, gardien du Bayern Munich, est de nouveau à l'honneur cette semaine. Mais pas vraiment pour les mêmes raisons...
Ce week-end, face au Borussia M'Gladbach, le gardien de l'équipe d'Allemagne s'est en effet rendu coupable d'une grosse bévue dès le début du match, fatale à son équipe dans une rencontre au sommet : à la onzième minute, il décide de s'exiler hors de sa surface pour dégager un ballon près de la ligne de touche. Un dégagement raté qu'il envoie directement sur Marco Reus, à trente mètres des buts bavarois désertés, qui ne gâche pas cette offrande.
Le Bayern courra derrière le score sans jamais parvenir à égaliser et encaissera même deux buts supplémentaires, en contre, pour finalement s'incliner 3-1 face à un concurrent direct au titre de champion. Neuer devra quant à lui éviter de rééditer ce genre d'escapade à l'avenir, si il veut avoir une chance de battre son record du début de saison avec le Bayern.
   
Quoi de neuf en 2012 ?
Fribourg a encore gagné en marquant à la dernière minute (voir « L’Œil d’Hambourg », Journée 14), M’Gladbach a battu le Bayern avec un score net de 3-1 et surprend encore les observateurs (voir « L’Œil d’Hambourg », Journée 15). Le Werder Brême a fait match nul avec Kaiserslautern, pourtant abonné aux dernières places du championnats. Un point perdu contre un candidat à la relégation ou un point gagné à l’extérieur ?
Comme prévu, Magat a recruté huit nouveaux joueurs de toute l’Europe (pour un total de 20 millions d’euros de transferts environ), et pourtant Wolfsbourg a marqué ce week-end par l’intermédiaire de Polter. Qui est-ce ? Polter joue à Wolfsbourg depuis 2008 et est passé de l’équipe B (quatrième division) à l’équipe première il y a six mois… sans indemnité de transfert donc. Wolfsbourg a gagné (1-0 face à Cologne), et c’est une bonne nouvelle pour le club (voir « L’œil d’Hambourg », Journée 16).
Enfin, mauvaise nouvelle pour les supporters : pas plus de vingt-trois buts ont été inscrits. Et seulement huit sur les six matchs de samedi…


Article réalisé par Paul Arrivé et C. Bente (à Hambourg)
Crédits Photos : Reuters, Panoramic

commentaires

Haut de page