Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bundesliga (J20) : Dortmund, la victoire et le trône

par Paul Arrivé 7 Février 2012, 08:43 Petit tour d'Europe

Au programme de cette vingtième journée de Bundesliga : Dortmund qui prend seul la première place du classement, les nuls en pagaille, Borysiuk expulsé pour sa première, l'absence de victoire à domicile et les retours de Zidan et Barrios.

Les résultats du week-end
FC Nuremberg 0-2 Borussia Dortmund
Schalke 04 1-1 FSV Mayence 05
VfL Wolfsburg 0-0 Borussia M'Gladbach
Bayer Leverkusen 2-2 VfB Suttgart
Herta Berlin 0-1 Hanovre 96
Hoffenheim 2-2 Augsbourg
Hambourg SV 1-1 Bayern Munich
SC Fribourg 2-2 Werder Brême
FC Kaiserslautern 0-1 FC Cologne

http://fr.uefa.com/MultimediaFiles/Photo/competitions/DomesticLeague/01/74/81/43/1748143_w2.jpg
Les enseignements du week-end
Le principal enseignement de ce week-end, c'est bien sûr la prise de pouvoir du Borussia Dortmund (voir « l'évènement du week-end ») grâce à sa victoire combinée aux nuls du Bayern (2e), de Schalke 04 (3e) et de M'Gladbach (4e). Les deux derniers cités s'affronteront le week-end prochain dans le match au sommet de la vingt-et-unième journée de Bundesliga.
Brême (5e) et Leverkusen (6e) restent à bonne distance du quatuor, mais voient Hanovre (7e) fondre sur leurs places en Europa League. Cologne remonte à la huitième place grâce à sa victoire à Kaiserslautern (16e) et respire mieux.
Dans le bas du classement, Fribourg reste dernier, toujours devancé à la différence de but par Augsbourg, mais Kaiserslautern, barragiste, n'est qu'à un point. Le Herta Berlin (15e) à trois. Pour le reste, du fait des nombreux nuls (six en tout) les positions restent quasi-inchangées, hormis pour Nuremberg, défait à domicile, qui se retrouve désormais quatorzième.

L'évènement du week-end
L'évènement de ce week-end en Bundesliga, c'est le Borussia Dortmund qui prend seul la tête du championnat après sa victoire combinée aux nuls de ses adversaires directs.
Et sa première place, Dortmund est allé la chercher sur le terrain de Nuremberg (2-0), par -12°c... Pas franchement une température idéale pour jouer au football. Grâce à Kehl et Barrios (voir le « top du week-end »), les « borussen » avaient en effet mis dès vendredi soir la pression sur leurs camarades de Munich, Schalke et M'Gladbach, dans l'obligation de l'emporter pour tenir le rythme. Une pression qu'ils n'ont pas vraiment supportée. Munich a en effet concédé le nul à Hambourg (1-1), il en fut de même pour M'Gladbach à Wolfsburg (0-0) mais également, et surtout, pour Schalke 04 à domicile face à Mayence (1-1)...
Dortmund sort donc en vainqueur de cette vingtième journée et prend deux points d'avance sur le Bayern et Schalke 04, mais devra se méfier de son match face à Leverkusen le week-end prochain, tandis que dans le même temps M'Gladbach recevra Schalke 04 dans un match au couperet. Le Bayern devrait être plus tranquille face à Kaiserslautern.

Le joueur du week-end
Le joueur du week-end en Bundesliga c'est Ariel Borysiuk, milieu de terrain de Kaiserslautern.
Fraichement débarqué du Legia Varsovie lors du mercato d'hiver, Borysiuk disputait ce week-end son tout premier match avec Kaiserslautern face à Cologne. Une première dont il se souviendra surement, étant donné qu'elle n'a duré que... quarante minutes ! À l'image d'un Franck Ribery il y a quelques semaines ou d'un Sissoko avec Toulouse face à Bordeaux samedi soir, le jeune polonais (20 ans) a écourté sa première en Bundesliga, la faute à deux cartons récoltés en l'espace de cinq minutes... Kaiserslautern, seizième, n'avait pas vraiment besoin de ça face à un adversaire direct au maintien qui ne s'est pas gêné pour profiter du cadeau et s'imposer (1-0). Avec cette victoire, Cologne prend six points d'avance sur son adversaire et Borysiuk devra patienter pour sa deuxième.

http://www.sport24.com/var/plain_site/storage/images/football/diaporamas/le-week-end-europeen-en-images66/olic/12602562-1-fre-FR/olic_full_diapos_large.jpg
Le top du week-end
Le top de ce week-end est un top « clin d'œil » pour deux joueurs qui ont signé leur retour en marquant après une longue période de disette pour leurs équipes respectives : Lucas Barrios et Mohamed Zidan.
Annoncé sur le départ cet hiver, Barrios est finalement resté à Dortmund. Pourtant un départ semblait inéluctable puisqu'après sa blessure cet été en Copa America, il n'a jamais retrouvé sa place de titulaire à la pointe de l'attaque, la faute à l'éclosion de Lewandowski. Mais ce week-end face à Nuremberg, l'attaquant paraguayen a inscrit le but du break pour son équipe, son premier en Bundesliga depuis le 14 mai dernier. Un vrai soulagement.
De son côté, Zidan a bien quitté Dortmund à la fin du mercato d'hiver. Lui qui inscrivait but sur but lors des matchs amicaux du BvB ne parvenait pas à se faire une place en compétition officielle et a donc décidé de rejoindre Mayence. Pari gagnant, puisqu'il lui a fallu quinze minutes à peine avant de trouver le chemin des filets face à Schalke (1-1). Un excellent résultat pour Mayence qui reste à bonne distance de la zone de relégation, et un but qui en appelle d'autres pour Zidan.

Le flop du week-end
Le flop du week-end en Bundesliga se résume en un chiffre : « 0 ». Zéro, comme le nombre de victoires à domicile en championnat. Assez rare pour être signalé...
Et si on peut excuser Nuremberg, Wolfsburg ou Hambourg qui recevaient respectivement Dortmund, M'Gladbach et le Bayern Munich, Leverkusen face à Stuttgart, Hoffenheim face à Augsburg mais surtout Schalke 04 face à Mayence sont à blâmer. En effet, Leverkusen s'est fait rattraper en toute fin de match (89e) pour concéder le nul (2-2), Hoffenheim n'a pas fait mieux (2-2) face à l'avant dernier du championnat et voit les places en Europa League s'éloigner et enfin Schalke 04, troisième ex-aequo avec le Bayern et Dortmund avant cette journée, n'a pas fait mieux qu'un nul là encore (1-1) face à Mayence, douzième.
Une « panne généralisée » à domicile plutôt étrange mais qui ne devrait a priori pas s'éterniser : le week-end prochain Dortmund, Munich et M'Gladbach (face à Schalke 04) reçoivent...
   
L'Oeil d'Hambourg (par C.Bente, à Hambourg)
Aucune victoire à domicile ce week-end où six matchs ont fini sur un nul. Seuls Dortmund, Hanovre et Cologne ont pu récupérer trois points très importants. Le Borussia n'a d'ailleurs pas seulement battu Nuremberg, il a aussi démontré sa souveraineté face à Munich, qui semble vraiment en perte de vitesse durant ces froides semaines.
Et pendant que Sahin cherche toujours sa place à Madrid, on a maintenant Kehl – après plusieurs années de différentes blessures – en tant que nouveau (ou vieux au vu de son âge (31 ans), c'est selon) leader à Dortmund. En étant plus défensif que Sahin, Kehl apporte pourtant sa pierre à l'édifice du jeu de Dortmund et a inscrit le but du 1-0 face à Nuremberg. L'autre joueur important de la saison dernière était Barrios, remplacé par un excellent, et décisif, Lewandowski. Dortmund de retour en tête du championnat, Kehl de retour au top et Barrios qui jouera sans doute un rôle pour Dortmund cette année... Voilà les enseignements du match de Dortmund ce week-end.

Article réalisé par Paul Arrivé
Crédits Photos : Getty Images, Panoramic

commentaires

Haut de page