Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bundesliga (J26) : La Ligue des Champions à portée de main

par Paul Arrivé 20 Mars 2012, 20:30 Petit tour d'Europe

 

Au programme de cette vingt-sixième journée de Bundesliga : le quatuor de tête quasi-assuré de se retrouver en Ligue des Champions la saison prochaine, Ibisevic qui marque contre son ancien club, la lucarne de Raúl, la saga « Herta Berlin » et l'œil d'Hambourg.

 
7f37aa641d9e34f6ad2d0526bbc059bc-getty-141526359.jpg

Les enseignements du week-end

Le principal enseignement de ce week-end en Bundesliga, c'est le retour du gouffre entre le quatrième (Schalke 04) et le cinquième (Bayer Leverkusen). Un écart de dix points qui brise les derniers espoirs de qualification en Ligue des Champions pour Leverkusen (voir « événement du week-end »). Le Borussia Dortmund reste premier à la faveur de sa victoire face au Werder (1-0), toujours talonné par un Bayern un peu en deçà de ses récentes performances (victoire 6-0 seulement à Berlin, voir « flop du week-end »). M'Gladbach réalise un joli coup en s'imposant à Leverkusen (2-1) grâce à un excellent Reus, et garde sa place sur le podium, à trois longueurs du Bayern. De son côté Schalke 04 tient le rythme à un point de M'Gladbach, grâce à sa victoire (4-1) à Kaiserslautern (voir « top du week-end »).

Dans la course à l'Europa League, Hanovre et Stuttgart (voir « joueur du week-end ») se replacent à un et trois points du Werder (sixième) grâce à leurs victoires face à Cologne (4-1) et Hoffenheim (2-1).

Dans le bas du tableau, la lanterne rouge Kaiserslautern semble plonger vers la deuxième division en accusant un retard de cinq points sur Fribourg, en position de barragiste après sa victoire (3-1) à Hambourg. Le Herta Berlin accompagne pour le moment Kaiserslautern en Bundesliga 2 (voir « flop du week-end »). Longtemps dernier, Augsbourg enchaine désormais les résultats positifs (victoire 2-1 face à Mayence ce week-end) et garde sa quinzième place, synonyme de maintien.

A noter enfin que trente-quatre buts ont été inscrits ce week-end (en neuf matchs, faut-il le rappeler), et aucun match ne s'est terminé sur un partage des points (six victoires à l'extérieur, trois à domicile) !

 

L'évènement du week-end

L'évènement de ce week-end en Bundesliga, c'est la certitude (ou presque) que l'on peut désormais avoir de retrouver le quatuor de tête actuel en Ligue des Champions la saison prochaine.

C'était sans doute la dernière chance pour Leverkusen et Brême. En l'emportant face à M'Gladbach et Dortmund, les actuels cinquième et sixième de Bundesliga pouvaient encore espérer revenir sur la tête du classement. Malheureusement pour eux, ils ont subi la loi des Borussia... Pire encore, Schalke 04 l'a également emporté et prend désormais dix points d'avance sur Leverkusen. A huit journée de la fin, cet écart semble rédhibitoire.

Et à l'heure où l'on parle de l'indice UEFA en berne du côté de la France, celui des Allemands se porte pour le mieux. En effet, l'Allemagne a dépassé l'Italie il y a quelques mois en troisième position de ce classement, et se voit donc attribuer une place supplémentaire pour la C1 cette saison. Cela fait quelques temps maintenant que le quatuor se dessine, mais avec ces dix points d'écart on peut l'affirmer : les deux Borussia, le Bayern et Schalke 04 représenteront l'Allemagne lors de la Ligue des Champions 2012/2013. Reste à savoir maintenant qui de Schalke 04 ou du Borussia M'Gladbach terminera quatrième et passera par un tour préliminaire... Réponse le 5 mai, au plus tard !

 

Le joueur du week-end : Vedad Ibisevic

Tout le monde, ou presque, connait le proverbe qui dit qu'un joueur qui affronte son ancien club est quasi-assuré de marquer. Même si l'on peut douter des fondements de cette affirmation, il faut reconnaître que ce week-end, Ibisevic ne l'a pas faite mentir. Bien au contraire. Sous ses nouvelles couleurs du VfB Stuttgart, l'attaquant bosnien a en effet inscrit un doublé face à son ancien club d'Hoffenheim, qu'il a quitté en janvier dernier.

De fait, Stuttgart s'impose (2-1), et se replace dans la course à l'Europa League, à trois points seulement du Werder Brême. Nul doute qu'avec la confiance, Ibisevic aura un rôle prépondérant à jouer dans cette course à l'Europe.

 

Le top du week-end : Raúl

Même si cette rubrique est en général réservée à des performances collectives (et il y en a eu quelques-unes ce week-end), on peut se permettre une entorse quand il s'agit de Raúl.

A la cinquante-et-unième minute, Schalke 04 mène 2-1 à Kaiserslautern. C'est alors que des vingt mètres, Raúl reprend un ballon du gauche qui finit sa course en pleine lucarne. Un but exceptionnel et à la hauteur de la réputation de l'Espagnol, toujours pas « cramé » pour le haut niveau. Schalke 04 garde sa quatrième place et valide quasiment son billet pour la Ligue des Champions. Le terrain de chasse favori de l'ancien madrilène...

 
63516567-rehhagel_dapd_20120318-141601.9.jpg

Le flop du week-end : le Herta Berlin

Le flop du week-end en Bundesliga, c'est (de nouveau !) le Herta Berlin.

Retour cette semaine de la saga « Herta Berlin » dans cette rubrique qui sied si bien au club de la capitale allemande. Après les épisodes « dégringolade au classement », « changements d'entraineur à la pelle » et « débuts mitigés de Rehhagel le messie », le Herta nous offre cette fois-ci « petite raclée à domicile ». Même si le Bayern de Munich est en pleine forme en ce moment (victoires 7-1 et 7-0 face à Hoffenheim puis Bâle), Berlin avait absolument besoin de prendre des points à domicile. Surtout après les victoires d'Augsbourg et Fribourg quelques heures auparavant.

Au final, une lourde défaite (6-0, dont trois pénaltys), et une place d'avant-dernier qui envoie tout droit les hommes de Rehhagel vers la Bundesliga 2. Pour éviter cette catastrophe, il faudra absolument l'emporter à Mayence la semaine prochaine.

 

L'œil d'Hambourg (par C.Bente, à Hambourg)

Même si Dortmund marche très bien sans être engagé dans une compétition européenne, jouer sur les deux tableaux semble avoir un impact positif sur ceux qui s'y essayent. En effet, le Bayern l'a emporté (7-0) face à Bâle puis à Berlin (6-0), Schalke 04 a triomphé de Twente et Kaiserslautern sur un score similaire (4-1), Hanovre a battu le Standard de Liège (4-0) puis Cologne (4-1). Le constat est le même mais dans l'autre sens pour Leverkusen, qui après avoir pris une leçon à Barcelone (7-1), s'est incliné à domicile (2-1) face à M'Gladbach et dit adieu à ses rêves de Ligue des Champions pour la saison prochaine. C'est cependant toujours mieux que des clubs comme Hoffenheim et Hambourg, qui ont rêvé d'être à la place actuelle de Leverkusen et se retrouvent maintenant à douter de leur maintien en Bundesliga...

 

 


Article réalisé par Paul Arrivé
Crédit photos : Getty Images, DAPD

 

 

commentaires

Haut de page