Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bundesliga (J32-J33) : "Deutscher Meister !"

par Paul Arrivé 1 Mai 2012, 15:00 Petit tour d'Europe

Au programme de ces deux dernières journées de Bundesliga : le titre pour Dortmund, le maintien d’Augsbourg, les déboires du Herta, l’adieu de Raúl et l’œil d’Hambourg.

 
newsmlmmd.2444a3641537372c9dc20115b19d35f1.410b.jpg

Les enseignements

Le principal enseignement de ces deux dernières journées de Bundesliga c'est bien sûr l'officialisation du deuxième titre consécutif pour le BVB après sa victoire (2-0) face à M'Gladbach lors de la trente-troisième journée. Le Bayern terminera donc deuxième, Schalke troisième et M'Gladbach quatrième. Les coéquipiers de Marco Reus, qui rejoindra Dortmund à l'inter-saison, ont en effet concédé un nul (0-0) ce week-end face à Augsbourg alors que Schalke 04 étrillait (4-0) le Herta Berlin pour prendre quatre points d'avance sur son poursuivant avant la dernière journée.

Dans la course à l'Europa League, Leverkusen (5e, vainqueur 1-0 d'Hanovre) et Stuttgart (6e) ont validé leur billet. Avec la finale de la coupe d'Allemagne qui opposera Dortmund au Bayern, la septième place devient qualificative. C'est Hanovre qui occupe cette position pour le moment, mais Wolfsburg, le Werder et Nuremberg peuvent encore mathématiquement coiffer les hommes de Mirko Slomka sur le poteau. Une tâche qui s'annonce difficile car ces derniers affronteront Kaiserslautern à domicile lors de la trente-quatrième journée...

Dans le bas du tableau, enfin, le Herta et Cologne sont les deux derniers en lice pour accrocher la place de barrage ou descendre directement en Bundesliga.2. Avantage Cologne pour l'instant, mais la dernière journée s'annonce périlleuse : les coéquipiers de Podolski recevront le Bayern tandis que le Herta jouera Hoffenheim. Avec deux points d'avance seulement pour Cologne, rien n'est encore joué. Augsbourg et Hambourg se sont officiellement sauvés lors de la trente-troisième journée.

 

L'événement

« Wer wird Deutscher Meister ? BVB Borussia ! » Le chant résonne encore dans les travées du Westfalenstadion, plus d’une semaine après la victoire (2-0) de Dortmund face à M’Gladbach... Trois points synonymes de titre, le deuxième consécutif pour le BVB. Retour sur la saison en trois points.

 

Un record

Après un début de championnat compliqué (11e après six journées) et un parcours en Ligue des Champions à oublier, Dortmund s’est mis en marche. Depuis cette sixième journée et une défaite (2-1) à Hanovre, le champion n’a plus perdu. Soit une série de vingt-sept matchs sans défaites en Bundesliga. Un record.

 

Un match clé

Le véritable match clé de cette saison, c’est le match retour face au Bayern Munich. En l’emportant (1-0, but de Lewandowski) le BVB distançait alors son rival de six points et s’assurait quasiment le titre. Une performance remarquable au terme d’un match parfaitement maitrisé, mise en valeur après la récente qualification du Bayern en finale de Ligue des Champions.

 

Un joueur clé

Difficile de sortir un joueur du collectif de Jürgen Klopp… Lewandowski, Hümmels, Kehl, tous peuvent prétendre à ce titre. Mais s’il faut en ressortir un seul du lot, ça serait Kagawa. Le Japonais, plaque tournante de l’attaque du BVB, aura réalisé une saison pleine. Ses excellentes statistiques (treize buts et onze passes décisives) sont là pour le prouver. Dommage pour Dortmund qu’il ait choisi de s’exiler, a priori en Angleterre. Finalement on n’aura jamais eu la chance de voir le duo Götze-Kagawa sur la durée. Blessé cinq mois cette saison l’Allemand avait éclot l’année dernière après la blessure du Japonais.

 

Le top

Le top de ces deux dernières journées de Bundesglia, c'est Augsbourg.

C'était mal parti, mais ils l'ont fait ! En obtenant le point du match nul à M'Gladbach, les joueurs d'Augsbourg ont assuré leur maintien dans l'élite. Un résultat qu'on n'aurait pas parié il y a quelques mois de cela... Dernier avant la dix-neuvième journée (précédé par Fribourg, sauvé de la relégation également), Augsbourg a profité de la deuxième partie de saison catastrophique de Kaiserslautern, Cologne et le Herta Berlin pour remonter la pente. Les hommes de Jos Luhukay n'ont également concédé que quatre défaites lors de cette phase retour, avant la trente-quatrième journée. Un bon bilan qu'il faudra réitérer sur la saison entière l'année prochaine, sous peine d'écourter ce séjour en Bundesliga...

 

Le flop

Le flop de ces deux dernières journées de Bundesliga, c'est le Herta Berlin.

Toujours à la lutte pour jouer un barrage avec le troisième de Bundesliga.2, le Herta avait l'occasion de prendre cette place à Cologne lors de la trente-deuxième journée. Les coéquipiers de Podolski (qui jouera officiellement pour Arsenal la saison prochaine) recevaient en effet Stuttgart, en pleine bourre. De son côté Berlin accueillait Kaiserslautern, déjà relégué. Une opportunité en or.

Mais dans cette course au « moins mauvais », Cologne a finalement grappillé un point (1-1) alors que le Herta s'est incliné (1-2)... Désespérant.

Ce week-end, les deux formations ont retrouvé leurs bonnes habitudes en s'inclinant lourdement à Schalke pour le Herta (4-0) et à Fribourg pour Cologne (4-1). Au classement, le FCC possède donc deux points d'avance sur Berlin mais reçoit le Bayern lors de la dernière journée de la saison. Dans le même temps, le Herta recevra Hoffenheim. Avantage Berlin ? Après ces dernières péripéties, pas si sûr...

 
Schalke-04-Hertha-Berlin-Raul-et-ses-enfants_full_diapos_la.jpg

Le joueur

Le joueur de ces deux dernières journées de Bundesliga c'est Raúl, qui foulait pour la dernière fois la pelouse du stade de Schalke 04.

On l'a appris il y a quelques jours, l'attaquant espagnol de Schalke 04 quittera le club cet été. Avant de rejoindre, selon toute vraisemblance, le Qatar et ses pétrodollars, Raúl s'est donc offert un dernier tour d'honneur bien mérité ce week-end au sein de la Veltins-Arena. Il en a également profité pour inscrire son quinzième but de la saison et offrir, en guise de cadeau d'adieu, la troisième place à Schalke. Un classement synonyme de qualification directe pour la prochaine phase de poules de la Ligue des Champions. « Sa » compétition.

Au coup de sifflet final, les supporters de Schalke ont tenu à rendre un bel hommage à Raúl qui a laissé échapper quelques larmes pour l'occasion. Sauf retournement de situation, le dernier match au haut niveau professionnel de l'ex-attaquant du Real se déroulera à Brême, lors de la trente-quatrième journée. L'occasion de voir, une dernière fois, un géant du football à l'œuvre.

 

L'oeil d'Hambourg (par C.Bente, à Hambourg)

Bravo au Borussia Dortmund (je n'en ai jamais douté), au revoir Kaiserslautern (je ne l'aurais pas deviné)... et le Herta (pas très grave). La plupart des décisions sont faites avant la dernière journée : Leverkusen (onze points en cinq matchs après quatre défaites d'affilée) accompagnera Stuttgart en Europa League, Schalke terminera troisième et M'Gladbach quatrième. Ils seront en Ligue des Champions.

Lors de cette trente-troisième journée, on a pu voir des larmes partout : de soulagement pour le HSV et Augsbourg après s'être sauvés. Mais aussi de tristesse du côté d'Hambourg et Schalke. De grands champions quittent en effet ces deux clubs. Raúl a apporté à Schalke son talent mais aussi un sympathique caractère, rare dans le foot-business d'aujourd'hui. Du côté du HSV, c'est Petric et Jarolim qui s'en vont et laissent la place aux jeunes...

Enfin, dans la course aux barrages, on a eu peur à Hambourg d'assister à un HSV-St Pauli mais le duel du Rhin qui s'annonce entre Düsseldorf et Cologne ne devrait pas être beaucoup plus pacifique...

 


Article réalisé par Paul Arrivé
Crédit photos : AFP, Reuters

commentaires

Haut de page