Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CAN 2012 : Des surprises à la pelle

par Martin Bourdin 3 Février 2012, 13:38 FOOTBALL

 

Des favoris en difficulté, des petites nations qui créent la surprise et des pays organisateurs au rendez-vous, voilà comment peut se résumer le premier tour de la Coupe d’Afrique des Nations. Retour sur une première phase riche en événements.

 http://www.francefootball.fr/Medias/Photos/201202/644x416/zahoui-je-sais-qu-on-va-souffir.jpg


Des favoris en demi-teinte

Grande favorite de la compétition en raison de la no-participation de l’Egypte, la Côte d’ Ivoire a pleinement assuré son statut, avec trois victoires en trois matchs. Cinq buts marqués, zéro encaissé, le parcours des Elephants est parfait jusque là. On ne peut pas en dire autant de l’autre ogre de la compétition, le Ghana. Certes les coéquipiers d’André Ayew se sont qualifiés, en terminant à la première place de leur groupe, devant le Mali, la Guinée et le Bostwana. Mais le niveau de jeu des Black Stars était loin de celui qu’ils avaient pu afficher lors du Mondial sud-africain, comme l’a prouvé leur premier match délicat face au modeste Bostwana (1-0).

Mais au regard des parcours de deux des autres favoris, le Maroc et le Sénégal, le Ghana s’en sort bien. Première grosse surprise de la compétition, le Sénégal a terminé dernier de son groupe, pourtant largement abordable, avec des adversaires comme la Zambie, la Libye et la Guinée équatoriale. Mais malgré une attaque de feu, composée entre de Demba Ba, Moussa Sow et Mamadou Niang, les Sénégalais n’ont pas réussi à remporter le moindre match. Pire : ils ont tout perdu. Les Marocains ont au moins eu le plaisir de remporté leur dernier match, face au Niger. Mais les deux défaites inaugurales concédées face à la Tunisie et au Gabon avait déjà scellé le sort des joueurs de Gerets.


 Zambie et Soudan, les bonnes surprises

http://www.francefootball.fr/Medias/Photos/201201/644x416/soudanrixe.jpgOn ne les attendait pas du tout à ce niveau là, et pourtant, Zambiens et Soudanais se retrouveront en quart de finale de la compétition. La Zambie est peut-être l’équipe qui a le plus marqué les esprits. Son succès inaugural face au Sénégal (2-1) a montré qu’il fallait compter sur eux. Avec un nul face à la Libye et une victoire sur la Guinée équatoriale, les Zambiens ont fini à la première place de leur groupe. Ils joueront donc leur place en demi-finale face au Soudan, qui a réussi à s’extirper d’un groupe pourtant pas facile, en éliminant notamment l’Angola, extrêmement décevante durant cette compétition. Deuxièmes derrière les Ivoiriens, les Soudanais ne doivent leur salut qu’à une meilleure différence de but sur les Angolais, mais l’exploit est tout de même de taille.

Dans ces surprises, on pourrait également inclure les deux pays organisateurs : le Gabon et la Guinée équatoriale. Le Gabon a terminé la phase de poule invaincu, en battant notamment la Tunisie et le Maroc. De son côté, la Guinée équatoriale a su profiter de la faiblesse du Sénégal pour se qualifier, en terminant juste devant la Libye. D’ailleurs, cette dernière a également été l’une des bonnes surprises de la compétition. Avec une victoire et un nul pour une défaite, les Libyens sortent la tête haute de la compétition.


Tunisie et Mali également au rendez-vous

Ce sont des valeurs sures en Afrique, mais la qualification n’était pas gagné d’avance. Pour les Tunisiens, vainqueurs de la CAN en 2002, la qualification s’est finalement jouée lors du premier match et la victoire face au Maroc. Le Mali de Seydou Keita s’est également qualifié derrière le Ghana à l’expérience, en battant le Bostwana difficilement lors du dernier match. Si elles ne sont pas les plus flamboyantes des équipes, il faudra certainement compter sur elles pour la suite de la compétition.

 

Les affiches des quarts de finale :

Zambie – Soudan

Ghana – Tunisie

Gabon – Mali

Côte d’Ivoire – Guinée équatoriale

________________________________________________________________

Article réalisé par Martin Bourdin 

Crédit Photo : D.R

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page