Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce qu’il faut retenir du mois de… janvier

par Nicolas Gréno 1 Février 2012, 21:00 Mensurétro

Désormais, le premier de chaque mois, nous allons réaliser une rétrospective sur les trente ou trente et un jours écoulés. Place à janvier 2012. Ce premier mois de l’année a déjà été très agité. La France a perdu sa couronne continentale en hand, Novak Djokovic a conservé (et de quelle manière !) son titre à l’Open d’Australie, Victoria Azarenka s’est emparée du trône mondial et Alejandro Valverde a annoncé la couleur pour son retour en Australie. Nous avons également vécu les tous premiers Jeux Olympiques de la jeunesse d’hiver.

      

Handball : Les Experts ne sont plus invincibles
7742583262_l-equipe-de-france-de-handball-apres-sa-defaite-.jpg

Une déroute. Ce championnat d’Europe a véritablement cassé la dynamique des Bleus entreprise depuis Pékin 2008. Un coup d’arrêt. Il n’y a donc pas eu de cinquième titre consécutif (Jeux Olympiques 2008, championnats du Monde 2009, championnats d’Europe 2010, CM 2011, CE 2012) conquis par nos Experts comme espéré. Nikola Karabatic, un des piliers de cette formation, n’a pas été autant aérien que lors des compétitions passées. Même chose pour d’autres leaders. Aucun n’est parvenu à hisser la France vers le haut. Notre capitaine Jérôme Fernandez, a été très digne tout au long du tournoi. Il jouait alors que sa maman a été hospitalisée d’urgence car son état de santé, à cause d’un cancer, s’est subitement aggravé. Les Bleus ont quitté la Serbie par un piteux match nul, symbole de leur campagne 2012. De toute façon, l’équipe de France allait bien chuter un jour. C’est chose faite. Un mal pour un bien ? Vont-ils rebondir pour garder leur couronne Olympique ? Nous l’espérons tous. C’est maintenant aux Experts de relever la tête après ce championnat d’Europe catastrophique : jamais la France n’était descendue aussi bas au classement (onzième) depuis vingt ans.
le-danemark-gache-la-fete_355894_510x255.jpg

Ah oui au fait, le titre est revenu au Danemark qui s’est imposé en finale face au pays hôte, la Serbie (21-19). Mal en point(s), au niveau comptable après le premier tour, comme la France, les vice-champions du Monde se sont remobilisés et nous succèdent donc au palmarès. En Afrique, au championnat d’Afrique des nations, la Tunisie a décroché le neuvième titre de son Histoire. L’Algérie et l’Egypte complètent le podium.


Tennis : Un très grand cru cet Open d’Australie !

137791362.jpg
Après la folle finale D’accord, la finale n’a pas été très originale (tout comme le carré final avec la présence des quatre premiers au classement ATP). C’est la troisième rencontre consécutive entre Rafael Nadal et Novak Djokovic à ce stade de la compétition, en Grand Chelem. Après Wimbledon et l’US Open, les deux meilleurs joueurs mondiaux s’affrontent à nouveau lors de l’Open d’Australie. Au bout de cinq heures cinquante-trois de match, la planète tennis a compris qu’elle a vécu un évènement hors normes. Djokovic et Nadal viennent de terminer la finale de Grand Chelem la plus longue de l’Histoire. Les deux joueurs méritaient le titre, mais il ne faut qu’un seul homme pour un seul trophée. Novak Djokovic est donc parvenu à conserver son titre Australien. Le Serbe ne perd donc aucun point au classement mondial sur l’Espagnol. Statu quo au sommet. Mais pour combien de temps ? Le « Djoker » va-t-il rééditer ses exploits de l’an passé lors de la saison sur terre battue ? Nous le verrons bien. Mais pour l’instant, place à la récupération pour les deux Rois du tennis actuellement.
afp-paul-crock-la-belarusse-victoria-azarenka-embrasse-le-t.jpg
Chez les femmes, Victoria Azarenka, entrainée par un coach Français, a fait coup double, comme si un bonheur ne venait jamais seul. En plus de remporter son premier tournoi du Grand Chelem, en écrasant Maria Sharapova (6-3, 6-0), la joueuse Biélorusse s’est emparée de la première place mondiale au profit de Caroline Wozniacki, qui a quitté le tournoi dès les quarts de finale, battue par la tenante du titre Kim Clijsters. La Belge, sortie au tour suivant par… Azarenka, a perdu pas mal de points et quelques places au classement WTA. Victoria (qui porte très bien son prénom) est-elle la nouvelle Reine du tennis mondial ? Avec la Tchèque Petra Kvitova, nous risquons d’assister à de belles passes d’armes au futur.
Du côté de nos Françaises et Français, il faut noter les éliminations de Jo-Wilfried Tsonga et Richard Gasquet « dès » les huitièmes de finale. Ils étaient les derniers tricolores à Melbourne.

 

Cyclisme : Alejandro Valverde est bel et bien de retour

Après deux ans de suspension, à cause de son implication dans la désormais célèbre affaire Puerto, l’Espagnol avait faim. Il avait hâte de se retrouver dans un peloton, autour de coureurs professionnels. Au départ du Tour Down Under, la cerise sur le gâteau, c’était de remporter le classement général et/ou glaner une victoire d’étape. Le numéro un mondial 2006 et 2008, ayant donc faim, a croqué dans la cerise. Valverde débute idéalement son retour en décrochant l’étape reine. Il termine également dans la même seconde au classement général final, que Simon Gerrans, le vainqueur de ce tour d’Australie. Numéro deux mondial, Alejandro Valverde a envoyé quelques messages à Philippe Gilbert. Quelque chose nous dit que les classiques vont être animées cette année !


Les premiers Jeux Olympiques de la jeunesse d’hiver

6743074351_l.jpg
Alors les JO de la jeunesse, ce sont des Jeux Olympiques pour les petits sportifs (de quatorze à dix-huit ans)… Enfin bon, l’organisation est la même que les Jeux Olympiques des professionnels. Justement, les jeunes et aspirants pros voient, observent comment se passe, se déroule cet évènement planétaire. Les tous premiers JO ont eu lieu il y a deux ans, à Singapour. Ils ont eu lieu l’été, pendant que les « Jeux » des grands étaient organisés à Vancouver, l’hiver… Cette année, c’est donc le contraire. Les jeunes se défient en hiver et les grands l’été.
2012-01-14t155805z_1_apae80d18cz00_rtroptp_2_ofrsp-ski-fran.jpgBref. Ce que l’on retiendra, nous Français, c’est l’éclosion d’Estelle Alphand. La fille de Luc se démarque donc. Alors que son père couvrait le Dakar pour France Télévisions, Estelle, elle a décroché le titre en Super-G. Elle s’est également classée deuxième lors du slalom. Le titre est revenu… à une autre Française, Clara Direz. Ce sont les « seules » médailles d’or tricolores. En tout, la jeune équipe de France a glané neuf médailles : deux en or donc, mais aussi deux en argent et cinq en bronze. Notre pays termine à la onzième place au tableau des médailles. C’est plutôt une performance honorable pour des premiers JO d’hiver.

 

Ce qu’il faut aussi retenir de ce mois de janvier 2012

Aux championnats du Monde de cyclo-cross, les Belges, qui courraient à domicile (Coxyde), ont réalisé un véritable exploit. Outre le titre acquis par Niels Albert, le deuxième de sa carrière (après 2009), ses six autres équipiers et compatriotes ont pris les six autres places derrière lui. Un très beau sept sur sept pour la formation Belge.

 

Notre duo Nathalie Péchalat/Fabien Bourzat est parvenu à conserver, en dance sur glace, son titre aux championnats d’Europe de patinage artistique. De très bonne augure en vue des Mondiaux de Nice. Par contre, le champion continental sortant, Florian Amodio a dû céder son bien à l’impressionnant Evgeni Plushenko, qui effectuait à Sheffield son retour en championnat d’Europe. Un retour… gagnant !

 

A Eindhoven, la Serbie, à défaut d’avoir gagné la médaille d’or aux championnats d’Europe de handball (voir plus haut), a décroché le titre européen de water-polo. Les joueurs Serbes ont disposé en finale… du Monténégro (9-8). Et dire qu’en 2001 et 2003 ces deux pays remportaient ensemble le titre. La Hongrie prend la troisième place de la compétition.

 

Sinon, à la CAN, un des grands favoris s’est fait éliminer dès les phases de poules. Le Sénégal repart fanny de cette vingt-huitième Coupe d’Afrique des nations. Tant mieux notamment pour l’Olympique de Marseille qui va récupérer plus rapidement que prévu Souleymane Diawara. Idem pour le Maroc d’Eric Gerets. Les trois points obtenus par ses joueurs, notamment le Gunners Marouane Chamakh et le Rennais Youssouf Hadji, n’ont pas été suffisants pour poursuivre l’aventure. Sinon tout roule pour la Cote d’Ivoire avec un neuf sur neuf, l’équivalent de trois matchs gagnés sur trois. En prime, les équipiers de Didier Drogba n’ont encaissé aucun but.



Article réalisé par Nicolas Gréno

Crédit photos : AFP, site officiel des JO de la jeunesse

commentaires

Poids moléculaire 03/02/2012 23:51


Nous n'irons pas jusque incompétence mais je crois que Djoko fait partie de la planète tennis, contrairement à Valverde qui lui, fait bien partie de la planète cyclisme.

Nicolas Gréno 04/02/2012 10:17



Petit moment d'égarement ! Merci, c'est corrigé.



Scitec Nutrition 02/02/2012 00:33


Jspr que ce n'est qu'une mauvaise période pour nos handballeur

Haut de page