Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces femmes sont venues au bout du Dakar

par Fabrice Glorieux (Kateia Sport) 21 Janvier 2012, 23:00 Sport féminin

Comme tous les samedis, place au sport féminin avec notre partenaire Kateia Sport.

 

isabelle-patissier-christine-favre-stephanie-manns-au-bout-.jpgSur les six femmes engagées sur quatre roues au Dakar 2012, trois ont rejoint le podium sur la Plaza de Armas de Lima (Pérou) : les deux pilotes Isabelle Patissier et Stéphanie Manns, et la copilote Christine Favre. Sur les 161 voitures qui se sont élancées de Mar del Plata sur la côte argentine, soixante-dix-huit seulement ont rallié la côte pacifique.

 

Et les deux seules pilotes féminines en font partie.  Si la co-pilote argentine Adriana Andreani abandonnait dès la première étape, Eugénie Decré et le pilote Gert Huzink ont été contraints à l'abandon dans la terrible dixième étape entre Iquique et Arica au Chili, alors qu'ils occupaient la quatorzième place. Le chiffre treize n'a pas porté chance à l'Espagnole Fina Roman, co-pilote sur le camion MAN. Pour sa treizième participation au Dakar, son équipage visait le top dix. Mais l'étape dix lui a aussi été fatale. Trois femmes ont rallié l'arrivée dans la catégorie voitures. 

 

Isabelle Patissier  « seulement » vingt-neuvième

Isabelle Patissier au volant de son Buggy Oryx, et son copilote Thierry Delli-Zotti, n'ont pas réussi leur pari : faire mieux que l'année dernière, et remporter la catégorie deux roues motrices. Mais franchir la ligne d'arrivée dans la Capitale péruvienne est déjà une sacrée performance, tant l'édition 2012 du Dakar s'est révélée pleine d'embûches.

 

Quarante-quatrième au moment de passer la Cordillère des Andes en convoi, Isabelle Patissier n'a pas réussi à remonter réellement au classement et elle termine ce Dakar 2012 en trente-neuvième place, un peu décevante après sa seizième place en 2011. Et elle ne prend que la septième place des deux roues motrices.

 

Pour lire la suite de cet article, c’est par ici.



Article réalisé par Fabrice Glorieux (Kateia Sport)

Crédit photo : DDPI

commentaires

Haut de page