Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Championnats d’Europe de patinage : La Russie déjà en tête !

par Laura Gilboux 26 Janvier 2012, 22:00 SPORTS D'HIVER

Les 104ème championnats d’Europe de patinage artistique se sont ouverts hier après-midi sur la patinoire de Sheffield en Angleterre. Les compétitions ont débuté avec le programme court couple en milieu d’après-midi, suivi dans la soirée par la danse imposée. Ces deux catégories ne devaient, en principe, pas nous réserver d’énormes surprises, mais nous avons une nouvelle fois pu constater que rien n’est jamais gagné d’avance. Les couples russes sont d’ores et déjà bien placés dans l’une et l’autre compétition. Mais si pour l’un la victoire semble déjà se profiler à l’horizon, l’autre devra batailler pour conserver sa première place.

 
patinage-1.jpg

En ouverture de cet Euro 2012 nous avons donc pu assister à la compétition couple qui démarrait bien évidemment par le programme court. En l’absence des tenants du titre, les Allemands Aliona Savchenko et Robin Szolkowy, quadruple champions d’Europe et triple champions du Monde, la compétition s’est retrouvée orpheline de ses grandissimes favoris. Forfait auquel est venu s’ajouter celui du couple russe composé d’Alexander Smirnov et de Yuko Kavaguti, médaille d’or en 2010, qui laissent donc la voie libre à leurs compatriotes Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov. Les vice-champions du monde en titre peuvent aborder cette compétition avec la plus grande sérénité puisqu’il leur suffira de « faire le job » pour être sacrés, aucun couple ne semblant être mesure de les inquiéter.

 

Et c’est ce qu’ils ont fait hier après-midi, malgré un enchaînement de petites fautes et un programme que certains qualifieront de « robotisé » et sans émotion. La main de Volosozhar à la réception de son triple Lutz lancé ne leur aura pas porté préjudice puisqu’ils obtiennent un score de 72,80, ce qui leur laisse près de six et quatorze points d’avance sur les deux autres couples russes en lice dans cette compétition. Bazarova et Larionov ont récoltés un score de 66,89, qui n’est d’ailleurs pas cher payé au vue du niveau qu’ils ont proposé, avec notamment une des plus grandes amplitudes lors du Twist ainsi qu’un porté de niveau quatre. Ils sont les seuls à pouvoir encore rivaliser pour la médaille d’or, et ont au moins le mérite de redonner un peu de suspense à cette compétition. Pour le troisième couple russe par contre, rien n’est encore joué. Stolbova et Klimov ont obtenus une note de 58,66 qui les place provisoirement sur la troisième marche du podium, mais ils ne possèdent que quatre points d’avance sur leur poursuivants : Les Italiens Berton et Hotarek et les Allemands Hausch et Wende. La lutte pour la médaille de bronze promet donc d’être très serrée !

 
Patinage-2.jpg

Dans le courant de la soirée, nous avons pu assister au premier « coup de théâtre » de ces championnats d’Europe, avec la très décevante (et contestée) deuxième place des grands favoris, les français  Nathalie Péchalat et Fabian Bourzat. Les tenants du titre ont été gravement sanctionnés par les juges sur le plan technique, se voyant notamment reléguer deux de leurs éléments techniques à un faible niveau deux. Les Français se sont montrés complètement abasourdis  et incapables d’expliquer cette désillusion. Contre toute attente, la première place est donc revenue au couple russe Ekaterina Bobrova/Dmitri Soloviev qui ont obtenu 65,06 points, soit dix-sept centièmes d’avance sur leurs plus sérieux concurrents, et moins de quatre points d’avance sur les troisièmes, l’autre couple russe Riazanova et Tkachenko. L’écart étant minime entre ces trois couples, le programme libre sera décisif et promet d’ores et déjà d’être spectaculaire et très intéressant à suivre !

 


Article réalisé par Laura Gilboux
Crédit photos : AP/Reuters

commentaires

Haut de page