Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@cultureSPORT

@cultureSPORT

Retrouvez-nous sur cultureSPORT.net / culture SPORT est un jeune média global entièrement consacré à l’actualité sportive et dédié à tous les pratiquants : professionnels comme amateurs, féminins et masculins, valides ou en situation de handicap, des plus jeunes aux plus anciens.


Championnats étrangers : L'Italie retrouve ses 9

Publié par Martin Bourdin sur 8 Février 2011, 20:14pm

Catégories : #Petit tour d'Europe

Depuis la fin du mercato, les attaquants italiens, notamment en Série A, semblent retrouver leurs sensations. De bon augure pour la sélection nationale, qui avait grand besoin de renforts frais.

 

Italie-8.02.jpg

Depuis la blessure de Pippo Inzaghi, 37 ans, les attaquants italiens ne brillaient pas en championnat d’Italie. Certes, les grands clubs italiens n’en étaient pas pour autant muets, mais les attaquants n’étaient pas transalpins. Le Milan a Ibrahimovic ou Pato, l’Inter s’appuie depuis la saison passée sur Milito et Eto’o, la Juventus s’est longtemps reposée sur Trezeguet puis Amauri. Et la Squaddra Azzura souffrait de ce manque de grand attaquant, malgré les bons matchs d’un Fabio Quaglierella avec le maillot national, ou les performances d’un Di Vaio en Série A. Mais depuis plusieurs années, aucun buteur italien ne s’affirmait réellement en sélection nationale.

Au regard de ce début d’année 2011, on peut légitimement croire que la situation va changer car des buteurs italiens s’affirment dans des grands clubs transalpins. A commencer par le fantasque Giampaolo Pazzini, transféré en Janvier de la Sampdoria à l’Inter et auteur de trois buts lors de ses deux premiers matchs avec les Nerazzuro. S’il a laissé la vedette à Eto’o (auteur de deux buts et d’une passe décivie) lors de la victoire des siens contre la Roma dimanche soir, Pazzini a tout de même provoqué un penalty et buté plusieurs fois sur le gardien romain. En face, Borriello, déjà auteur de dix buts depuis le début de la saison, n’a pas pu tromper la vigilance de Julio César malgré de nombreuses tentatives. Ce succès des Intéristes leur permet de revenir à 5 points du leader, le Milan AC, auteur d’un nul sur la pelouse du Genoa (1-1). Des Rossoneri qui voient revenir également Naples, vainqueur de Cesena (2-0).

Mais l’homme de cette journée est, à n’en pas douter, Alessandro Matri. Arrivé de Cagliari en début de semaine, Matri a réalisé un magnifique doublé la Juventus, son nouveau club, sur la pelouse de… Cagliari. Deux buts qui portent son total à 13 cette saison, et qui permettent surtout à la Vieille Dame de renouer avec le goût de la victoire, après un mois de janvier plus que compliqué.

Mais les ressources italiennes ne se limitent pas à Pazzini, Borriello et Matri, puisqu’Antonio Cassano, relancé par le Milan, et le buteur de poche de Villareal Giuseppe Rossi sont également susceptibles d’apporter plus de concurrence au sein de la Squadra Azzura. Des motifs d’espoir pour ses supporters, après un Mondial 2010 synonyme de grand échec.

Article réalisé par Martin Bourdin l Image : Reuters

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents