Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coupe Davis - La France en puissance, la Serbie sûre de sa force (2/2)

par Gwendal Le Priellec 13 Février 2012, 16:30 TENNIS

En ce mois de février se dispute le premier tour de la Coupe Davis version 2012 . La succession de l’Espagne, qui a disposé de l’Argentine l’an dernier en finale, est donc lancée. Les meilleures sélections ont globalement maîtrisé leur sujet. Le prochain tour sera disputé en septembre, après l’US Open. 

 http://www.boursier.com/illustrations/feeds/reuters/la-france-mne-2-1-contre-le-canada-en-coupe-davis-big.JPG

 

Canada - FRANCE : 1-4 : les Bleus sont lancés

Opposés aux Canadiens et à son tout jeune leader Raonic, la France avait de quoi douter à Vancouver. Tout s’est pourtant déroulé à merveille pour nos tricolores, que l’on avait laissés démobilisés face aux Espagnols l’an passé. Tsonga, en grande forme, a commencé par effectuer sa promenade de santé face au modeste Pospisil, qui avait pourtant été le héros canadien en 2011, remportant trois matchs lors des barrages face à Israël. Il a cette fois ci connu beaucoup moins de réussite face à un Tsonga en plein possession de ses moyens.

Préféré à Monfils, touché au genou, Benneteau n’a rien pu faire face au talentueux Raonic, qui l’a tenu dos au mur, sans solutions. Epatant devant son public, le Canadien, révélation de la saison passée, a fait parler ses arguments, notamment au service. En grande forme, il était même aligné lors du double décisif samedi, aux côtés de Nestor, l’un des meilleurs mondiaux en double. Un double bien géré par la paire Llodra-Benneteau qui, après deux tie-break remportés, conclurent rapidement l’affaire. A 2-1, les Bleus avaient un pied en quarts de finale.

Tsonga libéra ensuite les siens, non pas face à Raonic, blessé de dernière minute, mais face au modeste Dancevic, qui ne pouvait lutter sur la durée. Mission accomplie pour les hommes de Guy Forget qui recevront les Etats-Unis en septembre prochain.

 

Tsonga bat Pospisil : 6-1, 6-3, 6-3

Raonic bat Benneteau : 6-2, 6-4, 7-5

Benneteau-Llodra battent Nestor-Raonic : 7-6(1), 7-6(2), 6-3

Tsonga bat Dancevic : 6-4, 6-4, 6-1

Monfils bat Pospisil : 6-4, 6-4

 

 

 

REPUBLIQUE TCHEQUE - Italie : 4-1 : Stepanek et Berdych font le show

Avec ses deux leaders, la République Tchèque dégage une confiance certaine. Comme bien souvent, Stepanek et Berdych ont porté à eux seuls leur pays pour lui permettre de se hisser en quarts de finale. Alignés en simple et en double, ils n’ont à nouveau pas fait défaut.

Stepanek lança le premier pavé dans la mare, venant à bout du valeureux Seppi au terme d’un match marathon de cinq sets. Berdych, numéro sept mondial, paracheva le travail en quatre sets face à Bolelli pour permettre à sa formation de mener idéalement 2-0 après la première journée. En prévision des JO, Berdych et Stepanek ont ensuite été alignés ensemble lors du double, décisif dans l’optique des quarts de finale de la compétition. Un double finalement remporté haut la main face à Bracciali et Starace. Bolelli sauva l’honneur des transalpins dans le cinquième match de dimanche, en disposant de Cermak. 4-1 score final, les finalistes de l’édition 2009 ont franchi le premier obstacle sans encombres.

 

Stepanek bat Seppi : 4-6, 6-4, 6-3, 3-6, 6-3

Berdych bat Bolelli : 6-3, 4-6, 7-5, 6-3

Stepanek-Berdych battent Bracciali-Starace : 6-3, 6-4, 6-2

Rosol bat Seppi : 4-6, 6-3, 6-4

Bolelli bat Cermak : 6-4, 6-4

 

 http://www.lexpress.fr/pictures/527/270231_le-serbe-janko-tipsarevic-exulte-apres-sa-victoire-sur-le-suedois-michael-rydersted-en-coupe-davis-le-12-fevrier-2012-a-nis.jpg

 

SERBIE - Suède : 4-1 : les Serbes sans problème

A domicile, les Serbes sont intraitables ces dernière années. Malgré l’absence de leur leader et numéro un mondial Djokovic, cette invincibilité a perduré, non sans quelques difficultés rencontrées face à des Suédois courageux, mais eux aussi privés de leur leader Soderling, qui soigne toujours sa mononucléose.

Tipsarevic et Troicki n’ont pas eu à forcer leur talent pour s’imposer lors des deux premiers simples, respectivement face à Prpic et Ryderstedt, qui figurent tous deux dans les profondeurs du classement ATP, au contraire des Serbes, ancrés dans le Top 20. Un seul set de perdu pour mener 2-0, l’avantage n’a pas tardé à se dessiner. Tipsarevic et Zimonjic ont en revanche connu beaucoup plus de difficultés lors du double, qui allait relancer les Scandinaves. Brunstrom et Lindstedt prenaient en effet la mesure des Serbes au terme de cinq sets épiques de combattivité.

Mais les espoirs s’envolèrent vite pour les Suédois. Tipsarevic tua en effet tout suspense dès le premier simple de dimanche, s’imposant facilement. Les lauréats 2010 ont ainsi lancé parfaitement leur saison de Coupe, l’emportant au final 4-1.

 

Tipsarevic bat Prpic : 6-3, 6-3, 6-4

Troicki bat Ryderstedt : 6-4, 6-3, 5-7, 6-3

Brunstrom-Lindstedt battent Tipsarevic-Zimonjic : 3-6, 6-3, 7-6(4), 6-7(3), 10-8

Tipsarevic bat Ryderstedt : 6-2, 7-6(5), 7-5

Troicki bat Prpic : 6-4, 6-4

 

 

 

Japon - CROATIE : 2-3 : les Croates dans la douleur

Les Japonais sont passés tout proche de l’exploit ce week-end, mais ils n’auront su faire tomber un habitué de la compétition, à savoir la Croatie. Dodig et Karlovic auront été les hommes du week-end côté Croate, puisqu’à eux deux, ils auront disputé les cinq matchs, Karlovic ramenant les trois points de la victoire finale. Soeda et Nishikori, avec chacun une victoire et une défaite au compteur, auront eu les occasions de l’emporter mais n’auront pas su saisir leur chance.

A 1-1 suite aux deux premiers simples, qui avaient notamment vu la défaite de l’étoile montante Nishikori face au redoutable serveur qu’est Karlovic, la doublette nipponne perdit le précieux point du double, point qui changea la donne finale. En effet, malgré la victoire de Nishikori par la suite, les japonais ne referont jamais leur retard, Soeda perdant le cinquième et dernier match. Les Croates entrevoient donc les quarts de finale au forceps, tandis que le Japon devra passer par les barrages pour se maintenir dans le groupe mondial.

 

Soeda bat Dodig : 6-7(3), 3-6, 6-4, 6-3, 7-5

Karlovic bat Nishikori : 6-4, 6-4, 6-3

Dodig-Karlovic battent Ito-Sugita : 6-4, 6-4, 3-6, 6-3

Nishikori bat Dodig : 7-5, 7-6(4), 6-3

Karlovic bat Soeda : 7-6(4), 6-1, 6-4

 

 

 _______________________________________________________________

Article réalisé par Gwendal Le Priellec

Crédit Photo : Reuters / AFP

 

 

 

 

commentaires

Haut de page