Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coupe de France : Le tirage des seizièmes !

par Aurélien Maubert 10 Janvier 2012, 17:00 FOOTBALL

Trente-deux équipes encore en course : treize Ligue 1, sept Ligue 2, cinq National, cinq CFA et deux CFA 2. Ce sont à peu près les mêmes statistiques que l'année dernière si l'on s'en tient à la distinction professionnel/amateur. En effet il y avait aussi vingt représentants des deux meilleures divisions françaises en 16e la saison passée. C'est la magie de la Coupe diront certains tandis que d'autre parleront plus de manque de professionnalisme. Laissons de côté ce débat et étudions de plus près ces matches qui se dérouleront le week-end du 21-22 janvier.

http://www.football.fr/images/201201/digard_mvila_nice_rennes_0801.jpg
Une seule affiche entre ligue 1
Rennes ira à Nice pour ce qui constituera la seule rencontre entre clubs de l'élite. Les Rennais devront donc encore en découdre avec une Ligue 1, comme ils l'avaient si bien fait au dernier tour en étrillant 3-0 Nancy à domicile. La qualification fut plus ardue pour Nice alors que paradoxalement elle se déplaçait chez la modeste équipe de Marck, évoluant en CFA 2. Les Aiglons l'ont emporté péniblement 2-0 dont un pénalty et un but à la 93e. Même si les Bretons semblent mieux armés pour remporter ce duel, n'oublions pas que le 3 décembre dernier les hommes de Marsiglia avaient battu ceux d'Antonetti 2-0 en championnat. De plus les Sudistes sont inspirés en coupe : ils joueront également mercredi contre Dijon en quarts de finale de Coupe de la Ligue.

Les nouveaux petits poucets
Quel est le point commun entre Limoges et Sablé, mis à part le fait d'évoluer en CFA 2 ? Ils sont les derniers représentants de leur championnat en 16e de finale et deviennent donc les deux petits poucets à ce stade de la compétition. Rappelons que l'année dernière Chambéry s'était hissée jusqu'en quarts de finale où elles s'étaient inclinées contre Angers. Les amateurs qui évoluaient eux aussi en CFA 2 avaient éliminé tour à tour Monaco, Brest et Sochaux. Souhaitons un aussi beau parcours à Sablé et Limoges ! Pour continuer leur épopée, les Sarthois devront créer un véritable exploit puisque c'est le PSG, leader "bling-bling" de l'élite, qui se dressera sur sa route. Situation  similaire pour les Parisiens qui avaient éliminé Agen (CFA 2) l'année dernière au même niveau de la compétition (3-2). Les Limougeauds ont eu un tirage plus clément en apparence : Drancy club de CFA. En apparence seulement car l'année dernière cette même formation était allée jusqu'en huitième, se faisant éliminer par Nice 1-0.

http://www.lalsace.fr/fr/images/09B82D61-22B5-4C38-955E-425859EDF896/ALS_03/afp-jean-francois-monier-cyriaque-louvion-%28d%29-du-havre-a-la-lutte-avec-innocent-emeghara-de-l.jpg
Les "gros" préservés
L'OM de Didier Deschamps aura la chance de jouer à domicile mais il devra se méfier de son invité : Le Havre. Bien qu'évoluant en Ligue 2, les Normands viennent de sortir Lorient. Sixième dans leur championnat, ils ne sont qu'à trois points du podium et possède une attaque productive. L'autre olympique de Ligue 1, à savoir l'OL, se déplaçera lui en Vendée chez les amateurs de Luçon. La méfiance est de mise car les Luçonnais, leader de leur groupe de CFA, auront à coeur de relever le défi lyonnais. Dernière équipe qui sur le papier est "obligée" de gagner : Lille. En effet les tenants du titre se rendont dans l'Oise à Compiègne, équipe de CFA.

Les matches à enjeux
Montpellier devra aller chercher sa qualification sur la pelouse de Tours (L2), ce qui rappelera des souvenirs à leur buteur Olivier Giroud, ancien de la maison tourangelle. Niort et Orléans s'affronteront dans un duel d'écuries de National. Tombeurs respectivement de Brest et de Clermont en 32e de finale, l'avantage semble aller aux Chamois qui avaient gagné 5-1 en terre orléannaise lors de la dix-septième journée de championnat. Mais la coupe reste unique et tout peut arriver... Bordeaux, qui a fait de cette coupe un objectif pour occuper sa fin de saison, ira en banlieue parisienne à Créteil. L'équipe de National n'a sorti que des plus petites formations qu'elles pour l'instant. Enfin Valenciennes accueillera Bastia qui souhaitera sans aucun doute réussir à accrocher un deuxième club de ligue 1 à son tableau de chasse après Sochaux. Les Nordistes ne devront pas se poser de questions et faire respecter la hiérarchie comme face au Mans.

Les autres affiches :
Auxerre (L1) – Châteauroux (L2)
Dijon (L1) – Istres (L2)
Bourg-Péronnas (CFA) – AC Ajaccio (L1)
AS Valence (CFA) – Evian TG (L1)
GFCO Ajaccio (NAT) – Troyes (L2)
Quevilly (NAT) – Angers (L2)


Article réalisé par Aurélien Maubert
Crédits Photos : Reuters, AFP

commentaires

Haut de page