Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coupe de la Ligue : La finale olympique tant attendue

par Aurélien Maubert 2 Février 2012, 14:00 FOOTBALL

Après vous avoir narré la victoire de Lyon CultureSport revient pour vous sur la qualification de Marseille aux dépens de Nice. Une rencontre dont on retiendra seulement le résultat et surtout l'arbitrage plus que sévère tant le spectacle ne fut pas réellement au rendez-vous.

http://www.lalsace.fr/fr/images/2BFA48FE-6538-42A3-A3D4-D55E315A48E6/ALS_03/afp-anne-christine-poujoulat-le-bresilien-brandao-buteur-pour-marseille-face-a-nice-en-coupe-d.jpg
Une qualification logique
Mercredi soir l'OM a décroché sa troisième finale de la Coupe de la Ligue en trois ans. Les Olympiens continueront-ils d'imposer leur hégémonie sur cette compétition ? Réponse en avril pour cela. Tout d'abord revenons sur cette demi-finale remportée contre l'OGC Nice. Si l'on regarde bien les trois buts inscrits on peut se dire que les anciens Lyonnais étaient motivés à l'idée de retrouver l'OL en finale ! En effet c'est en premier Rémy qui s'est distingué en ouvrant la marque pour l'OM d'une superbe frappe enroulée du droit. Situé dans un angle très fermé, l'attaquant a tenté sa chance alors que Clerc ne le pressait pas. Ospina malgré son plongeon a vu le ballon mourir dans ses filets. Deuxième acte l'égalisation niçoise : juste avant la pause Mounier a surgi pour reprendre d'un plat du pied gauche un centre de Dja DjeDje. Après la mi-temps ce n'est pas un ancien Gones qui a marqué mais bien le surprenant Brandao, qui inscrit ainsi son deuxième but en autant de titularisations grâce à une malheureuse remise du décidemment peu chanceux Clerc (il fallait bien un ancien lyonnais dans l'histoire). 2-1 score final et une rencontre peu spectaculaire où les occasions (hormis les buts) se sont comptées sur les doigts d'une main. Résultat qui reste logique tant les Niçois n'auront pas réussi à déstabiliser Mandanda et sa défense. Il ressort de ce match surtout l'arbitrage sévère de Mr Turpin qui a donné un second carton jaune à Valbuena pour avoir joué trop rapidement un coup-franc. Une exclusion sans pédagogie qui résulte d'une application "bête et méchante" du règlement et qui va ainsi priver le meneur de jeu marseillais du choc Marseille-Lyon en Ligue 1 dimanche. L'arbitre, qui avait soit la gachette facile soit l'envie de compenser a ensuite expulsé directement Dja DjeDje pour une faute sur Azpilicueta qui n'en méritait pas tant. Deschamps, heureux de la qualification sort également frustré de cette rencontre car il sait que sa marge de manoeuvre niveau effectif est réduite.

http://static.lexpress.fr/pictures/357/183293_le-bresilien-de-lyon-michel-bastos-avec-l-espagnol-de-marseille-cesar-azpilicueta-le-18-septembre-2011-a-lyon.jpg
Un duel olympique historique
Le samedi 14 avril aura donc lieu la finale de la Coupe de la Ligue au Stade de France. Finale que l'on pourrait renommée "olympique" vu son affiche : Olympique Lyonnais contre Olympique de Marseille. Rencontre historique car les deux clubs, aux palmarès pourtant fournis, ne se sont joués qu'une seule fois en finale : en 1976 pour le compte de la Coupe de France. À l'époque l'OM l'avait emporté 2-0... Aujourd'hui les compteurs ont l'occasion d'être remis à zéro. Un favori ? Pas vraiment tant les deux clubs sont installés au plus haut niveau français depuis des années. Espérons simplement que l'enjeu ne tuera pas le jeu et que le spectacle sera au rendez-vous. "Une finale n'est belle que lorsqu'on la gagne". Le vieil adage est vrai et pour l'instant Marseille n'a connu que de "belles" finales en Coupe de la Ligue. Le club phocéen, double tenant du titre ne connait pas la défaite dans cette compétition (victoire 3-1 contre Bordeaux et 1-0 contre Montpellier). Les Gones ont également déjà remporté cette épreuve en 2001 (contre Monaco 2-1 après prolongation) mais ils ont également perdu deux fois (la première contre Metz en 1996 aux tirs aux buts et la seconde contre Bordeaux 1-0 en 2007). Après avoir dominé le football français durant sept années, les Lyonnais n'ont plus rien gagné depuis leur doublé coupe-championnat de 2008. Dans le même temps les Marseillais, après dix-sept ans de disette, viennent de rafler cinq trophées en deux saisons. Alors à votre avis l'OM va continuer d'enrichir son ratio ou l'OL va reprendre ses vieilles habitudes ?

Fiche du match : Mercredi 1er Février ; Coupe de la Ligue : Demi-Finale
Marseille (2-1) Nice  Stade Vélodrome : 12 567 spectateurs
Arbitre : Clément Turpin
Buts : Rémy (16e) et Brandao (56e) pour l'OM, Mounier (44e) pour Nice
Cartons :
Jaunes : Brandao (45e) et Valbuena (49e)
Rouges : Valbuena (65e, deuxième jaune) et Dja DjeDje (83e)

Composition de l'OM : Mandanda (c) / Azpilicueta ; Fanni ; Nkoulou ; Morel / Amalfitano ( rp Kaboré 84e) ; Diarra ; Cheyrou ; Valbuena / Brandao ( rp Traoré 77e) ; Rémy
Non-utilisé : Jobello, Gadi, Sabo, Bracigliano, Azouni.
Entraineur : Didier Deschamps

Composition de Nice : Ospina / Monzon ; Civelli ; Gomis ; Clerc / Sablé (c) ; Anin ( rp GuiéGuié 71e) ; Abriel / Mounier ; Grandin ; Dja DjeDje
Non-utilisé : Gonçalves, Diacko, Mbow, Malaga, Fernandez, Meriem
Entraineur : René Marsiglia


Article réalisé par Aurélien Maubert
Crédits Photos : AFP

commentaires

Haut de page