Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coupe du Monde : Kevin Pauwels 2 - 2 Sven Nys

par Jérémy Bazin 6 Décembre 2011, 11:00 Cyclo-cross

Quand arrive la moitié de la Coupe du Monde de cyclo-cross, c’est souvent que l’hiver approche, que les conditions de course vont  se durcir et que, par conséquent, il vaut mieux ne pas avoir raté son entrée en matière sous peine de devoir batailler très fortement sur les dernières manches.

Pauwels-Igorre.jpg
Kevin Pauwels : 4  podiums, 2 victoires
Quand, après quatre manches on vous dit que votre moins bon résultat est une deuxième, il y a de quoi être satisfait. Quand on vous  dit aussi que vous avez remporté la moitié des épreuves, vous pouvez légitimement postulé à la victoire dans le classement général final de la Coupe du Monde. Et ça Kevin Pauwels l’a bien compris. Battu seulement deux fois à Tabor et à Coxyde, le Belge est rentré pied au plancher dans cette compétition. En plus les deux fois où il termine deuxième, il est seulement battu au sprint. Pauwels a donc été à chaque fois dans le bon coup, à chaque fois il a joué la  gagne. A force ça sourit. Alors s’il pouvait se montrer déçu d’avoir été devancé d’un rien à Coxyde sur le circuit qui sera le théâtre des prochains mondiaux, il peut se consoler en se disant que ses succès à Tabor et Igorre lui permettent pour l’instant d’être en tête  du général. Ses deux victoires, il ne les doit à personne. Il s'est imposé de manière impressionnante à Tabor. En République tchèque, sur un parcours rapide, Pauwels a roulé les deux tiers de la course seul devant et a devancé Zdenek Stybar, le local de la course, d’environ trente secondes. Même son de cloche dimanche dernier à Igorre. En revenant d’abord seul sur Nys, puis en le déposant et en accentuant son avance à chaque passage sur la ligne, le coureur de Sunweb-Revor était simplement intouchable. Après un succès  en République Tchèque, un en Espagne. Décidément, il aime bien les déplacements. Alors gare à lui à Liévin en France et à Hoogerheide aux Pays-Bas !


Sven Nys : 3 podiums, 2 victoires
Sur ce début de saison, deux hommes se dégagent du lot : Kevin Pauwels et Sven Nys. La coupe du monde confirme cette tendance. Si Pauwels a gagné deux fois, les deux autres manches sont revenues à son compatriote. La différence entre les deux se fait à la régularité. Si Nys a  fini second à Igorre après avoir animé une grande partie de la course dans les prairies basques, avant de se faire dominer par Pauwels, il est passé un peu à côté de la manche de Tabor. A côté est un bien grand mot car le coureur de la Landbouwkrediet a tout de même accroché le top 5, mais en République Tchèque, il a laissé filer de précieux points. Pourtant il avait parfaitement entamé sa campagne internationale. En remportant l'épreuve d'ouverture de la Coupe du monde à Plzen, il prenait provisoirement la tête de la coupe du monde. Le Belge devançait au sprint son compatriote Kevin Pauwels et le crossman local, Zdenek Stybar. A Coxyde, même constat. A l’occasion d’une sorte de répétition générale avant les championnats du monde programmés fin janvier sur ce même circuit, Nys se montrait impressionnant dans le sable, sans pouvoir toutefois distancer Pauwels. C’est encore en faisant parler sa pointe de vitesse qu’il s’imposait, même si le sprint ne semblait pas très régulier.  Le mano à mano avec Kevin Pauwels va animer la fin de  saison de cyclo-cross.

http://static0.hln.be/static/photo/2011/7/1/13/album_large_4502893.jpg
Et les autres ?
Pauwels et Nys n’ont donc laissé que des miettes à leurs adversaires. La plus grosse déception vient de Zdenek Stybar. Le champion du monde n’a pu faire mieux que deux podiums en quatre courses. Il rêvait de  gagner devant son public, il n’aura pas su distancer les Belges. Sans doute paye-t-il les efforts consentis sur la route cette année. Pour autant il n’est pas définitivement lâché, et s’il se reprend vite, il peut redevenir un candidat sérieux à la victoire finale. On attribuera des bonnes notes à Klaas Vantornout, Bart Aernouts et Tom Meeusen, respectivement troisième à Tabor, Coxyde et Igorre. Enfin côté français, on soullignera le bon comportement de Francis Mourey, pour le moment sixième, de Steve Chainel actuellement neuvième, et de Nicolas Bazin et Matthieu Boulo qui suivent un peu plus loin. Prochain rendez-vous de coupe du monde, le 18 décembre à Namur.

Classement Coupe du Monde :
1. Kevin Pauwels (Bel, Sunweb-Revor) 300 pt
2. Sven Nys (Bel, Landbouwkrediet) 285 pt
3. Zdenek Stybar (Rtc, Quick Step) 250 pt
4. Bart Aernouts (Bel, Rabobank-Giant Off-Road Team) 221 pt
5. Tom Meeusen (Bel, Telenet-Fidea) 220 pt
6. Francis Mourey (Fra, FDJ) 218 pt
7. Klaas Vantornout (Bel, Sunweb-Revor) 210 pt
8. Bart Wellens (Bel, Telenet-Fidea) 166 pt
9. Steve Chainel (Fra, FDJ) 160 pt
10. Enrico Franzoi (Ita, Selle Italia Guerciotti) 154 pt

Article réalisé par Jérémy Bazin l Images : Belga

commentaires

Haut de page