Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cyclo-cross : Duval plus fort que la FDJ !

par Jérémy Bazin 8 Janvier 2012, 17:30 Cyclo-cross

Ce n’est pas toujours le favori qui gagne et c’est aussi ce qui fait la beauté du sport. Eh bien dimanche à Queleuc, Francis Mourey n’a pas décroché son septième titre national. Pour une surprise, s’en est une belle. Plus incroyable encore ce n’est pas un de ses équipiers qui a gagné, Aurélien Duval était en transe et a apporté sa réponse dans les labourés.  Souvenez-vous qu’il y a quelques années, ce même Aurélien Duval avait été suspendu alors qu’il était à la Française des Jeux. Quel pied de nez !

http://1.bp.blogspot.com/-Xr7LGD3gjrg/TsqqqDOy3PI/AAAAAAAACZM/80fyWTu-IBg/s1600/IMG_0175.JPG
Pour autant la course semblait extrêmement ouverte cette année. La cause ? Une grande densité de cyclo-crossmen français au plus haut niveau cet hiver. Du coup dès le départ l’épreuve était  très animée. Matthieu Boulo, devant son  public se sentait pousser des ailes. Le coureur de Roubaix-Lille Métropole va être rapidement remis à la raison, et les FDJ vont lancer leurs cartouches. Arnold Jeannesson et Steve Chainel prennent la poudre d’escampette avec Aurélien Duval et Clément Bourgoin, alors que Francis Mourey reste dans la roue John Gadret. Les tours passent et on a l’impression que le vainqueur sortant est en train de se faire piéger. Mais une chute allait tout changer. A mi-parcours Gadret glisse dans un virage, Mourey qui commençait déjà à s’impatienter décide alors d’accélérer. Comme à son habitude, il revient mètre après mètre sur la tête sans s’affoler. Avec Jeannesson, Chainel et Mourey, les FDJ se retrouvent à trois devant. Boulo, Duval, Bougoin et Perrot sont toujours là aussi.

On pouvait s’attendre à une course ouverte, mais de là à croire qu’ils seraient encore sept à se disputer le titre dans les derniers tours, on n’aurait certainement pas misé une pièce. En tout cas, après un très gros effort pour rentrer Mourey a besoin de souffler. Mais encore une fois, une chute va tout changer ! Steve Chainel tape Mourey qui venait de se décaler, les deux hommes sont à terre. Les deux compères se relèvent mais doivent faire un nouvel effort pour rentrer, devant on ne chôme pas ! L’effort de trop pour le vainqueur du Challenge National. Le dernier tour se rapproche et le groupe reste soudé avec Francis Mourey très souvent derrière. Et les deux surprises, Perrot et Bourgoin n’hésitent pas à prendre des relais. C’est au sprint que ce titre va se jouer ! Aurélien Duval sort le finish de sa  vie pour aller conquérir ce maillot bleu-blanc-rouge. Steve Chainel déchausse mais il semblait déjà battu, et doit se contenter d’une énimème deuxième place. Mourey tête basse complète le podium. Mais l’événement du jour c’est bien Mourey qui a perdu sa suprématie en France !

Classement :
1. Aurélien Duval
2. Steve Chainel
3. Francis Mourey
4. Clément Bourgoin
5. Matthieu Boulo


Article réalisé par Jérémy Bazin
Crédit Photo : Velopalmares

commentaires

Nicolas 08/01/2012 19:35


Victoire méritée pour Duval mais jeu d'équipe étrange chez FDJ...soit Mourey voulait passer outre et viser les mondiaux soit il n'était pas dans un bon jour et Chainel n'aurait pas du l'achever
comme il l'a fait..

Haut de page