Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Koldo Fernández de Larrea : "Retrouver le bon coup de pédale"

par Nicolas Gréno 2 Janvier 2012, 13:10 CYCLISME

galeria46193-002.jpgAprès huit années de fidélité à la formation Euskaltel-Euskadi, Koldo Fernández de Larrea a traversé l’Océan Atlantique pour rejoindre la Garmin-Cervelo, une très grosse écurie du World Tour. Le Basque, très bon sprinteur,  viendra suppléer notamment Tyler Farrar, comme il nous l’explique dans cette interview.

 

La reprise : "Elle se déroule bien, sans problème particulier. Cela fait depuis plusieurs mois que je m’entraîne et là j’affine ma préparation. En décembre, je suis parti me préparer dans le sud où j’ai pu enchaîner les heures de selle."

 

Son calendrier : "Il y aura le Grand Prix de Majorque ou le Tour Méditerranéen, le Tour d’Algarve, la Classique d’Almeria, le Grand Prix Samyn, Paris-Nice. Ensuite viendra Milan San-Remo où les coureurs les plus en forme prendront le départ, puis le Tour de Catalogne, le Tour du Pays Basque ou le Circuit de la Sarthe (cela dépendra du parcours du Tour du Pays Basque) et enfin le Tour de Romandie, le Tour de Californie et le Dauphiné."

 

Les objectifs de Garmin : "Je crois que l’équipe se doit de faire du mieux qu’elle peut sur chaque course. Nous avons des coureurs très forts et pour tous les types de terrains. Je ne sais pas si nous serons en mesure de rééditer la performance du Tour de France 2011, mais si tel est le cas, ce serait impressionnant."

 

Son rôle : "Tout d’abord, mon calendrier de courses devait être le même que Tyler Farrar afin de l’aider. Mais l’équipe va me laisser plus de liberté pour que je puisse m’exprimer sur certaines courses et saisir ma chance. Je vais essayer de donner le meilleur de moi-même afin de remercier l’équipe."

 

L’intégration dans l’équipe : "Elle s’est très bien déroulée. Mes compagnons m’ont très bien accueilli, je me suis senti comme un membre à part entière de l’équipe."

 

La présentation aux Etats-Unis : "Elle est différente de ce que nous avons l’habitude de voir. En réalité, cela ressemble plus à un show où les personnes prennent beaucoup de plaisir. Cela vaut le détour !"

 

Les différences entre Garmin et Euskaltel : "C’est encore trop tôt pour pouvoir en juger, mais je pense que ce sont des équipes différentes avec une philosophie et une manière de travailler différentes. L’avenir nous dira si j’ai fait le bon choix ou non."

 

Les souhaits pour 2012 : "Retrouver le bon coup de pédale qui me fait défaut depuis un an et demi. Je pense qu’il n’est pas encore trop tard."

 


Article réalisé par Nicolas Gréno

Contact : nicolas-greno@culturesport.info

Propos recueillis par Nicolas Gréno et Fabrice Vedere

Traduction réalisée par Patrice Aguer

Crédit photo : Site officiel de l’équipe Garmin-Cervelo

commentaires

Haut de page