Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'affiche du week-end : Auxerre-Nice, ça flirte avec la zone rouge

par Théo Douet 10 Décembre 2011, 20:08 Ligue 1

Dimanche, en fin d’après midi, s’affronteront, pour le compte de la dix-septième journée de ligue 1, deux club emblématiques du championnat de ligue 1 : Auxerre et Nice. Pour éviter la zone de relégation, les deux équipes devront l’emporter.

http://www.sport24.com/var/plain_site/storage/images/football/diaporamas/la-11e-journee-de-ligue-1-en-images/auxerre-nice-birsa/7348185-1-fre-FR/Auxerre-Nice-Birsa_full_diapos_large.jpg
L’OGC Nice vit un très difficile début de saison. Oscillant parmi les dernières places depuis les premières journées, les aiglons ne sont pas sortis de la zone rouge depuis la douzième journée, et un match nul  un partout contre Sochaux. Les journées qui ont suivi ont vu les rouge et noir s’enfoncer un peu plus, en accumulant les défaites. Un changement d’entraîneur s’est opéré ; Eric Roy a laissé sa place à René Marsiglia. La semaine passée, un vent de révolte a soufflé sur le Stade du Ray. Recevant le stade rennais, Nice a déjoué le plan des bretons : deux buts de Monzon et Civelli ont scellé la victoire Niçoise. Cette victoire aura fait du bien sur un plan moral aussi bien que comptable. Effectivement, avant d’affronter Auxerre, autre menacé par la zone de relégation, la victoire était impérative afin d’engranger un peu de confiance. Mais c’est surtout sur plan comptable que cette victoire était importante. A présent Nice a trouvé la porte de sortie de cette zone de relégation, et peut espérer, en cas de victoire se donner un de l’air et sortir de la zone rouge.

Quitter les trois dernières places pourrait bien se faire aux dépends de l’AJA, seizième avec seulement un point d’avance sur Nice, les bourguignons sont à chaque journée un peu plus en danger. Dimanche soir, les hommes de Laurent Fournier ont une belle occasion de se relancer. Cette chance là, les coéquipiers de Kamel Chafni sont bien décidés à la saisir, et à éloigner tous les mauvais esprits qui hantent actuellement le stade de l’Abbé Deschamps.  Il est vrai que depuis la neuvième journée, Auxerre ne l’a emporté qu’une seule fois. Il est temps de tirer la sonnette d’alarme. Pourtant, les auxerrois ont réalisé un début de saison tout à fait honorable puisque les blancs et bleus occupaient la neuvième place à l’issue de la huitième journée. Alain Traoré était le grand artisan de ce bon début de saison, grâce à de nombreuses réalisations. Il est resté un moment en tête du classement des buteurs. Ensuite, eut lieu la dégringolade que l’on connait. Depuis cette fameuse huitième journée, point de retournement de la saison Auxerroise, le club ne l’a emporté qu’une seule fois contre Toulouse, un bien maigre butin. La défaite de la semaine dernière face au PSG, n’a rien montré de rassurant avant d’aborder le choc de dimanche. Alors comme pour Nice, ce match est un premier gros tournant pour Auxerre, qui peut soit relancer complétement la saison, soit s’enfoncer encore un peu plus dans les profondeurs du classement.

Pour ce qui est de la composition des équipes, les aiglons pourront compter sur deux retours importants, à savoir Mouloungui et Digard. Le premier, revient après avoir purger ses deux matches de suspensions, et remplacera pentecôte à la pointe de l’attaque. Le second réintègre l’effectif après une blessure à la cuisse qui l’a tenu éloigné des terrains six semaines. En revanche, René Marsiglia sera privé de Guié Guié et Drissa, tous les deux blessés. Le groupe auxerrois n’a lui pas encore été communiqué. Seule absence majeure : Edouard Cissé toujours convalescent.

Vous l’aurez compris, ce match est d’une importance capitale pour les deux formations. Le niçois Pejcinovic parle même « du tournant de la saison ». Le football pratiqué n’offrira pas forcément du beau spectacle, mais l’engagement physique sera au rendez vous. Le coup d’envoi aura lieu à 17 heures au stade de l’Abbé Deschamps. Malheur au vaincu !

Article réalisé par Théo Douet l Image : Panoramic

commentaires

Haut de page