Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le baromètre des championnats européens #5

par Jérémy Lévy 3 Janvier 2012, 22:00 Petit tour d'Europe

Culture Sport revient avec vous sur le mois de décembre en décryptant les principaux championnats européens.

 
http://static.lexpress.fr/pictures/479/245619_le-sud-coreen-de-manchester-united-park-ji-sung-a-gauche-et-david-jones-de-wigan-le-26-decembre-2011-a-manchester.jpg

Episode 1 : United, petit à petit…

 

Qu’il semble loin ce récital infligé par le Manchester City de Mancini au Manchester United de Ferguson. En l’espace d’un petit mois seulement, les « Red Devils » ont su revenir au côté de leur concurrent direct. Rappelez-vous, fin novembre, cinq points séparaient les deux Manchester. Mais aujourd’hui, après un mois de décembre plutôt bien maîtrisé (cinq victoires et une défaite pour un total de dix-neuf buts inscrits contre trois encaissés), les joueurs de Sir Alex Ferguson ont, petit à petit, recollé au navire bleu avant de terminer l’année au coude à coude au classement. De son côté, le club milliardaire fait faillite. Pas financièrement non, mais sportivement. Après avoir vu leur invincibilité tomber face à Chelsea (2-1), les coéquipiers de Nasri se sont vus infliger une deuxième défaite en l’espace d’un mois de décembre qu’il leur faudra vite oublier. Un faible bilan donc (trois victoires, un nul et deux défaite) pour un prétendant au titre. Un prétendant au titre qui n’avait, jusqu’ici, connu aucune désillusion en championnat.

 

Qu’en est-il des outsiders ? Après un début de saison plutôt délicat, les « Gunners » ont su réagir. Avec quatre victoires, un nul et une toute petite défaite pour clôturer cette année 2011, les joueurs d’Arsène Wenger ont grappillé la quatrième place à un Chealsea décevant et repris trois points importants pour la course au titre aux « Citizens ». 

 

De son côté, les « Spurs » de Tottenham occupent encore et toujours la troisième marche du podium, avec une rencontre en moins au compteur.

 

Episode 2 : L’Espagne résumé en un match : El clásico

 

De plus en plus, la question revient sans jamais avoir vraiment de réponse : le championnat d’Espagne ne se jouerait-il pas uniquement sur les deux Real Madrid - FC Barcelone de l’année ? J’aimerais vous répondre que non. Malheureusement, et j’insiste bien sur le terme, cette année encore, on se dirige vers un duel à distance entre ces deux monstres du football européen. Deux monstres départagés seulement ou presque par leur deux confrontations annuelles. Ne connaissant aucun faux pas contre les autres protagonistes du championnat, la messe est presque dite. Et sur ce mois de décembre, preuve est là. Outre le clásico, le Real s’est vu raflé tous les points possibles en dominant notamment le FC Séville (6-2). De son côté, le Barça n’a lui non plus, pas fait de fausses notes. Vous l’aurez compris, ce mois de décembre, c’est surtout la victoire des Blaugranas de Josep Guardiola face aux Galactiques de José Mourinho (3-1).

 

Derrière, le rythme est difficile à suivre. Solide troisième, Valence compte quatre points de retard sur le club catalan et sept sur le club de la capitale.

 

TOP/FLOP

 

Les équipes qui impressionnent : Le FC Barcelone, Arsenal

Les équipes qui déçoivent : Manchester City, Chelsea

 

La suite du baromètre des championnats européens le 10 janvier avec au programme les championnats allemands et italiens.

 


Article rédigé par Jérémy Lévy

Crédit photo : AFP

commentaires

Haut de page