Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le oui/le non : Valverde meilleur que Gilbert dans les classiques

par Nicolas Gréno 26 Février 2012, 20:00 CYCLISME

Aujourd’hui, nous inaugurons une nouvelle rubrique : le oui/le non. Nous allons essayer de répondre à une affirmation par… oui ou par non. Pour ce premier numéro, penchons-nous sur les classiques, non pas Flandriennes (la campagne vient de débuter avec les semi-classiques Kuurne-Bruxelles-Kuurne et le Het Nieuwsblad), mais Ardennaises avec le duel tant attendu entre Alejandro Valverde (Movistar) et Philippe Gilbert (BMC Racing Team). Qui sera le meilleur ? Et si c’était l’Espagnol !

 
Le-oui-le-non-valverde-gilbert.jpg

  LE OUI  

Cette année, Alejandro Valverde réalise son grand retour. Cela n’aura échappé à aucun amateur de cyclisme. Encore moins depuis ses belles performances réalisées lors de la première épreuve World Tour, en Australie. Dès sa reprise, l’Espagnol gagne l’étape reine du Tour Down Under et se classe dans la foulée deuxième au général final, dans la même seconde, que Simon Gerrans, le lauréat. Le coureur de la Movistar aurait donc pu accrocher cette nouvelle course à son palmarès. L’Ibérique est en pleine bourre, il a faim de victoires et ça se voit. Il a encore prouvé qu’il était en (grande) forme cette semaine en décrochant le Tour d’Andalousie et en s’imposant lors… de l’étape reine.

 

S’il conserve ce pic de forme, Valverde pourra à coup sûr rivaliser avec Philippe Gilbert lors des classiques Ardennaises. Il même sera un client potentiel  pour la gagne lors de la Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège, courses qu’il a par exemple déjà remportées devant un certain… Gilbert. A l’époque, l’Espagnol dominait le Belge. Avant sa suspension, « la Balaverde » gagnait bien plus de classiques que le champion de Belgique en titre (hors Paris-Tours et le Tour de Lombardie). Mais à l’époque, Gilbert n’avait pas l’aura qu’il détient désormais…

 

  LE NON  

…eh oui ! Depuis, il a bien progressé « Phil’ ». Très bien même. L’an passé il a réalisé le triplé Ardennais avec trois victoires en une semaine (Amstel, Flèche et Liège). Avant lui, un seul et unique homme avait réalisé cet exploit. C’était Davide Rebellin en 2004. En l’absence de Valverde, Gilbert est devenu LE roi des classiques. Il s’est encore plus affirmé l’an passé après avoir remporté auparavant (de 2008 à 2010) un Amstel Gold Race ainsi que deux Paris-Tours et deux Tour de Lombardie. Comme il reste sur une saison 2011 magnifique, récompensée par le titre de numéro un mondial et un Vélo d’Or, le coureur Wallon a fait le plein de confiance. Ses principaux adversaires ont certainement, par rapport à quelques saisons, un peu plus peur quand ils se retrouvent côte à côte avec le nouveau leader de la BMC. La BMC tiens, une grosse écurie. Gilbert aura à son service une armada composée notamment de Cadel Evans, vainqueur sortant du Tour de France, Greg Van Avermaet, lauréat de Paris-Tours 2011, Alessandro Ballan et Thor Hushovd, champions du Monde 2008 et 2010…

 

Alors Alejandro Valverde meilleur que Philippe Gilbert ? L’état de forme de l’ancien champion d’Espagne (2008) est meilleur que celui du champion Belge. Mais d'ici quelques semaines, cela va peut être changer. Par contre, la formation Américaine du porteur du maillot tricolore noir-jaune-rouge a l’air bien plus solide que la Movistar, même si son effectif est tout de même  de qualité. RDV dans quelques semaines après Paris-Roubaix pour le début de la saison des Ardennaises. Ça risque de pas mal dépoter entre ces deux grands champions !

 
N'hésitez pas à donner votre avis sur notre page Facebook ou dans les commentaires ci-dessous.


Article réalisé par Nicolas Gréno
Contact : nicolas.greno@culturesport.info
Crédit photos : Nicolas Gréno, France Télévisions

commentaires

Haut de page