Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le sport au XXème siècle (1/11)

par Gwendal Le Priellec 1 Février 2012, 22:00 Leçons sportives

Du 1er au 11 février, Gwendal ressort ses cours. Il vous offre sur Culture Sport une leçon sur l’histoire du sport. Aujourd’hui, place à l’introduction.

 

Le mot « sport » vient du latin « desport » qui signifie jeux physiques, d’esprit. A l’origine, le sport est un loisir. Aujourd’hui, son sens est différent, le sport étant l’ensemble des activités physiques qui font appel aux capacités musculaires, de logique, de précision, de stratégie et d’habilité. Il a une autre dimension car il inclut également la notion de compétition et de performance. L’activité physique est ainsi un entretien du corps mais aussi un dépassement de soi. Deux types de sports se pratiquent : les sports individuels et les sports collectifs, les deux faisant l’objet de compétitions.

 

Greek_statue_discus_thrower_2_century_aC.jpgTous les sports sont inventés, ils arrivent à un moment donné, dans un contexte social et politique donné. C’est par exemple le cas des sports de glisse, inventés au cours de la seconde moitié du XXe siècle suite à l’émergence de la société de consommation. Ces nouveaux sports vont mettre en place des compétitions.

 

L’organisation de compétitions est loin d’être récente. On en retrouve des stigmates dès les Jeux Olympiques antiques ou encore dans des disciplines telles que le jeu de paume. En revanche, la règlementation est, elle, récente. Elle date en effet du XXe siècle et trouve son origine en Angleterre, où le sport fait partie de l’enseignement dans les écoles, d’où la règlementation. Les sports « populaires » et les sports « aristocratiques » tendent alors de plus en plus à se confondre mais il y a encore une légère différenciation.

 

Le sport a aussi une vie : des sports naissent et disparaissent dans le temps. On peut ici citer à juste titre l’athlétisme, qui existe depuis le renouveau des Jeux Olympiques avec Coubertin mais qui n’existait pas au XIXe siècle. Le développement du sport s’accroit radicalement au XXe siècle, après la première Guerre Mondiale, notamment à travers les Jeux Olympiques. Les JO de 1936, ainsi que les différentes Coupes du Monde de Football, vont ainsi donner une dimension internationale au sport. Ce développement du sport à une échelle internationale est pour certains, comme Pierre Boniface, le reflet du développement de la mondialisation.

 

Le sport a une place éminente dans les sociétés et dans les relations internationales au XXe siècle. En effet, le sport dépasse le cadre du jeu. Plus qu’un jeu, c’est un spectacle. Il suscite et organise des liens sociaux. Les notions de représentativité, de nationalisme, le fait de représenter une collectivité, transitent par le sport. Le sport suscite ainsi des liens sociaux très importants. A l’image des très nombreux clubs de supporters.

 

Le sport s’accompagne également d’un discours médiatique. C’est souvent un discours de contrainte, où la pratique d’un sport dans nos sociétés actuelles relève d’une quasi-obligation. Cette activité est en effet devenu partie intégrante de la culture au XXe siècle. Le sport est ainsi un indicateur de bonne qualité relationnaire.

 


Article réalisé par Gwendal Le Priellec

Crédit photo : Wikipédia

commentaires

Haut de page