Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les belges à l’étranger : Romelu Lukaku

par Adrien Renkin 11 Mars 2012, 19:00 CS BELGIQUE

Chelsea, Benfica, Arsenal ou encore Manchester City et le Bayern Munich. Non ! Cette liste ne reprend pas les plus grands clubs européens mais seulement une petite partie des clubs où évoluent ceux que l'on appelle les « Expats ». Ces joueurs belges sont de plus ne plus nombreux à aller voir hors des frontières noir-jaune-rouges si l'herbe est plus verte ailleurs. En cette saison 2011-2012, Culture Sport Belgique a décidé de vous les présenter à raison d'une fois toutes les deux semaines. Ce dimanche, exceptionnellement, partez à la découverte du talentueux attaquant de Chelsea Romelu Lukaku.

 
1092471300.jpg

La précocité, c'est sans doute l'adjectif qui qualifie le mieux Lukaku. Il a disputé sa première rencontre de Jupiler Pro League à seize ans et onze jours, marqué son premiers but dans ce même championnat, disputé son premiers match de Ligue des champions et d'Europa League durant la même année. Une année exceptionnelle d' ailleurs, car il a été élu espoir sportif belge de l'année, a remporté son premiers titre, et a été sacré meilleur buteur à la fin de la saison. Qui dit mieux ? Un tel tallent n'a jamais éclot en Belgique, et il faudra sans doute attendre un certain temps avant d'en revoir un pareil. Le joueur possède des qualités physiques tout simplement extraordinaire, et, elle ressemble, n’ayons pas peur des mots, à celle d'un certain Didier Drogba. Romelu possède également de grande qualités techniques, il est capable de d'éliminer facilement son adversaire son (ses) directe(s). Il possède en plus une frappe intéressante. Celle-ci est extrêmement puissante, et il est capable d'en décocher en mouvement, s'il vous plaîts. Comme tous les « grands » (il mesure tous de même 1m90) il pêche par son manque explosivité. Un défaut qu'il compense par sa puissance digne des mammouths. Rares sont les défenseurs qui parviennent à rester debout quand toute sa musculature entre en action. Son jeu de tête est de très bon niveau mais avec le temps pourrait devenir bien meilleur.

 

Le seul gros problème de Lukaku, c'est qu'il ne joue pas dans son club. Il est vrai qu'à Chelsea la concurrence est rude : Drogba, Torres, Mata, Malouda et anciennement Anelka excusé du peu. Peut-être que le limogeage du coach André Villas-Boas va changer la donne mais c'est peu probable. Il est vrai que le jeune homme a fait un curieux choix de carrière quand, en 2011, il fut transféré, il refusa d'être prêté dans un club plus modeste où il aurait pu jouer. Le montant de son passage du coté de Londres se chiffre a peut-près à douze millions d'euros, pas mal pour un jeunot. Reste qu'en refusant d'être pretté Lukaku est condamné à cirer la banquette jusqu'à la fin de la saison. A un âge ou le plus important est de jouer pour gagner le plus vite possible de l'expérience, son choix n'est pas le plus conseiller. Nul ne doute que l'année prochaine il acceptera de se louer pour revenir dans le club qu'il supporte depuis toujours pour, qui sait, prendre la place de son idole, Didier Drogba...

 


Article réalisé parAdrien Renkin
Crédit photo : AFP
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page