Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Français du plat pays #11 : Benjamin Nicaise

par Laura Gilboux 27 Février 2012, 13:00 CS BELGIQUE

A l'image de Jean-Pierre Papin ou plus récemment d’Eliaquim Mangala, le championnat belge de football a de tout temps accueilli de nombreux joueurs français. En cette saison 2011-2012, Culture Sport Belgique a décidé de vous présenter les Bleus du football noir-jaune-rouge. Toutes les deux semaines, retrouvez le portrait de l'un d'eux. Ce lundi, nous vous proposons le portrait de Benjamin Nicaise.

 
foot-belge.jpg

Né en 1980 en banlieue parisienne, Benjamin Nicaise côtoie notre championnat depuis près de six ans et est revenu aux sources cette année en signant à Mons, club avec lequel il avait découvert la Division 1 quelques années auparavant. Avant d’arriver dans notre plat-pays, il sera également passé par trois clubs français, mais n’aura évolué en Ligue 1 que pendant une seule saison.

 

C’est à Nancy, alors en Ligue 2, qu’il fera ses débuts à l’âge de vingt ans. Il y sera formé entre 2000 et 2004 avant de signer pour Metz, avec qu’il découvrira les joies de la Ligue 1. Il n’y restera toutefois pas longtemps. En manque de temps de jeu, il redescendra d’une division en portant les couleurs d’Amiens pendant une saison et demie.

 

C’est en 2006 que le milieu défensif découvrit notre championnat avec Mons, dont il sera l’un des éléments incontournables pendant près de deux saisons. Il y fit d’excellentes performances qui ne manqueront d’attiser les convoitises des autres clubs de Division 1. En 2008, il optera finalement pour le Standard de Liège avec qui il sera Champion de Belgique un an plus tard et avec qui il remportera également deux Supercoupes de Belgique. Après le départ de Michel Preud'homme cela se gâtera toutefois pour lui. Pas du tout convaincu par le joueur français, le nouveau coach Laszlo Boloni ne lui fera presque jamais confiance, l’obligeant donc à prendre la porte. Il trouvera refuge au Lierse pour la saison 2010-2011, mais sans vraiment s’y intégrer. Il sera rapidement relégué dans le noyau B et sera finalement prêté au Panthrakikos (Division 2 grecque) durant les six derniers mois de son contrat. Il retrouvera le chemin de notre championnat en juillet 2011, en effectuant son retour au stade Tondreau.

 

Mons, actuellement onzième de la Pro League, traverse une période difficile bien que le maintien soit désormais assuré. Suite à de récentes déclarations, le club s’est séparé de son entraineur Dennis Van Wijk. C’est Geert Broeckaert qui assurera l’intérim.

 


Article réalisé par Laura Gilboux
Crédit photo : Belga

commentaires

Haut de page