Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liga (J26) : La lutte s'intensifie pour la Ligue des Champions

par Emilien Gomez 7 Mars 2012, 13:00 Petit tour d'Europe

La victoire au caractère de Levante, la nouvelle défaite de Villareal qui ne s'en sort décidément pas, la remarquable performance du basque de Bilbao, Markel Susaeta, ou encore le but splendide d'Eliseu à Getafe, tels sont les faits marquants de la vingt-sixième journée de Liga BBVA.

 
Ghezzal.jpg

Les enseignements du week-end

Derrière les intouchables Barça et le Real Madrid, vainqueurs respectifs de Gijon (3-1) et de l'Espanyol Barcelone (5-0), et le deuxième « grand » d'Espagne, Valence, qui l'a emporté à Grenade (1-0), la compétition pour la quatrième place risque d'être tendue jusqu'au bout. Du quatrième, Levante, au onzième du classement, l'Espanyol Barcelone, tout est encore possible. En effet, seulement cinq points les séparent. Une situation surprenante et unique en Europe à ce niveau de la compétition qui promet une lutte acharnée entre tous ces prétendants. Trois équipes semblent cependant les mieux placés pour se disputer le dernier strapontin pour la plus prestigieuse des coupes européennes : Malaga, Bilbao et surtout Levante. Vainqueur respectif de Getafe (3-1), la Sociedad (2-0) et le Betis Seville (3-1), ces trois sont les plus réguliers et peuvent légitimement y croire. Juste derrière, Osasuna, l'Atletico Madrid ou encore le FC Séville peuvent y croire mais leur irrégularité chronique risque de leur coûter cher.

En queue de peloton, la mauvaise affaire est pour Villareal. Battu par la faible lanterne rouge, le Real Saragosse (2-1), le sous-marin jaune ne parvient pas à s'éloigner de la zone rouge et reste fâcheusement placé à la dix-septième place, trois petits points devant le Racing Santander. Alors qu'il menait 2-0, Santander s'est finalement incliné chez la surprenante équipe du Rayo Vallecano (4-2).

 

La perf' du week-end : Levante répond du tac-au-tac

La performance de la journée est à mettre sur le compte de Levante qui l'a emporté face au Betis Seville (3-1), en match décalé, lundi soir. Décevants ces derniers temps, les Granotes semblent de nouveau dans une bonne dynamique. En tout cas, ils ne lâcheront pas le dernier ticket pour la Champion's League si facilement. Mis sous pression par les victoires de Malaga et l'Athletic Bilbao, les coéquipiers d'Abdelkader Ghezzal ne se sont pas démontés. Des buts de Barkero Saludes, Xavi Torres et Aruna Kone sont venus récompenser la belle prestation de l'équipe surprise de la saison. Cette deuxième victoire consécutive permet à Levante d'envisager sereinement le périlleux déplacement à Malaga lors de la prochaine journée.

 

Le joueur du week-end : Susaeta, l'autre pépite de l'Athleti

On connaissait Muniain, Llorente, ou encore Javi Martinez. Voilà Markel Susaeta, l'enième talent sorti tout droit du centre de formation de Bilbao. Auteur d'un doublé contre la Real Sociedad, le milieu de terrain de vingt-quatre ans a marqué la journée de sa classe. Ses deux réalisations inscrites après un mouvement à trois d'une grande finesse technique, puis sur un coup franc des vingt mètres qu'il a catapulté en pleine lucarne, permettent à Bilbao de talonner Levante pour la quatrième place.

 

Le flop' du week-end : Villareal toujours sous la menace

Alors qu'ils semblaient sur la bonne voie depuis la nomination de leur nouveau coach, Jose Francisco Molina, les joueurs de Villareal sont retombés dans leurs récents travers en enchainant deux défaites et un nul lors de leurs trois dernières sorties. Au vu du scénario qu'elle a offert, la dernière défaite en date concédée à Saragosse devrait faire beaucoup de mal à Borja Valero et Cie. En effet, alors qu'ils menaient grâce à un but de Martinuccio (16'), les coéquipiers de Marcos Senna ont encaissé deux buts tardifs de Luis Garcia (85') et Minero (90+3) pour s'incliner finalement deux à un. Quand on sait que Saragosse n'a remporté que quatre petits matches cette saison, ça fait mal...

 
n_getafe_cf_26_getafe_vs_malaga-4192835.jpg
Le but du week-end : Eliseu « a transpercé les illusions » comme dirait Stephane Guy

La frappe splendide du latéral international portugais Eliseu qui a nettoyé la lunette du gardien de Getafe (1-3). A la cinquante-septième minute de jeu, excentré côté gauche, Eliseu repique dans l'axe et enroule une frappe magistrale qui termine sa course dans la lucarne du pauvre Miguel Moya. Outre son esthétisme, ce but s'est surtout montré décisif puisqu'il a permis à Malaga, alors mené un but à zéro, d'égaliser et de finalement l'emporter sur le score de trois buts à un. A noter que les deux autres buts des andalous, la frappe de Toulalan des vingt-cinq mètres et le lob de Cazorla sont eux aussi de très belles réalisations.

 

 


Article réalisé par Emilien Gomez
Crédit photos : AFP

commentaires

Swiss Life Mutuelle 07/03/2012 16:38


c'était un match superbe

Haut de page