Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ligue 1 : Ancelotti débarque à Paris

par Baptiste Duprat 1 Janvier 2012, 22:04 FOOTBALL

C'est désormais officiel, Carlo Ancelotti est le nouvel entraineur du Paris Saint-Germain. Après des mois de rumeurs et de négociations en coulisses, le technicien italien est enfin arrivé dans la capitale. Un cadeau de Noël tardif pour tous les supporters parisiens qui voient leur club se métamorphoser de jour en jour. Retour sur la carrière du nouvel entraineur parisien et coup d’œil sur l’impact que pourrait avoir l’arrivée de ce dernier.

 

http://www.lequipe.fr/Medias/Football/201112/430x313/leonardo-qui-souhaitait-faire-venir-carlo-ancelotti-sur-le-b.jpg

 

Ancelotti, la gagne avant tout !

Partout où il est passé, « Carletto » a toujours eu la culture de la gagne. Que ce soit dans sa carrière de joueur où il a notamment remporté deux scudetto avec le Milan AC et un avec l’AS Roma ou dans sa carrière d’entraineur quand il fait monter Reggiana en Serie A dès sa première saison en tant qu’entraineur, l’italien est un modèle de réussite. L’échec est un mot qu’il ne connaît pas. Mais la reconnaissance il l’obtient véritablement lors de son passage au Milan AC. Plus qu’un simple passage même puisqu’il y restera huit saisons, un record dans l’histoire du Milan AC. Mais cette longévité, le technicien italien l’a bien méritée ! Auréolé d’un titre de champion d’Italie, de deux Ligue des Champions, deux Supercoupes d'Europe, d’un Mondial des Clubs, d’une Supercoupe d'Italie et d’une coupe d'Italie, Ancelotti n’a plus rien a prouver au Milan AC. Un CV bien rempli donc pour un entraineur qui a fait toutes ses gammes en Italie avant de s’envoler pour l’Angleterre après la gloire qu’il a connue à Milan. Il pose ses valises à Chelsea, remporte 3 titres (championnat, FA Cup et Community Shield) puis se fait limoger deux ans après son arrivée. Mais Ancelotti s’est également vu décerner de nombreuses récompenses individuelles : entraineur de l’année en Italie à deux reprises, mais aussi entraineur de l’année à l’échelle mondiale en 2003 puis 2007. Et de son passage à Chelsea, il a même conquis le titre d’Entraineur du mois par trois fois. Tous ces titres font de lui un entraineur de renommée mondiale et le candidat idéal pour tous les clubs à ambition comme le PSG. Carlo Ancelotti va donc connaître son troisième championnat européen avec toujours le même objectif : briller en Coupe d’Europe et remporter le championnat national.


Qui dans les valises d’Ancelotti ?

Une grande pointure a donc débarquée à Paris, mais ce n’est que le début. Car le mercato hivernal vient de débuter depuis le 1e janvier et les Qataris comptent bien dépenser leurs  « pétrodollars » à outrance. Alors que l’on évoquait la piste Beckham avant l’arrivée de l’entraineur italien, celui-ci a tenu a signalé que le milieu anglais n’était pas la priorité du club. Une façon détournée de dire aux supporters parisiens que le dossier peine à avancer et que Beckham ne serait finalement pas plus intéressé qu’on le dit vers un transfert au PSG. Mais d’autres noms ont été évoqués au Camp des Loges. Pato semble être le transfert le plus avancé et donc le plus sûr d’aboutir. Une première recrue de grande classe pour ce mercato, mais Kaka, ex-milanais pourrait compléter la liste des joueurs rêvés de Leonardo et Ancelotti. Beaucoup de milanais donc, pas étonnant lorsqu’on sait que les Qataris veulent des résultats immédiats. L’erreur de casting n’est donc pas permise. Mais chaque jour de nouveaux noms se glissent dans la presse, chaque fois plus extravagants. Aujourd’hui Nani et Walcott seraient dans le collimateur des dirigeants parisiens alors que Hulk, Malouda et Salomon Kalou étaient eux aussi cités il y a quelques jours. Les rumeurs vont bon train donc dans la capitale, mais peu d’affaires concrètes à ce jour pour Leonardo et la direction du PSG. L’arrivée d’Ancelotti pourrait bien accélérer les choses tant le poids de l’entraineur sur la décision des joueurs peut être important. À suivre dans les prochains jours du mercato ! 

 


Article réalisé par Baptiste Duprat

Crédits Images : Reuters

commentaires

Haut de page