Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ligue 1 (J24) : Le titre n’est pas joué !

par Aurélien Maubert 21 Février 2012, 21:00 Ligue 1

Ce week-end la Ligue 1 a livré quelques enseignements en haut de tableau. La confirmation du statut montpelliérain, la renaissance bordelaise, le carton des Verts, le sursaut lillois,… Sans oublier les « petits » et la lutte pour le maintien. En bas c’est statut quo avec une seule équipe ayant récolté les trois points : Dijon.

 
cette-frappe-d-alex--13--avait-permis-aux-parisiens-d-ouvri.jpg

Montpellier, bien plus qu’un outsider

Montpellier en faisant 2-2 au Parc a envoyé un signal fort : l’équipe héraultaise joue bel et bien le titre cette saison. Contrairement au match aller où Paris l’avait emporté assez aisément 3-0, le retour fut davantage dominé par le club de Louis Nicollin. Le MHSC n’a désormais plus la même étiquette dans le dos. De surprise à potentiellement européen il est dorénavant un réel prétendant au titre. Avec un peu plus de maitrise en fin de match les Sudistes seraient même repartis avec les trois points de la capitale. Sans doute trop joueurs les hommes de René Girard se sont faits rejoindre à la 88e sur un but d’Hoarau, idéalement servi par Ménez. Montpellier pensait pourtant avoir fait le plus dur en doublant la mise six minutes plus tôt par Utaka après avoir égalisé dans les arrêts de jeu de la première période grâce à Belhanda. Le PSG grand favori pour le titre et toujours leader avec un point d’avance s’en sort grâce au somptueux coup-franc d’Alex (41e) et à un fameux numéro de Ménez sur le deuxième but. Le Parc pouvait chanter « On est les premiers », la question est : « le serez-vous jusqu’au bout ? ».

 
huitieme-but-de-gouffran-cette-saison_670149_460x306.jpg

Marseille cale, Bordeaux revient

Début du temps additionnel, stade Vélodrome. Penneteau le gardien valenciennois pousse un ouf de soulagement lorsque son poteau gauche repousse la tentative de Brandao. Enième regret pour des Marseillais qui auraient sans doute mérité mieux. Le but de Diarra inscrit à la 16e n’aura pas suffi. Manque de réalisme pour des Phocéens qui se sont fait rejoindre à la 51e sur une frappe de Gil. Les optimistes diront que c’est néanmoins le neuvième match consécutif sans défaite pour l’OM. Les pessimistes relèveront qu’après le 2-2 face à Lyon, Marseille perd son quatrième point en deux rencontres.

Les Girondins quant à eux ont battu Lyon 1-0 à Chaban-Delmas. Les Bordelais ont fait la différence grâce à Gouffran qui reprit de la tête un corner d’Obraniak. Résultat logique au vu du match tant les Lyonnais n’ont absolument rien montré en termes de jeu ou d’occasions franches. Les hommes de Francis Gillot enchainent donc leur troisième victoire d’affilée. Après avoir vaincu Toulouse et Lille c’est une autre écurie mieux classée qu’elle que l’équipe girondine vient de se payer. A trois points de Lyon et aussi de la quatrième place, certains supporters se mettent à repenser à l’Europe. Marc Planus calme le jeu et prévient que le maintien reste l’objectif principal. Prochain adversaire : Montpellier. On en saura certainement encore un peu plus sur l’ambition girondine…

Autres informations dans la course à l’Europe, la leçon stéphanoise donnée à Rennes. Pourtant tous les deux concurrents pour les places européennes,  il n’y a pas eu photo dimanche. 4-0 pour Saint-Etienne. Une correction pour les Bretons désormais septièmes et qui se font rejoindre par leur adversaire du soir. Les Verts, avec un match en moins, sont à trois points du podium. De quoi rêver… Podium justement occupé par Lille qui se reprend avec sa victoire 1-0 à Lorient. Mercredi les Nordistes se déplacent chez la lanterne rouge sochalienne  pour rattraper leur match en retard. Il n’y a plus qu’à confirmer…

 

Derrière seul Dijon triomphe

Auxerre, Nice et Sochaux constituent toujours le trio des relégables. Bourguignons et Montbéliards se sont quittés sur un triste match nul et vierge. Autre 0-0 : Ajaccio contre Brest. Nice a chuté lourdement 3-0 à Dijon, où Kakuta auteur d’un gros match fait énormément de bien depuis son arrivée. Nancy perd elle aussi 3-0 contre Toulouse. Enfin Caen et Evian TG se séparent sur un match nul 2-2. Au classement les bons élèves se nomment Dijon et Brest, qui avec vingt-six points possèdent une marge de cinq unités sur la zone rouge. Mercredi en match en retard Caen jouera de nouveau une rencontre capitale, cette fois-ci contre Auxerre.

 


Article réalisé par Aurélien Maubert
Crédit photos : AFP
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page