Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ligue 1 (J32) : Le PSG à l’heure des occasions ratées

par Aurélien Maubert 16 Avril 2012, 19:00 Ligue 1

Ce week-end, sept matchs de la trente-deuxième journée se sont joués sur les terrains de Ligue 1. Quatre victoires à domicile, deux résultats nuls et une victoire à l’extérieur, tel est le bilan comptable. Retour en détails sur les enseignements de cette journée de championnat en attendant les trois derniers résultats lundi et mercredi.

 

201204161404_w350.jpgLes leaders calent

Les deux premiers du classement se déplaçaient chez deux relégables. Les résultats pouvaient paraitre joués d’avance. En réalité il n’en a rien été. Lorient sort de la zone rouge en battant le leader Montpellier 2-1. Dominateurs les Bretons méritent leur succès. Vu les « immanquables » ratés par Aliadière puis Campbell le score aurait pu être plus sévère. Un but de Bedimo contre son camp à la 69e et un superbe tir enroulé de Campbell huit minutes plus tard ont fait la différence. La réduction du score rapide de Giroud ne changera rien (78e). L’attaquant a une maigre consolation : il conforte sa première place au classement des buteurs avec son vingtième but de la saison.

Paris ne profite pas de ce faux-pas en concédant le nul à Auxerre 1-1 à la 87e sur un but de Le Tallec. Les Parisiens avaient pourtant ouvert le score à la 23e par Nene au terme d’une première période dominée de la tête et des épaules. Ne réussissant pas à creuser l’écart, le club de la capitale a laissé revenir dans la partie Auxerre. Le club bourguignon est toujours dernier à cinq points du maintien et le PSG laisse filer une belle occasion de revenir sur Montpellier. Le leader héraultais garde deux points d’avance sur son poursuivant.

 
824936623.jpg

Lille met Lyon sous pression

Lyon ne jouant pas avant mercredi pour cause de finale de Coupe de la Ligue, Lille avait l’occasion de creuser l’écart et de mettre la pression sur son concurrent. Pour cela il fallait battre Ajaccio à domicile. Les Lillois n’ont pas simplement offert une victoire mais un récital offensif à leur public. 4-1 est le score final grâce à des réalisations de Poulard contre son camp, Cole, Bruno et Hazard sur pénalty (16e, 37e, 81e et 87e). Le but de Sammaritano à la 93e restera anecdotique. Le LOSC a fait le boulot : avec cinquante-neuf points il conforte sa troisième place. Les Corses retombent dans la zone rouge. Ils voyagent décidemment mal chez les « gros ». Ils avaient en effet déjà perdu 3-0 à Montpellier et 4-1 à Paris. Le prochain match à domicile contre Nancy s’annonce capital dans la quête du maintien.

Saint-Etienne, fort du succès 2-1 sur Brest, met aussi la pression sur Lyon et Toulouse. Ils reviennent à hauteur du TFC et à trois points de l’OL en attendant le match de mercredi. Brest n’est pas relégable à la différence de buts. Le derby breton contre Rennes le week-end prochain s’annonce chaud bouillant.

 
2de3e.jpg

Evian TG avance vers le maintien

Valenciennes, qui n’avait perdu que trois fois sur son terrain cette saison, a subi la loi savoyarde. Evian TG, fort de sa série est venu récolter sa quatrième victoire consécutive à l’extérieur. Un succès 3-0 qui amène le promu à la barre symbolique des quarante-deux points. A six journées de la fin, le maintien se précise pour Evian TG : le club possède neuf unités d’avance sur le premier relégable.

Sochaux confirme son embellie : le club montbéliard a battu Dijon 1-0. Ce résultat constitue la seizième défaite pour les hommes de Carteron. Ce sont eux qui perdent le plus dans notre championnat ! En bas tout se resserre : alors que Sochaux revient à une petite longueur de son adversaire du soir, ils sont maintenant quatre à égalité à trente-trois points. Brest, Caen, Sochaux et Ajaccio se battront jusqu’au bout pour sauver leur peau.

Dans la dernière rencontre Bordeaux est allé chercher le nul 2-2 à Nancy dans match à rebondissement mais au résultat finalement logique. Les Lorrains, après quatre matchs sans défaite dont trois victoires, ont quarante points. Onzièmes ils ne sont plus très loin du maintien.


Prochain match de la trente-deuxième journée

Lundi 21h : Rennes/Nice

Mercredi 18h30 : Toulouse/Lyon et Marseille/Caen

 


Article réalisé par Aurélien Maubert
Crédit photos : AFP

commentaires

Haut de page