Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ligue 1 : Lille de nouveau candidat ?

par Aurélien Maubert 4 Avril 2012, 21:00 Ligue 1

A huit journées de la fin du championnat, Culture Sport fait le point pour vous sur les enjeux de la Ligue 1. Retour tout d’abord sur le haut du tableau. Le titre, la troisième place, la Ligue Europa et les déceptions : rien n’est oublié !

 
afp-philippe-huguen-choregraphie-des-lillois-apres-le-penal.jpg

Le duo se transforme en trio

Le nom du champion de France 2012 sera-t-il le même que l’année dernière ? Il y a encore quelques semaines la réponse aurait été sans équivoque : non. Maintenant les choses ont changé. En effet Lille semble revenu dans la course. Profitant du ralentissement du PSG (ndlr : onze points pris sur vingt-quatre possibles) le champion en titre s’est rapproché à quatre longueurs de la tête. Portés par un étincelant Eden Hazard, les Lillois viennent d’enchainer trois victoires. Sur les huit derniers matches le LOSC a repris six points à Paris. Si les deux équipes conservent le même rythme les positions seront inversées en fin de saison. D’autant plus que le 29 avril un certain Lille-Paris se profile… Autre rencontre qui s’annonce décisive : le Montpellier-Lille de l’avant-dernière journée qui opposera tout simplement la meilleure équipe à domicile à celle se déplaçant le mieux. Les Nordistes pourraient jouer bien mieux qu’un simple rôle d’arbitre : ils pourraient décrocher le titre ! S’ils arrivent à bien négocier ces deux rendez-vous les Lillois pourraient se retrouver en position idéale, leur calendrier paraissant plus abordable que celui des Parisiens et Montpelliérains. Ne nous emballons pas néanmoins, Héraultais et joueurs de la capitale restent les favoris pour le titre. Rappelons que le MHSC est en tête malgré son match de retard et qu’il possède un atout de taille : le meilleur buteur du championnat Olivier Giroud.

 
7745120510_jean-michel-aulas-et-l-ol-traversent-une-periode.jpg

Derrière, avantage Lyon

En oubliant le titre, les Lillois ont parfaitement réussi à creuser l’écart pour asseoir leur emprise sur le podium. Avec six points d’avance ils sont en position favorable pour au minimum finir troisième, place synonyme de Ligue des Champions. Qualification sur laquelle lorgne toujours Lyon. Problème : l’inconstance répétée des performances rhodaniennes qui a plombé l’ambition du club d’Aulas. Avant de regarder plus haut, les Lyonnais doivent assurer leur quatrième position. En effet ils sont à égalité avec Toulouse au classement avec cinquante points. Le TFC accueillera justement l’OL le 18 avril, un choc qu’il vaudrait mieux gagner. Deux autres équipes peuvent encore croire à la quatrième place et à la Ligue Europa : Rennes et Saint-Etienne, situés respectivement à quatre et cinq points de Lyon. Mince espoir pour les Bretons, incapables de gagner depuis quatre matchs et qui, en dix jours début mai, iront à Bordeaux puis Paris avec entre-temps la réception de Montpellier. Il y a plus réjouissant comme fin de saison… Cela sera compliqué pour les Verts également qui viennent de subir trois défaites consécutives. Au menu stéphanois sur la même période : Paris, Marseille et Bordeaux.

 
1929665_marseille6-boris-horvat.jpg

Tristes ex-champions…

Chez les anciens champions de France c’est la soupe à la grimace. Que ce soit celui de 2009, Bordeaux, qui avec quarante-deux points n’a plus rien à espérer en cette fin de saison. Huitièmes et éliminés des deux coupes, les Girondins n’ont plus qu’un objectif symbolique pour se motiver : tenter de faire au moins autant que l’année précédente, soit septième avec cinquante et un points. Quant aux champions de 2010, les Marseillais, ils ne sont que neuvièmes avec quarante points. Eliminés en quart de finale de Ligue des Champions par le Bayern et en quart de Coupe de France par Quevilly, les Olympiens misent vraisemblablement tout sur la Coupe de la Ligue. La finale, prévue le samedi 14 avril contre Lyon, semble être le dernier espoir pour sauver leur saison.

 


Article réalisé par Aurélien Maubert
Crédit photos : AFP
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page