Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ligue 1 : Lyon dans le bon rythme

par Loïc Espitalier-Noël 18 Décembre 2011, 14:22 OL Inside

L'Olympique Lyonnais s'est imposé hier soir pour la quatrième fois consécutive en Ligue 1 face à Evian TG (2-1) et remonte provisoirement sur le podium du championnat de France.

OL-ETG.jpg
Même sans convaincre réellement dans le jeu, l'Olympique Lyonnais, emmené par son goleador Lisandro Lopez, s'impose comme l'équipe en forme de cette fin d'année. En effet, les Lyonnais ont fourni une pâle première mi-temps, sans doute en partie à cause de l'absence de Michel Bastos, remplacé sur le côté gauche par Alexandre Lacazette. Mais son suppléant a fait le boulot hier soir. Même si les Rhodaniens ne disposaient que de très peu d'occasion jusque là, à la 34e minute, Lacazette, après un rush dans la défense adverse voyait sa frappe croisée rebondir sur le poteau avant de finir dans les pieds de son coéquipier Jimmy Briand, qui n'avait plus qu'à conclure.

Mais la réaction savoyarde ne se faisait pas attendre. Quelques minutes plus tard, Sagbo égalisait juste avant la pause, après qu'Anthony Réveillère ait sauvé le ballon sur sa ligne... de la main. Commençaient alors les déboires de Mr Cailleux, arbitre de la rencontre. Quoiqu'il en soit, on rentrait au vestiaire sur un score nul, qui satisfaisait parfaitement les visiteurs, qui le faisaient savoir en deuxième mi-temps, en laissant la balle au Lyonnais, qui jusque là, ne savait pas trop quoi en faire.

Lisandro, le sauveur
Mais les appels frénétiques de Lisandro Lopez eurent raison d'Andersen, qui manquait totalement sa sortie aérienne sur l'Argentin, qui offrait la victoire au sien de la tête, avant d'exulter, pour son cinquantième but sous le maillot gone.

Avant cela, la rencontre s'était musclé et Mr Cailleux intervenait souvent à raison, mais ne sortait pas les cartons adéquats laissant les nombreux attentats sur Maxime Gonalons impuni. Il changeait d'ailleurs totalement de politique en expulsant très séverement Clément Grenier, tout juste entré sur la pelouse trois minutes plus tôt. Mais les Savoyards ne seraient pas en reste, avec l'expulsion tout aussi sévère de , après un tacle par derrière certes, mais pas forcément dangereux, sur Lisandro Lopez, qui filait tout de même au but. Le buteur argentin a une nouvelle fois pris le meilleur sur son coéquipier Gomis, en marquant son quatrième but en trois match. Après avoir été porté par la panthère durant les mois de septembre et d'octobre, Lyon s'envole, emporté par la grinta de son attaquant vedette. Ils sont désormais troisième, à deux points du leader montpelliérain, avant le choc entre le LOSC et le PSG ce soir.

Article réalisé par Loïc Espitalier-Noël l Image : AFP

commentaires

Haut de page