Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ligue 1 : Zoom sur le Paris-Saint Germain

par Théo Douet 4 Janvier 2012, 12:00 Ligue 1

Depuis la reprise du club par les Qataris, le PSG est sous le feu des projecteurs.  Désormais, le club de la capitale est devenu riche et ambitieux. Culture Sport a décidé de vous rappeler les moments important de la première moitié de saison parisienne et vous décrypte la situation actuelle.

 
1794027_a9b0732c-3593-11e1-bbcf-00151780182c.jpg

Beckham, Ancelloti, Kaka, Pato, et bien d’autres encore… Voilà des noms qui font rêver les amateurs de football. Eux, en Ligue 1 ? Et bien oui. Ces stars, il était inimaginable de les voir évoluer dans notre championnat en janvier dernier. L’arrivée cet été de Nasser El Khelaïfi à la tête du club parisien a changé la donne.

Dès son arrivée, le nouveau président a mis les moyens afin de faire venir l’ancienne star du Milan, Léonardo comme directeur sportif. Les clés du camion en main, Léonardo peut dès lors commencer son recrutement. Pour compléter les arrivées de Kevin Gameiro ou Douchez,  c’est, comme on pouvait s’y attendre, de l’autre côté des Alpes qu’il commence les négociations. Menez arrive en provenance de la Roma en même temps que l’ancien stéphanois Matuidi. Puis Sirigu viens faire concurrence au nouvel arrivant Douchez. Léonardo réussit ensuite à attirer le jeune joueur argentin Pastore, pour la somme de 42 millions d’euros ! Du jamais vu en Ligue 1. Toujours en Italie, Mohamed Sissoko arrive de la Juventus de Turin, puis c’est au tour de l’uruguayen Lugano du club Turque de Fenerbahçe, de poser ses valises à Paris. Du côté de l’entraîneur, Antoine Komboaré est maintenu à son poste. Avec ce recrutement les objectifs du PSG sont clairs d’entrée : remporter le championnat de France, et enfin offrir un titre aux supporters. Et Pourtant…

 

Même si tous ces grands joueurs ne pouvaient pas être à 100% pour la reprise du championnat, le FC Lorient semblait être un adversaire à la portée des parisiens pour l’ouverture du championnat. Malgré tout, c’est un revers qu’ont concédé les hommes d’Antoine Komboaré (1-0), à la plus grande déception des supporters du Parc. Ensuite, l’équipe a timidement  obtenu des résultats plus corrects, puis réalisé des performances à la hauteur des attentes des supporters, comme contre Lyon et une victoire deux zéro au Parc des Princes. En quinze matches toutes compétitions confondues, le PSG n’a concédé qu’une défaite contre Bilbao en championnat. Malgré un passage à vide avec trois défaites d’affilé, notamment contre l’OM (3-0), le PSG s’est bien repris pour finalement devenir premier après dix neuf journées. Cependant, lorsque l’on fait le bilan des résultats à la trêve, le PSG  n’a pas brillé autant que l’on aurait pu s’y attendre. Certes, c’était très probable, le PSG est champion d’automne. Les coéquipiers de Pastore ont acquis cette première place lors de la dernière journée et une victoire à Saint Etienne. Dans les autres compétions le PSG a même été très décevant. Dans un groupe qui semblait à sa portée, Paris a failli et s’est fait sortir de la Ligue Europa. En coupe de la Ligue, les hommes de Komboaré se sont fait éliminer à Dijon, alors que les parisiens menaient au score (3-2). Dès lors, Paris n’a plus que le championnat et la coupe de France pour briller. Les performances des stars de l’équipe, et plus particulièrement de Pastore ont été mitigées. Certes à l’aise techniquement, l’argentin n’a pas suffisamment apporté au collectif.

 

A la trêve, Paris veut donc se conforter, attirer toujours plus de stars, et faire en sorte qu’il y ait de la concurrence à tous les postes, afin que les joueurs livrent toujours le meilleur d’eux même. Attirer le regard du monde sur Paris, voilà un autre objectif du président Nasser. Pour commencer, Léonardo a annoncé le licenciement d’Antoine Komboaré. Pour le remplacer, un entraîneur de renommée internationale : Carlo Ancelotti. Deux fois vainqueur de la Ligue des champions, le technicien arrive à Paris avec l’ambition de gagner à nouveau la coupe aux grandes oreilles. Beckham pouvait être une recrue très importante sur le plan marketing pour les parisiens. Cependant, nous l’avons appris dans la journée, le joueur des Los Angeles Galaxy ne viendra pas, pour des raisons familiales selon Léonardo. A peine le dossier Beckham refermé, Paris se concentre vers d’autres dossiers. Depuis Doha au Qatar, où les parisiens s’apprêtent à disputer un match amical contre Milan ce mercredi, Léonardo devrait profiter de l’occasion pour avancer sur le dossier Pato. Le brésilien Kaka est lui aussi convoité par le club de la capitale. Ces deux dossiers s’annoncent très chaud, et Paris devra trouver les bons arguments pour convaincre les dirigeants Rossoneri et Madrilène qui ne semblent pas prêts à laisser partir leurs joueurs. Dans tous les cas, Paris essayera par tous les moyens d’attirer une grosse star au mercato, autant pour la suite de la saison que pour attirer la saison suivante, dans la perspective d’une qualification pour la Ligue des Champions.

 


Article réalisé par Théo Douet

Crédit photo : Humberto de Oliveira

commentaires

Haut de page