Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lisandro Lopez, ses 50 buts avec Lyon (1/2)

par Jérémy Bazin 19 Décembre 2011, 10:00 OL Inside

Lorsque Lisandro Lopez est arrivé entre Rhône et Saône en juillet 2009, il avait la lourde tâche de remplacer un certain Karim Benzema parti à Madrid. Il ne lui aura pas fallu bien longtemps pour s’intégrer dans son nouveau club, faire vibrer les supporters et devenir  le chouchou de Gerland. Un peu plus de deux ans après, il a inscrit cinquante buts en un peu moins de cent matchs, 97 précisément. Un ratio qui le classe parmi les meilleurs buteurs Lyonnais, et même avec les meilleurs du championnat de France tout simplement. Souvenir des cinquante fois où l'index de l'Argentin est venu se poser sur sa tampe.

http://coeur-de-lyonnais.football.fr/public/.Lisandro_m.jpg
1. Le Mans - Lyon (8/08/09 : 1e journée de Ligue 1), 90e minute :
Premier match officiel pour Lisandro sous ses nouvelles couleurs et premier but. Dans les arrêts de jeu, un coup franc plein axe fut parfaitement tiré par Licha ! L'Argentin trompait Roche qui avait anticipé du mauvais côté.

2. Lyon - Anderlecht (19/08/09 : Tour préliminaire aller de la Ligue des Champions), 15e minute :
Sur un contre de l’OL, Lisandro s'en allait seul au but et fut fauché dans la surface d’Anderlecht. Penalty ! L’Argentin se fit justice lui-même, menant Lyon un peu plus sur la voie de la qualification.

3. Anderlecht - Lyon (25/08/09 : Tour préliminaire retour de la Ligue des Champions), 26e minute (I) :
Ce jour-là, Licha était intraitable. Tout commençait peu avant la demi-heure de jeu. Lisandro interceptait une passe latérale de Mazuch et s’en allait tromper tranquillement d’un lob astucieux le portier adverse.

4. Anderlecht - Lyon (25/08/09 : Tour préliminaire retour de la Ligue des Champions), 32e minute (II) :
Quelques minutes plus tard, nouveau but pour l’Argentin. Après un déboulé et un centre d’Anthony Réveillère, Lisandro feinta la frappe en pleine surface avant de tromper le gardien en glissant le cuir au premier poteau.

5. Anderlecht - Lyon (25/08/09 : Tour préliminaire retour de la Ligue des Champions), 41e minute (III) :
Le coup du chapeau, le premier de sa carrière ! César Delgado remettait à son compatriote à l’entrée de la surface. Lisandro expédiait une merveille de balle enroulée dans la lucarne. Lisandro 3-0 Anderlecht.

6. Lyon - Nancy (29/08/09 : 4e journée de Ligue 1), 51e minute :
Kim Källström récupérait un ballon qu’il donnait à Bafétimbi Gomis. Le numéro 18 lançait instantanément Lisandro à la limite du hors-jeu. Licha piquait son ballon au-dessus de Bracigliano venu à sa rencontre.

7. Lyon - Liverpool (4/11/09 : 4e journée de Ligue des Champions), 90e minute :
Lyon tenait sa qualification jusqu’à la 83e minute et ce but de Babel. On se dirigeait vers une victoire anglaise. C’était sans compter sur l’intenable Argentin. Sur un long ballon, Lisandro contrôlait et entrait dans la surface avant de propulser le cuir au fond des filets. Gerland savourait !

8. Lyon - Marseille (8/11/09 : 13e journée de Ligue 1), 81e minute :
Un match fou ! Personne n’a encore oublié ce 5-5. A la 81e minute, l’OM mène 4-2, et Lisandro sort le grand jeu. Sur l’engagement, Licha était lancé en profondeur. Malgré le retour d’un défenseur et la sortie de Mandanda, l’Argentin marquait dans un angle impossible.

9. Lyon - Marseille (8/11/09 : 13e journée de Ligue 1), 83e minute :
Deux minutes après sur un corner, Heinze était coupable d’une main. Pénalty. Lisandro s’élançait, Mandanda choisissait le bon côté, mais le tir dans le petit filet était imparable ! 4-4 ! Le match finira à 5-5.

http://photo.lejdd.fr/media/images/sport/football/lisandro-lopez4/2081085-1-fre-FR/Lisandro-Lopez_pics_809.jpg
10. Lyon - Rennes (24/11/11 : 15e journée de Ligue 1), 42e minute :
Lyon est mené sur sa pelouse. Juste avant la pause, Lisandro obtient un coup-franc à l’entrée de la surface. Il s’en charge lui-même. Frappe enroulée au ras du poteau. Diallo ne peut rien. Lisandro relance encore une fois son équipe.

11. Lille - Lyon (6/12/11 : 16e journée de Ligue 1), 2e minute (I) :
Pour la seconde fois de la saison, Licha va réussir un triplé. A peine deux minutes de jeu et sur un long centre de Källström, l’Argentin s’imposait aux six mètres pour piquer la balle au-dessus de Landreau.

12. Lille - Lyon (6/12/11 : 16e journée de Ligue 1), 22e minute (II) :
Sur un coup franc de Pjanic, Obraniak fut coupable d’une main en pleine surface de réparation. Lisandro se chargea de tirer le pénalty. En force et au centre, ça faisait 2-0.

13. Lille - Lyon (6/12/11 : 16e journée de Ligue 1), 35e minute (III) :
Lille vient de réduire le score quand Lisandro récupère un ballon sur le côté gauche. Il repique, élimine deux adversaires et frappe au premier poteau. Un chef d’œuvre. Malgré ce coup du chapeau, l’OL s’inclinera 4-3 en terre nordiste.

14. Lyon - Metz (13/01/10 : 8e de finale de la Coupe de la Ligue), 88e minute (I) :
La trêve n’aura rien changé au réalisme de l’Argentin. Sur le banc pour débuter, il entre en fin de match, tout juste le temps d’en planter deux. Sur un centre en retrait de Delgado, Licha expédiait le ballon dans le petit filet opposé.

15. Lyon - Metz (13/01/10 : 8e de finale de la Coupe de la Ligue), 89e minute (II) :
Bis repetita la minute suivante. Delgado déborde, centre, cette fois Lisandro coupe au premier poteau, pour le même résultat : but !

16. Lorient - Lyon (20/01/10 : 21e journée de Ligue 1), 63e minute :
A la mi-temps Lorient mène. C’est encore l’inévitable Lisandro qui égalise. Sur un centre de Delgado pour Gomis, le ballon traînait dans la surface. Licha, en embuscade, propulsait le cuir au fond des filets. Lyon s’imposait 3-1.

17. Sochaux - Lyon (21/02/10 : 25e journée de Ligue 1), 80e minute :
Lyon mène 3-0 à Sochaux, mais Lisandro n’a pas marqué et veut le faire. Pari réussi en fin de rencontre. Sur une grossière erreur de Josse, Lisandro aggravait la marque en remportant son face à face contre Richert.

18. Lyon - Nice (27/02/10, 26e journée de Ligue 1), 9e minute :
Début de match tonitruant de l’OL, récompensé par une réalisation de son Argentin. Lisandro ouvrait le score sur un centre au cordeau de Miralem Pjanic.

19. Lyon - Saint-Etienne (13/03/10, 28e journée de Ligue 1), 79e minute :
Ce but-là est très important. Dans ce derby, l’OL est mené. L’OL pousse mais  n’arrive pas à égaliser. Lyon trouvait la solution par l’intermédiaire de Lisandro. Sur un centre parfait, il plaçait un coup de tête qui rentrait de justesse après avoir percuté le poteau de Jannot.

http://www.olbusinessteam.com/medias/Image/_img_dyn/med/lisandro1270032235.jpg
20. Lyon - Bordeaux (30/03/10, quart de finale aller de la Ligue des Champions), 10e (I) :
Sur la première grosse occasion de ce quart de finale, Lyon ouvrait le score. Suite à un coup-franc, Aly Cissokho renvoyait le ballon en cloche dans la surface. Bodmer récupérait le ballon mal renvoyé par Ciani, centrait et Lisandro se jetait pour pousser le ballon du bout de la chaussure dans la cage vide.

21. Lyon - Bordeaux (30/03/10, quart de finale aller de la Ligue des Champions), 77e (II) :
Après une nouvelle montée, Aly Cissokho frappa. Frappe déviée de la main par Chalmé. Penalty ! Licha ne tremblait pas et donnait deux buts d’avance à l’OL dans un stade de Gerland comblé.

22. Rennes - Lyon (3/04/10, 31e journée de Ligue 1), 61e minute :
Michel Bastos venait tout juste d’égaliser quand Lisandro donnait l’avantage aux siens. Ederson centrait pour l’Argentin qui prenait le dessus sur Hansson et plaçait une  tête parfaite. Douchez s’inclinait. Lyon gagnait 2-1.

23. Lyon - Auxerre (5/05/10, 36e journée de Ligue 1), 45e minute :
Un match capital dans la lutte au podium. Auxerre mène jusqu’à la 45e minute. Makoun frappe d’abord sur le poteau, Källström récupère et est balancé dans la surface. Juste avant la pause, Lisandro se charge du pénalty et égalise. Au bout du suspens, l’OL s’imposait 2-1.

24. Lyon - Monaco (12/05/10, 34e journée de Ligue 1), 87e minute :
24e et dernier but de Lisandro pour sa première saison sous le maillot Lyonnais. Lancé à la limite du hors-jeu, Licha éliminait d’un fin crochet Stéphane Ruffier avant de pousser le cuir dans les filets.

Article réalisé par Jérémy Bazin l Images : Reuters, Olweb

commentaires

Centre de fitness Toulouse 20/12/2011 01:49


Un grand joueur mais un peu trop absent du au différentes blessures... mais un bel investissement de la part des Lyonnais et il n'a pas fini d'apporter au club...

Haut de page