Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lokeren et Courtrai prennent une option

par Thomas Lecloux 3 Février 2012, 18:30 CS BELGIQUE

Dans les demi-finales, peu alléchantes, de la Coupe de Belgique, Lokeren recevait le Lierse et Courtrai se déplaçait dans le Hainaut, à Mons. A priori ces deux affiches ne possèdent pas de grandes équipes et donc toutes les formations avaient leurs mots à dire.

 
624_341_24abaa9c7ed6bab404bbf6f35031908e-1328131003.jpg

Mardi, dans le match Lokeren-Lierse, les joueurs de Peter Maes (Lokeren) livre une bonne prestation en première période mais sans être récompensés. Dans le deuxième time, c'est le défenseur central français du Daknam Jérémy Taravel qui ouvre le score sur un coup franc, peu avant l'heure de jeu. Mené 1-0, l’entraîneur du Lierse Chris Janssens décide  de jeter ses dernières forces dans la bataille en faisant rentrer le vétéran Wesley Sonck. Malgré un petit regain suite à l'apparition du buteur Belge, les visiteurs ne rétablissent pas l'écart. Pire, dans le dernier quart d'heure, Benjamin Mokulu reprend un centre de volée qui s'écrase directement sur la barre transversale de Kawashima. Ensuite, sur une nouvelle phase arrêtée, Mokulu manque  à nouveau l'occasion d'accentuer l'avance de son équipe avec une tête trop croisée.

Après un match plaisant avec un beau petit spectacle, Lokeren possède un léger avantage avant le match retour

 

Place au match de mercredi, le plus important pour les supporters wallons avec leur dernier  représentant, le club du R.A.E.C Mons face à Courtrai. Pas vraiment à leurs aises en championnat actuellement avec plusieurs contre-performances à leurs actifs, les Montois ne devaient pas se louper dans cette demi-finale. En première période, c'est le Français Jérémy Perbet qui se procure la première occasion avec un lobe raté dès la neuvième minute. En réponse à cette action, Gertjan De Mets décoche une frappe puissante qu'Olivier Werner capte proprement. La première mi-temps s'achève sans aucun but à signaler malgré une  domination territoriale des Courtraisiens.

Dans le second volet de cette rencontre,  c'est Steven-Joseph Monrose, l'attaquant de Courtrai qui se met en évidence en faisant trembler la barre du gardien local (cinquantième). Même avec les températures polaires, le match devient plus animé et une minute plus tard, Perbet galvaude une nouvelle opportunité en écrasant trop sa frappe.

 

Le match lancé, c'est Mohamed Messoudi qui ayant administré un très bon centre au deuxième poteau, trouve Monrose esseulé qui ne se fait pas prier pour ouvrir la marque. Et ce n'est pas fini, après deux actions très chaude à nouveau à l'initiative de Perbet, peu en réussite hier soir, Aloys Nong dévie le ballon sur une tentative de Maël Lépicier et égalise (quatre-vingt septième). C'était sans compter sur le jusqu'au boutisme des Flandriens qui, via Messoudi, prennent l'avantage définitivement dans les arrêts de jeu.

 

Il faudra  une solide prestation  des hommes de Dennis Van Wijck pour s'imposer et se qualifier pour la finale, tant l'équipe de Courtrai, très disciplinée défensivement et efficace offensivement,  semble finalement bien partie pour la suite de cette compétition.

Une finale Lokeren-Courtrai ? C'est ce qui semble le plus probable après les matchs aller de la Coupe Nationale. Attention, on le sait, les rencontres de Coupe ne sont jamais jouées d'avance et le suspense est souvent au rendez-vous ! Réponse dans une semaine...



Article réalisé par Thomas Lecloux
Crédit photo : Belga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page