Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mondial de cyclo-cross : Coxyde huitième du nom

par Thomas Lecloux 24 Janvier 2012, 21:00 Cyclo-cross

C'est durant le week-end du 28 et du 29 janvier que prendront place , comme vous le savez certainement, les Championnats du monde de cyclo-cross. L'UCI, l'organisateur de l’événement, a choisi Coxyde, une petite ville côtière belge, comme lieu pour le déroulement des hostilités en 2012. Mais la Belgique, toute puissante en matière de cyclo-cross avec vingt-cinq titres suprêmes sur soixante-et-un championnats Mondiaux disputés soit un brillant score de quarante-et-un pour cent de réussite, n'accueillera que pour la huitième fois la course au maillot arc-en-ciel.

 
vervecken_2007.jpg

En effet, pour trouver la première organisation d'une ville belge , il faut remonter à l'année 1957 avec la bourgade flamande d'Edelare. Cette année-là, le Français, André Dufraisse remporta pour la quatrième fois le maillot de champion du monde, son avant-dernier sacre.

Sept années plus tard (en 1964), c'est Overbolaere un petit village dans la province de Flandre-Orientale qui vit la troisième victoire de l'Italien Renato Longo. Il en obtiendra cinq en tout.

 

Pour l'instant, que de grands champions se sont imposés sur nos terres et cela ne va pas se terminer puisque à Zolder en 1970, Roger de Vlaeminck mit tous ses concurrents à genoux. En tout ce n'est pas moins de neuf Championnats que s’adjugera le « Gitan », toujours recordman de victoires à l'heure actuelle.

 

Ensuite, seize années passèrent et c'est la province du Brabant Flamand qui fut mise à l'honneur en recevant tous les spécialistes des labourés dans le hameaux de Leembeek. Une nouvelle fois, c'est le leader de l'époque de la discipline qui y dicta sa loi en la personne du Suisse Albert Zweifel (cinq succès en tout).

1994 marque un tournant puisque pour la première fois, ce sera la seule, la Belgique consacra un cyclo-crossman qui ne triomphera que cette saisons-là. C'était déjà Coxyde qui pu recevoir le privilège de congratuler le Flamand Paul Herijgers

 

Quelques temps plus tard, en 2002, c'est à Zolder qu'il fallait être. Là, Mario De Clercq battu tous ses adversaires pour arracher sa troisième couronne mondiale. Et enfin en 2008, Erwin Vervecken également triple lauréat de l'épreuve coupa la ligne en premier sur le tracé de Hooglede.

 

Si on se permet de réaliser une brève analyse, à part Paul Herijgers (qui est l'exception qui confirme la règle), chacun des coureurs victorieux sur les circuits de plat pays ont toujours récolté plusieurs succès. Sans doute est-ce dû à la dureté des parcours flandriens ? D'ailleurs ceux-ci n'usurpent en rien leurs réputations, il suffit de regarder les manches de Coupe du Monde chaque hiver en territoire belge, le spectacle est toujours au rendez-vous ! Donc si on s'en tient à ce constat, un challenger a moins de chance de rafler la mise dans les dunes de la Mer du Nord . Ce n'est pas pour autant qu'il faut enterrer tout de suite Kévin Pauwels ou Francis Mourey. Un pronostic ? Sven Nys-Kevin Pauwels-Zdenek Stybar dans l'ordre que vous voulez...

 


Article réalisé par Thomas Lecloux

Crédit photo : Ian Cleverly

commentaires

Haut de page