Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Open d'Australie 2012 : Présentation du tournoi féminin

par Baptiste Duprat 15 Janvier 2012, 15:15 Grands Chelems

Comme chaque année, c’est l’Australie qui ouvre la saison. Après Brisbane, Auckland, Sydney et Hobart, place désormais à l’Open d’Australie pour clôturer cette tournée. Le premier des quatre tournois majeurs où, pendant 15 jours, les plus grandes joueuses du circuit se livreront un combat sans merci pour arriver au but ultime. Retour sur le début de saison sur la planète tennis et présentation de cet Open d’Australie version 2012.

 

http://www.thesportsman.tv/cms/upload/news/Australian_Open.JPG

 

Tournois de préparation

Brisbane ouvre la saison

Pour préparer ce premier grand rendez-vous de la saison 2012, les tournois de préparation se sont fait rares. Une tournée australienne primordiale donc pour l’ensemble des joueuses afin d’engranger de la confiance et se tester à la fois physiquement, mentalement et techniquement avant l’Open d’Australie. Les tableaux étaient donc relevés notamment à Brisbane avec la présence de Samantha Stosur, Kim Clijsters ou encore Serena Williams. L’américaine s’est d’ailleurs une nouvelle fois blessée et a préférée abandonner pour pouvoir être sur pied dès le début de l’Open d’Australie. Et à Brisbane, la surprise est venue de l’estonienne Kanepi qui, malgré un tableau compliqué, a réussi à sortir Petkovic puis Schiavone pour enfin s’offrir Hantuchova lors de la finale en deux petits sets (6-2/6-1).


Les tops : Kaia Kanepi (gagnante) et Francesca Schiavone (demi-finaliste)

Les flops : Samantha Stosur (éliminée dès le premier tour) et Serena Williams (blessée)


Sydney, un avant gout de l’Open d’Australie

C’était le tournoi le plus attendu de ce début de saison, une avant-première de Melbourne. La plupart des meilleures joueuses étaient présentes  pour ce tournoi. Et rares sont celles qui ont craqué dès les premiers tours. Excepté Goerges, contrainte d’abandonner face à Jankovic, et Stosur, qui n’est plus que l’ombre d’elle-même depuis quelque temps, toutes les autres sont passées. Par la suite, Wozniacki a une nouvelle fois montré ses limites en s’inclinant face à A. Radwanska tout comme Schiavone qui n’a rien pu faire face à Hantuchova. La russe sera à surveiller de très près au vu de son début de saison plus que surprenant. La seule française en lice, Marion Bartoli, s’est heurtée au mur Azarenka qui n’a laissé aucune chance à ses adversaires, pas même à Na Li qu’elle bat en finale au terme d’un match en trois sets.


Les tops : Victoria Azarenka (victorieuse), A.Radwanska (demi-finaliste en ayant éliminé Wozniacki et Petkovic) et  Na Li (finaliste du tournoi)

Les flops : Caroline Wozniacki (éliminée en quarts), Samantha Stosur (une nouvelle fois défaite au premier tour) et Julia Goerges (abandon dès le premier tour)

 

Hobart et Auckland pour du beurre

Il restait deux tournois de préparation avant le premier grand chelem de la saison : Auckland tout d’abord puis Hobart pour conclure la préparation. A Auckland, deux joueuses se sont démarquées. La première, Flavia Penetta a bénéficié d’un tableau très clément et n’a pas eu de mal à écarter toutes ses adversaires jusqu’à la finale. Car lors de la finale elle s’est heurté à une joueuse qui a, elle aussi, profité d’un tableau plus qu’à sa portée pour se hisser en finale et la remporter. Jie Zheng  a donc atteinte la finale mais la seule adversaire capable de la battre, Svetlana Kuznetsova a craqué en trois sets face à la chinoise, preuve que le tournoi n’était pas si relevé que ça. Et en finale, l’ancienne demi-finaliste de Wimbledon a bénéficié d’une blessure au dos de Penetta pour s’imposer par abandon. A noter que dans ce tournoi, l’allemande Sabine Lisicki a été battue lors des quarts de finale par sa compatriote Kerber.


Les tops : Jie Zheng (vainqueur) et Angelique Kerber (demi-finaliste)

Les Flops : Sabine Lisicki (éliminée en quarts de finale) et Shuai Peng (tête de série numéro 2 du tournoi et éliminée au deuxième tour)


A Hobart, le tableau n’était guère moins alléchant. Yanina Wickmayer était tête de série numéro une  pour ce tournoi et elle a fait honneur à son rang puisqu’elle a atteint la finale. Angelique Kerber avait cette fois-ci un statut bien plus important pour ce tournoi et a bien résisté tout au long de la compétition, marquant un coup d’arrêt face à sa compatriote et future gagnante allemande, Mona Barthel, lors des demi-finales.  Shahar Peer a également fait bonne figure et s’incline logiquement en demi-finale face à Wickmayer. La réelle surprise vient donc de la défaite de Wickmayer face à une joueuse largement à sa portée. Une lourde défaite en deux sets (6-1/6-2) et voilà que la belge passe à côté d’un titre qui aurait pu lui permettre d’arriver à l’Open d’Australie en pleine confiance.


Les tops : Mona Barthel (gagnante surprise), Shahar Peer (demi-finaliste) et Yanina Wickmayer (finaliste)

Les flops : Anabel Medina-Garrigues (éliminée dès le premier tour) et Tsvetana Pironkova (sortie dès le second tour par Chakvetadze)

 

 

http://media.rtl.fr/online/image/2011/0129/7655232986_kim-clijsters-a-remporte-le-quatrieme-titre-du-grand-chelem-de-sa-carriere.jpg

Kim Clijsters, lauréate en 2011 sera t-elle une nouvelle fois titrée ?

 

Open d’Australie 2012 : Le tableau

Au départ du tournoi, 128 joueuses dont 32 têtes de séries, 9 françaises (contre 7 en 2011) , 8 wild-card (invitation) et 12 qualifiées. Les meilleures joueuses seront là durant cette quinzaine à quelques exceptions près. Andrea Petkovic a était contrainte de déclarer forfait à cause d’une blessure au dos qui l’empêche de jouer trop longtemps. C’est le cas également de Vénus Williams qui souffre du syndrome de Sjörgen mais qui devrait refaire son apparition dans quelques semaines. Sa sœur, Serena sera quant à elle bien présente mais ses blessures ainsi que son manque de compétition ne lui permettront probablement pas de réaliser un Open d’Australie a la hauteur de ses espérances. Clijsters et Wozniacki étaient incertaines mais les deux joueuses prendront finalement part au tournoi. La première qui souffre d’un problème récurrent à la hanche ne sera pas à 100% mais sa demi-finale à Brisbane démontre bien que la belge n’est pas la pour faire de la figuration. Wozniacki souffre elle d’une légère blessure au poignet gauche mais sera bien présente. En pleine possession de ses moyens physiques, la danoise avait déjà du mal à réaliser des Grands Chelems dignes de son rang alors qu’elle est actuellement numéro 1 mondiale, mais avec ce petit handicap, elle ne devrait pas rayonner dans la compétition. Cette saison s’annonce compliqué pour Wozniacki qui pourrait perdre son rang plus vite que prévu.

 

En l’absence de toutes ces joueuses importantes, cet open d’Australie sera très ouvert. Caroline Wozniacki aura des premiers tours faciles comme à chaque Grand Chelem mais, dès les quarts de finale, elle pourrait bien se retrouver face à Kim Clijsters. La Belge, qui peut nourrir de grandes ambitions dans la compétition, et qui sera une des favorites du tournoi en tant que tenante du titre. En bas de tableau les russes (Zvonareva, Kuznetsova et Sharapova) auront de la concurrence avec Serena Williams, Sabine Lisicki ou encore Kaia Kanepi actuellement en bonne forme suite à sa victoire à Brisbane. Sharapova, malgré un tableau compliqué, pourrait également se mêler à la lutte mais cette dernière avance dans l’inconnu. En effet, elle n’a fait que très peu d’apparitions en tournoi de préparation et a preféré s’entrainer dur pour être fin prête à en découdre avec les meilleures joueuses du circuit. Un pari risqué mais qui pourrait porter ses fruits. Cette année 2012 pourrait bien être la sienne si la joueuse est plus constante tout au long de la saison. Mais deux joueuses semblent au dessus en ce début de saison. Il s’agit de Petra Kvitova qui pourrait bien ravir la place de numéro un mondiale à Wozniacki, et de Victoria Azarenka déjà titrée cette année et en pleine confiance. Les deux joueuses bénéficient d’un tableau largement à leur portée. La première devrait se balader jusqu’en quart ou elle pourrait retrouver la locale Samantha Stosur. Mais le niveau actuel de l’australienne est plus que médiocre. L’appui du public pourrait s’avérer insuffisant d’autant plus que Kvitova a de grandes ambitions cette saison et qu’elle ne compte pas lâcher des points si tôt.


La biélorusse Victoria Azarenka pourrait également se mêler à la bataille pour ce premier Grand Chelem. Lors du premier tour, elle affrontera l’anglaise Watson. Les choses sérieuses pourraient débuter seulement lors des quarts de finale pour la troisième joueuse mondiale qui devrait affronter A. Radwanska, joueuse en pleine confiance et qui pourrait bien être la surprise de ce tournoi.


Dernière favorite dans ce tournoi, la Chinoise Na Li, finaliste de l’édition 2011. Elle aussi a fait le choix d’une préparation très courte et a préféré  l’entrainement à la compétition. Peu de compétition donc mais la chinoise qui a vécu une année 2011  en haut de l’affiche pourrait bien jouer les troubles fêtes lors de cet Open d’Australie. Elle béneficie d’un tableau aisé et pourrait retrouver Caroline Wozniacki en quart de finale. Elle sera à suivre avec attention lors de la quinzaine.


Du côté des françaises, le tirage a été plutôt compliqué. Les chances françaises en deuxième semaine sont minimes et pourraient bien se résumer à une seule joueuse : Marion Bartoli. La française affrontera au premier tour Virginie Razzano et devrait ensuite se promener jusqu’au quart de finale ou se dressera un mur devant elle en la personne de Petra Kvitova. Irrésistible lors de la deuxième partie de saison 2011, Bartoli devra prouver qu’elle mérite sa place dans le Top 10 et pourrait se servir de ce tournoi pour bien lancer sa saison. Les autres françaises comme Parmentier, Cornet et Rezaï pourront passer les premiers tours mais la suite s’annonce des plus difficiles pour les jeunes françaises. Pour Foretz-Gascon, Bremond et Pavlovic, la mission parait impossible.

 

Cet Open d’Australie pourrait donc être celui des surprises et il ne serait pas étonnant de retrouver une finale inédite pour une championne inédite. A suivre pendant 15 jours !

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2011/02/08/lire_aussi_sport24_451098_7711937_4_fre-FR.jpg

 

Kvitova favorite pour le titre ?

 

 

Tableau Féminin Open d’Australie 2012


Wozniacki (DAN, n°1) - Rodionova (AUS)
Barty (AUS, WC) - Tatishvili (GEO)
Parmentier (FRA) - Kudryavtseva (RUS)

Cornet (FRA) - Niculescu (ROU, n°31)
Safarova (n°24, RTC) - McHale (USA)
Pavlovic (FRA)  - Erackovic (NZL)
Chang (TPE)  - Martic (CRO)
Robson (GBR)  - Jankovic (SER, n°13)
Clijsters (BEL, n°11) – Koehler (POR)
Foretz Gacon (FRA) - Baltacha (GBR)

Rus (PB) - Tsurenko (UKR)
Lepchenko (USA)  - Hantuchova (SLQ, n°20)
Medina Garrigues (ESP, n°26) - Birnerova (RTC)
Mayr-Achleitner (AUT) - Govortsova (BUL)
Arvidsson (SUE) - Rogowska (AUS, WC)
Pervak (KAZ) - Li (CHN, n°5)



Azarenka (BUL, n°3) - Watson (GBR)
Dellacqua (AUS, WC) - Jovanovski (SER)
Keothavong (GBR) - Barthel (ALL)
Morita (JAP) - Cetkovska (n°32)
Pennetta (ITA, n°19) – Bratchikova (RUS)
Brianti (ITA) - Falconi (USA)
Benesova (RTC) - Johansson (FRA)
Rezai (FRA, WC) - Peng (CHN, n°16)
Schiavone (ITA, n°10) - Pous-Tio (ESP)
Yakimova (BUL) - Oprandri (ITA)
Date-Krumm (JAP) - Danilidou (GRE)
Hercog (SLO) - Georges (ALL, n°22)
Wickmayer (BEL, n°28) - Voskoboeva (KAZ)
Pironkova (BUL) - Mirza (IND)
Ormaechea (ARG)  - Halep (ROU)
Mattek-Sands (USA) - A. Radwanska (POL, n°8)



Zvonareva (RUS, n°7) - Dulgheru (ROU)
Rodina (RUS) - Hradecka (RTC)
Makarova (RUS) - Tanasugarn (THA)
Larsson (SUE) - Kanepi (EST, n°25)
Cibulkova (SLQ, n°17) - Rybarikova (SLQ)
Marino (CAN) - Arn (HON)
Bremond (FRA) - Zahlavova Strycova (RTC)

Paszek (AUT) - S. Williams (USA, n°12)
Lizicki (ALL, n°14) – Voegele (SUI)
Peer (ISR) - Holland (AUS, WC)
Stephens (USA) - Soler-Espinosa (ESP)
Scheepers (AFS) - Kuznetsova (RUS, n°18)
Kerber (ALL, n°30) - Bobusic (AUS, WC)
Dubois (CAN) - Vesnina (RUS)
Minella (LUX) – Hampton  (USA)
Dulko (ARG) - Sharapova (RUS, n°4)



Stosur (AUS, n°6) - Cirstea (ROU)
Riske (USA)  - U. Radwanska (POL)
Savinykh (RUS)  - Errani (ITA)
Hlavackova (CZE) - Petrova (RUS, n°29)
Vinci (ITA, n°23) - Cadantu (ROU)
Keys (USA, WC) - Zheng (CHN)
Dokic (AUS) - Chakvetadze (RUS)
Razzano (FRA) - Bartoli (FRA, n°9)
Pavlyuchenkova (RUS, n°15) - Zakopalova (RTC)
Bondarenko (UKR), King (USA)
Barrois (ALL) - Krajicek (PBS)
Dominguez Lino (ESP) - Ivanovic (SER, n°21)
Kirilenki (RUS, n°27) - Gajdosova (AUS, WC)
Zhang (CHN) - Wozniak (CAN)
Begu (ROU) - Suarez Navarro (ESP)
Dushevina (RUS) - Kvitova (RTC, n°2)

 

* en gras, les françaises engagées

 


Article réalisé par Baptiste Duprat

Crédits Images : AFP – Panoramic – Site Officiel de l’Open d’Australie


commentaires

Haut de page