Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Open d’Australie - Deuxième tour Hommes

par Gwendal Le Priellec 20 Janvier 2012, 08:00 Grands Chelems

Suite des aventures australiennes dans les antres Melbouriennes. Sous une chaleur extrême, les matchs du second tour se sont achevés ce jeudi. Peu de surprises au final pour de nombreux matchs marathons, les automatismes se mettent peu à peu en place pour les joueurs.

 1-copie-27

 A l'image du Top 4, Djokovic est prêt à en découdre

 

Le Top 4 déjà en forme

On le sentait indéboulonnable, la confirmation se dessine peu à peu. Nadal et Federer avaient donné le ton mercredi, respectivement victorieux sans soucis d’Haas et de Beck. Vainqueur sur abandon, le Suisse s’octroie même un peu de repos en plus, chose bien importante dans ce genre de tournois. L’Espagnol, qui monte en puissance par rapport à son premier tour, a lui réalisé une partie tout à fait correcte, malgré quelques relâchements passagers. Djokovic les a ensuite imités, Giraldo ne parvenant à inscrire que six jeux face au numéro un mondial, le Serbe balayant ainsi toutes les inquiétudes sur son état de forme. Murray, qui avait perdu un set lors de son premier match, a remis les choses en ordre face au français Roger-Vasselin, offrant au public australien un récital tennistique.

-           Djokovic (n°1) bat Giraldo : 6-3, 6-2, 6-1

-           Nadal (n°2) bat Haas : 6-4, 6-3, 6-4

-           Federer (n°3) bat Beck : AB

-           Murray (n°4) bat Roger-Vasselin : 6-1, 6-4, 6-4

 

Les Français présents en nombre

Ils seront six à avoir franchi les portes du second tour. Une très belle performance est donc à mettre à l’actif des tricolores. Chef de cordée, Tsonga a montré l’exemple, venant à bout du brésilien Mello au terme d’un match maîtrisé. La perf tricolore est à mettre à l’ordre de Monfils qui, malgré la perte du premier set, a sorti un très grand match pour se qualifier. Numéro deux français à l’ATP, Simon a lui été battu … par Benneteau, au terme d’un match fou en cinq sets ! Rien de surprenant pour Simon, déjà fébrile lors du premier tour, tandis que Benneteau, finaliste à Sydney, confirme sa grande forme du moment. Gasquet sera également au rendez-vous, bénéficiant de l’abandon de Golubev. Le match de Llodra est également à mettre en avant. Grâce à une victoire sur Bogomolov, tête de série numéro trente-deux, il atteint pour la première fois le troisième tour en Australie. Nicolas Mahut a également passé le second tour, réalisant lui aussi son meilleur résultat ici. Déceptions en revanche du côté des Roger-Vasselin et Serra.

-           Tsonga (n°6) bat Mello : 7-5, 6-4, 6-4

-           Benneteau bat Simon (n°12) : 7-5, 7-6(8), 1-6, 3-6, 6-2

-           Monfils (n°14) bat Bellucci : 2-6, 6-0, 6-4, 6-2

-           Gasquet (n°17) bat Golubev (Q) : 6-4, 6-2, 3-0 AB

-           Mahut bat Ito (WC) : 1-6, 7-6, 6-2, 6-2

-           Llodra bat Bogomolov (n°32) : 6-1, 6-3, 4-6, 5-7, 6-4

-           Lu bat Serra (Q) : 7-5, 6-2, 6-2

 2-copie-24.jpg

 Monfils lancé !

 

Les locaux proches du « Grand Chelem »

Trois joueurs Australiens étaient encore en lice à l’orée de ce second tour. Héros local, Hewitt a bénéficié de l’abandon d’Andy Roddick, tête de série numéro quinze du tournoi, pour se hisser au tour suivant. C’est seulement la deuxième fois que l’Américain abandonne en Grand Chelem, la première fois étant à Roland Garros, en 2001, face à … Hewitt.  Touché aux adducteurs, il laisse ainsi filer l’ancien numéro un mondial, qui rêve toujours d’inscrire son nom au palmarès du tournoi. Autre étoile montante, Tomic a lui aussi franchi l’obstacle. Tombeur de Verdasco au premier tour, ce fut au tour de Querrey de défaillir en quatre sets. A seulement 19 ans, Tomic n’en finit pas de surprendre. Ebden, troisième australien encore en lice, fut proche de les rejoindre. Mais un cinquième set disputé face à Nishikori, tête de série numéro 24, lui fut fatal, alors qu’il avait mené par deux sets à rien.

-           Hewitt (WC) bat Roddick (n°15) :  3-6, 6-3, 6-4 AB

-           Tomic bat Querrey : 3-6, 6-3, 7-6, 6-3

-           Nishikori (n°24) bat Ebden : 3-6, 1-6, 6-4, 6-1, 6-1

 3-copie-15.jpg

 Roddick-Hewit : deux champions s'affrontent

 

Surprises, surprises…

Outsider numéro un, Ferrer a du batailler ferme pour rejoindre le troisième tour, laissant deux sets au courageux Sweeting, qui finit par lâcher prise physiquement. Tête de série numéro dix-neuf, le numéro trois Serbe Troicki est lui tombé face au Kazakh Kukushkin, au terme d’un marathon de cinq sets. Il fut à ce titre imité par Granollers (n°26), que Gil fit facilement plier. Mais LA  principale surprise nous vient du Colombien Falla, tombeur de l’Américain Fish (n°8) en trois sets secs. Quart de finaliste en 2007, il sort cette année par la petite porte. Isner et Nalbandian ont enfin lutté vaillamment, mais l’Américain finit par avoir le dessus sur le finaliste de la Coupe Davis, au terme de près de cinq heures de combat. Nalbandian, qui rêve plus que tout de remporter un Grand Chelem, voit à nouveau ses espoirs s’envoler.

-           Ferrer (n°5) bat Sweeting : 6-7, 6-2, 3-6, 6-2, 6-3

-           Falla bat Fish (n°8) : 7-6, 6-3, 7-6

-           Kukushkin bat Troicki (n°19) : 5-7, 6-4, 6-2, 4-6, 6-3

-           Gil bat Granollers (n°26) : 6-3, 4-6, 6-4, 6-3

-           Isner (n°16) bat Nalbandian : 4-6, 6-3, 2-6, 7-6, 10-8

 4-copie-9.jpg

 Falla auteur de la perf du second tour

     

 

Pendant ce temps, le colosse Argentin Del Potro poursuit paisiblement sa route, bien accompagné par un Berdych très solide. Tandis qu’Almagro semble enfin pouvoir enchaîner plusieurs victoires de suite, Wawrinka accompagne comme à son habitude Federer du côté Helvète. On retrouve ensuite plusieurs joueurs aux profils bien différents, des serveurs comme à Raonic aux jeunots Raonic, en passant par le fougueux Dolgopolov, ou le dernier qualifié encore en lice, Lacko. Le troisième tour risque de faire parler de lui.

 

 

 

Article réalisé par Gwendal Le Priellec

Crédits Photos : AFP

commentaires

Haut de page