Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Open d'Australie - Femmes - Un premier tour de chauffe

par Baptiste Duprat 18 Janvier 2012, 10:00 Grands Chelems

 

Les premiers matchs d’un tournoi servent souvent de mise en route pour la suite et donne une indication sur les intentions des différentes joueuses. Peu de têtes de séries manquent à l’appel pour le deuxième tour. Malgré tout quelques surprises ont réussi à se glisser dans le tableau pour le tour suivant. Retour sur les deux premières journées du premier Grand Chelem de la saison 2012.

 

http://www.australianopen.com/images/pics/misc/f_clijsters_16_02.jpg


Les têtes de séries n’ont pas tremblées

Toutes les joueuses favorites du tournoi ont franchi le cap du premier tour. Assez tranquillement, Caroline Wozniacki a disposé de  Rodionova en deux petits sets 6-1/6-1. Pas de problème pour la danoise qui débute bien son tournoi et qui espère passer un cap en 2012 pour laisser sa réputation de numéro une mondiale sans titre du grand chelem derrière elle. Kvitova, grandissime favorite a également expédié sa rencontre en une heure de jeu seulement. Ça passe également sans problème pour Azarenka,Sharapova et Li en deux sets à chaque fois. La tâche s’est annoncé plus compliqué pour Radwanska opposée à une Mattek-Sands accrocheuse mais qui a craqué dans le troisième set. Zvonareva aussi a eu quelques difficultés face à Dulgheru. Elle est venu à bout de la roumaine au terme d’un match à suspens avec deux jeux décisifs et un troisième set clairement à l’avantage de la russe qui à l’expérience s’extirpe de ce mini piège. Williams quant à elle n’était pas au meilleure de sa forme mais sur le court l’américaine a dégagé de la sérénité et a démontré qu’elle n’était pas là pour faire de la figuration avec une victoire en deux sets. La plupart des têtes de séries s’en sont donc sorties avec la manière et de façon expéditive même si certaine ne sont pas encore dans le rythme. Cependant quelques belles surprises ont pimentées ce premier tour de l’Open d’Australie.


Stosur s’incline à domicile

On le sait, lorsque l’on joue devant son public, la pression est souvent plus importante. Samantha Stosur le sait, puisqu’elle n’a jamais vraiment brillé à Melbourne. Cette année encore, l’Australienne sort par la petite porte éliminée par Sorana Cirstea (59e joueuse WTA). Devant son public, Stosur craque mais cette défaite n’est pas anodine. En effet, son début de saison ne laissait rien présager de bons pour la sixième joueuse mondiale. Peu convaincante à Brisbane, transparente à Sidney, c’est donc presque en toute logique qu’elle quitte le tournoi dès le premier tour au dépend de la roumaine Cirstea.


Elles sont trois autres têtes de série à être tombées face à des adversaires largement à leur portée mais le rang et l’éxpérience ne suffisent pas tout le temps et parfois la jeunesse est là pour bousculer la hiérarchie. Safarova, Penetta et Wickmayer disent donc adieu à la compétition. La belge était pourtant attendu en deuxième semaine grâce à un début de saison réussi mais la pression de l’enjeu était trop importante pour la jeune joueuse de 22 ans.

 

http://www.rmcsport.fr/images/article/215365.jpg


L’hécatombe française

Elles étaient donc 9 au départ. Après le premier tour, elles ne sont déjà plus que 3. Cornet, Pavlovic, Johansson, Rezaï, Brémond et Razzano n’ont pas su créer l’exploit et bousculer les têtes de séries qu’elles affrontaient pour la plupart. Des défaites logiques donc au vue du tableau mais également du aux jeunes âges des joueuses françaises qui sont encore en phase d’apprentissage et qui continue d’acquérir de l’expérience sur le circuit WTA pour être fin prête dans quelques années à disputer des rencontres face aux meilleures joueuses du monde. Seule réelle déception du côté français, la défaite d’Aravane Rezaï face à Shuai Peng en deux sets 6-3/6-4. Même si la différence de classement était grande, on attendait une Aravane nouvelle pour cette saison avec des ambitions de qualité et un jeu plus efficace que la saison dernière. Visiblement à Melbourne, la marche était trop haute pour la française.


En revanche, la victoire de Pauline Parmentier et de Stéphanie Foretz-Gacon sont des motifs de satisfactions. La première a du s’accrocher et faire preuve de courage et d’abnégation pour venir à bout de la valeureuse russe Kudryavtseva pourtant moins bien classée. A l’inverse, Foretz Gacon pourtant moins bien classée que son adversaire n’a pas fait dans la demi-mesure. Une victoire en deux sets 6-2/6-4 face à Baltacha donc et qui permet à la française de s’offrir un deuxième tour de gala puisqu’elle affrontera Kim Clijsters elle aussi très en forme.


L’opposition franco-française entre Marion Bartoli et Virginie Razzano a également tourné court à l’avantage de la neuvième joueuse mondiale. Après un premier set serré ou Bartoli prend le large sur la fin, la seconde manche est clairement à sens unique et Bartoli déroule sans problème. 7-5/6-0 et voilà que la meilleure chance française continue l’aventure au deuxième tour ou elle sera opposé à Dokic, tombeuse de Ana Chakvetadze en deux petits sets.


Résultats du premier tour :

Wozniacki (1) - Rodionova   6-2/6-1

Barty  - Tatishvili    2-6/6-7
Parmentier - Kudryavtseva   6-3/5-7/6-3

Cornet - Niculescu (31)  7-5/0-6/3-6
Safarova (24) - McHale   2-6/4-6
Pavlovic - Erackovic    7-5/7-6
Chang   - Martic     6-4/ 6-2 
Robson - Jankovic (13)    2-6/0-6
Clijsters (11) – Koehler   7-5/6-1
Foretz Gacon - Baltacha   6-2/6-4

Rus  - Tsurenko     6-7/1-6
Lepchenko  - Hantuchova (20)    6-4/3-6/2-6
Medina Garrigues (26) - Birnerova     6-3/6-3
Mayr-Achleitner- Govortsova      2-6/4-6
Arvidsson - Rogowska    3-6/1-6
Pervak  - Li (5)    3-6/1-6



Azarenka (3) - Watson    6-1/6-0
Dellacqua  - Jovanovski   6-3/6-2
Keothavong - Barthel     0-6 Abandon
Morita - Cetkovska (32)  6-3/1-6/5-7
Pennetta (19) – Bratchikova   3-6/6-1/2-6
Brianti  - Falconi   6-2/7-5
Benesova - Johansson   6-3/2-6/6-4
Rezai  - Peng (16)   3-6/4-6
Schiavone (10) - Pous-Tio    6-1/6-3
Yakimova - Oprandri    4-6/1-6
Date-Krumm - Danilidou   3-6/2-6
Hercog - Georges (22)    3-6/6-7
Wickmayer (28) - Voskoboeva    5-7/2-6
Pironkova - Mirza    6-4/6-2
Ormaechea - Halep   6-1/3-6/7-5
Mattek-Sands - A. Radwanska (8) 7-6/4-6/2-6



Zvonareva (7) - Dulgheru   7-6/6-7/6-3
Rodina - Hradecka   3-6/1-6
Makarova - Tanasugarn    6-0/2-6/6-0
Larsson - Kanepi (25)   2-6/4-6
Cibulkova (17) - Rybarikova   6-3/6-1
Marino  - Arn   4-6/2-6
Bremond - Zahlavova Strycova   0-6/4-6

Paszek - S. Williams (12)   3-6/2-6
Lizicki (14) – Voegele   6-2/4-6/6-4
Peer - Holland    6-2/6-0
Stephens - Soler-Espinosa   6-4/6-2
Scheepers  - Kuznetsova (18)  3-6/6-3/6-0
Kerber (30) - Bobusic  6-1/6-3
Dubois - Vesnina    6-4/1-6/6-4
Minella – Hampton   1-6/1-6
Dulko - Sharapova (4)  0-6/1-6



Stosur (6) - Cirstea  6-7/3-6
Riske  - U. Radwanska  4-6/6-1/2-6
Savinykh - Errani   2-6/1-6

 Hlavackova - Petrova (29)  3-6/6-3/6-0
Vinci (23) - Cadantu   6-0/6-1
Keys - Zheng   2-6/1-6
Dokic - Chakvetadze   6-2/6-1
Razzano - Bartoli (9)  5-7/0-6
Pavlyuchenkova (15) - Zakopalova    7-6/6-1
Bondarenko - King     6-7/3-6
Barrois  - Krajicek      3-6/6-7
Dominguez Lino - Ivanovic (21)    0-6/3-6
Kirilenko (27) - Gajdosova   6-4/6-2
Zhang 
- Wozniak     3-6/3-6

Begu - Suarez Navarro   1-6/5-7
Dushevina - Kvitova (2)   2-6/6-0

 

* en gras, les françaises engagées

 



Article réalisé par Baptiste Duprat

Crédits Images : Site Officiel de l’Open d’Australie - Reuters

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page