Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Open d’Australie - Halys au pays des merveilles

par Paul Arrivé 23 Janvier 2012, 18:30 Grands Chelems

A l'heure où tous les tennismen Français sont désormais éliminés de l'Open D'Australie, dès le stade des huitièmes de finale, un jeune espoir pointe pourtant son nez sur les courts australiens : Quentin Halys.

 

 http://www.itftennis.com/shared/medialibrary/image/gallery/IO_60639_gallery.JPG

 

Si vous êtes un suiveur plus qu'assidu de la planète tennis et que « Quentin Halys » ne vous dit rien, ne paniquez pas pour autant. Né en 1996, ce jeune bleu a fait parler de lui il y a deux ans maintenant en remportant le tournoi des Petits As à Tarbes (« le mondial des 12-14 ans », l'édition 2012 débute d'ailleurs ce lundi 23 janvier) sans pourtant bénéficier d'un statut de tête de série (6-1, 6-2 en finale). Une compétition remportée entre autres par Gasquet (dernier français avant Halys) en 1999 ou encore Nadal en 2000, mais qui n'est cependant pas un gage de réussite au plus haut niveau... Alexandre Krasnoroutski, vainqueur en 2001, peut en témoigner car il n'a en effet jamais percé chez les pros, au contraire de celui qu'il avait battu à l'époque en finale : Andy Murray.

Bref, pourquoi revenir sur Quentin Halys aujourd'hui, deux ans seulement après sa victoire à Tarbes et son titre de champion de France (13-14 ans) ? Simplement parce que outre le fait que le jeune francilien (il vient de Bobigny) ait réalisé une belle saison 2011 en remportant quelques tournois ITF, il est également brillamment passé par trois tours de qualification pour atteindre le tableau principal junior de l'Open d'Australie 2012, avant d'enchainer au premier tour face à un joueur de deux ans son ainé. Une caractéristique non négligeable à cet âge là. Et le deuxième tour promet d'être intéressant, puisqu'il affrontera ni plus ni moins que Nikola Milojevic (tête de série n°9)... vainqueur des Petits As en 2009 ! A suivre donc.

Et même si la prudence doit être de mise à propos de Quentin Halys (15 ans seulement rappelons-le !), il semble être sur la bonne voie. Celle qui le mènera peut-être, un jour, au sein du grand tableau de l'Open d'Australie...

 

 

Article réalisé par Paul Arrivé

Crédit Photo : Susan Mallane

commentaires

Haut de page