Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation des équipes cyclistes 2012 : En bref (2/4)

par Nicolas Gréno 16 Janvier 2012, 14:00 CYCLISME

Du 1er au 17 janvier, retrouvez sur Culture Sport, la présentation de toutes les équipes World Tour, ainsi que quelques formations, notamment les Françaises et les Belges, qui évolueront cette saison en catégorie continentale pro. Le cyclisme revient sur le devant de la scène !

 

dSt1AcquaeSapone2011PIC182053S-vi.jpg
Acqua & Sapone (Ita)

Création : 2004

Licence : Continental Pro

 

Le staff technique

Manager général : Palmiro Masciarelli

Directeurs sportifs : Bruno Cenghialta, Franco Gini

 

Dix-sept coureurs seulement composent cette équipe. Ce n’est pas beaucoup pour la quatrième formation Italienne (après Liquigas, Lampre et Androni). Mais il n’y a pas besoin de faire dans la quantité quand on peut faire dans la qualité. Elle possède deux leaders (vieilissants) de (grand) luxe : Stefano Garzelli et Danilo Di Luca, vainqueur chacun d’un Giro (2000 pour le premier, 2007 pour le second). Le groupe transalpin n’est malheureusement pas invité à la grande fête nationale en mai prochain. Mais il aura d’autres occasions pour se montrer. Notamment avec son espoir Colombien Carlos Betancourt (deuxième des Mondiaux espoirs derrière Romain Sicard en 2009). Pour les sprints, on comptera sur Danilo Napolitano et Francesco Ginanni, transfuge de l’équipe rivale, Androni. Le manager Palmiro Masciarelli (père d’Andrea et Simone) pourra également compter sur l’expérience de Massimo Codol et du Croate Vladimir Miholjevic.

 

L'effectif 2012 : Carlos Betancur, Paolo Ciavatta, Massimo Codol, Claudio Corioni, Danilo Di Luca, Francesco Di Paolo, Alessandro Donati, Stefano Garzelli, Francesco Ginanni, Ruggero Marzoli, Andrea Masciarelli, Simone Masciarelli, Vladimir Miholjevic, Danilo Napolitano, Alessandro Proni, Francesco Reda, Fabio Taborre

 

837e107d177bab769f1ee9706fa0dd72.jpeg
Farnese Vini-Sella Italia (Grb)

Création : 2009

Licence : Continental Pro

 

Le staff technique

Manager général : Angelo Citracca

Directeurs sportifs : Sergio Parsani, Luca Scinto

 

Addio Giovanni Visconti, ciao Filippo Pozzato. La formation Farnese Vini perd un grand coureur, et en accueille un nouveau. Le champion d’Italie en titre, laisse place au porteur du maillot tricolore transalpin 2009. Ce sont les grands changements enregistrés lors de cette intersaison. Sinon, le groupe Italien a décidé d’alléger son effectif. De vingt, on passe à dix-huit. Patrik Sinkewitz a encore été contrôlé positif, il est donc rayé de la liste, Andrea Noe a enfin pris sa retraite à quarante et un ans. Il était professionnel depuis la saison… 1993. En 2012, l’objectif est donc toujours le même : briller sur le Giro et décrocher quelques belles victoires d’étapes comme Oscar Gatto l’an passé (devant Alberto Contador, voir photo) ou Luca Mazzanti en 2005 notamment. Farnese Vini attendra de beaucoup beaucoup de son sprinteur maison : Andrea Guardini, auteur d’un festival sur le Tour de Langkawi avec cinq victoires (onze au total en 2011).

 

L'effectif 2012 : Rafael De Mattos, Luca Ascani, Alfredo Balloni, Cristiano Benenati, Thomas Bertolini, Diego Caccia, Pierpaolo De Negri, Roberto De Patre, Francesco Failli, Elia Favilli, Oscar Gatto, Leonardo Giordani, Andrea Guardini, Kevin Hulsmans, Luca Mazzanti, Filippo Pozzato, Matteo Rabottini, Davide Ricci-Bitti

 

uvex_team_netapp_02.jpg
Team NetApp (All)

Création : 2010

Licence : Continental Pro

 

Le staff technique

Manager général : Ralph Denk

Directeurs sportifs : Jens Heppener, Enrico Poitschke

 

C’était inattendu et pourtant… Oui, aussi fou que cela puisse paraitre, le Team NetApp a été retenu pour disputer le Tour d’Italie 2012. Les organisateurs pouvaient choisir Europcar (après une formidable Grande Boucle 2011) ou Acqua & Sapone, l’habituée. Eh non ! Ce sera donc le premier Grand Tour de l’Histoire de NetApp. Pour sa troisième année dans le circuit UCI, la désormais seule formation Allemande (depuis les retraits successifs de la T-Mobile, de la Gerolsteiner et de Milram) va de nouveau goûter aux joies du plus haut niveau, le World Tour, après avoir notamment couru Paris-Roubaix l’an passé. Seulement vingt-neuvième du classement par équipes de l’Europe Tour, elle s’est renforcée avec les arrivées de Matthias Brandle et de Markus Eichler, anciens coureurs de la Geox-TMC et de la Milram (2008-2010). Elle a en revanche perdu l'expérimenté Eric Baumann, le grimpeur Jesus Del Nero et le sprinteur Daryl Impey, parti chez GreenEdge.

 

L'effectif 2012 : Jan Barta, Jérôme Baugnies, Cesare Benedetti, Matthias Brandle, Steven Cozza, Andreas Dietziker, Markus Eichler, Reto Hollenstein, Bartosz Huzarski, Grischa Janorschke, Blaz Jarc, Leopold Konig, Andreas Schillinger, Daniel Schorn, Andre Schulze, Michael Schwarzmann, Timon Seubert

 


Article réalisé par Nicolas Gréno

Contact : nicolas-greno@culturesport.info

Crédit photos : Sirotti, Uvex, AFP

commentaires

Tom 20/01/2012 23:52


Une organisation différente eut peut être été préférable, étant donné que vous aviez commencé d'une telle manière. La biffurcation dans votre ligne de conduite est quelque peu déconcertante,
quoique compréhensible d'un point de vue interne à une organisation propre à votre groupe, nécessaire et carrée. Néanmoins, pourquoi ne pas avoir voulu traiter tout sous un même pied
d'égalité, afin que les différentes équipes soient appréciées à leur juste valeur?

Culture Sport 21/01/2012 00:58



Pour une question de temps. Nous sommes de jeunes rédacteurs amateurs, donc nous avons des études à côté, il ne faut pas l'oublier parfois ;) Et puis nous voulions faire la différence entre les
équipes WT étrangères et Continentale Pro étrangères.



PM 16/01/2012 21:10


Vous consacrez un article entier bien que petit à ACCENT JOBS-WILLEMS VERANDA'S. Et vous regrouper ces 3 équipes
qui pour moi sont beaucoup plus importantes. Non ?

Culture Sport 16/01/2012 21:15



Oui elles sont importantes comme les trois équipes Belges d'hier, que nous devions traiter en un article, comme aujourd'hui. Après tout est question d'organisation.



Haut de page