Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ProA #10 : Le BCM coupé dans son élan, Le Mans toujours solide !

par Paul Barcelonne 11 Décembre 2011, 22:11 BASKET

Après 10 journées rien n'est encore joué en proA... même à quelques semaines des As. Orléans a pris une option en battant l'ASVEL, le PL aussi. En bas de classement, Hyères-Toulon coule vers la proB.

 

Les principaux enseignements

Nancy privé de Batum, rentré en NBA, a piétiné ce week-end. Chalon sur Saône en a profité pour s'imposer et accroché le podium. Monschau cherche à remplacer Batum... Avis aux amateurs.

Orléans en revanche n'a pas été inquiété par la fin du lock-out NBA. Un effectif stable, qu'on devrait retrouver très tard dans la semaine. Et, une victoire très séduisante ce week-end, devant l'ASVEL. Une de plus, dirai-je.

Ça passe aussi pour le Paris-Levallois que l'on attendait vraiment pas à ce niveau. Surtout à la Meilleraie, contre un Cholet, bien pâle.

Roanne, en reconstruction après son divorce avec Choulet, n'est pas guéri. Antarès et Le Mans en ont profité. Rochestie impressionne toujours.

Strasbourg se devait de rassurer et c'est chose faite. Hyères-Toulon est la victime expiatoire des joueurs de Vincent Collet, mal en points depuis quelques temps qui se devaient de redresser la barre. Pour Gravelines, la barre n'est plus à redresser depuis bien longtemps ! Mais les joueurs de Christian Monschau se sont inclinés... de rien du tout devant un Dijon opportuniste et un Marshall libérateur. La JDA n'a peut-être pas dit son dernier mot. Pour le BCM : accident de parcours ? Fatigue chronique ? Lassitude ? Réponse la semaine prochaine avec la réception d'Orléans. Dans les matchs de la peur, Nanterre est allé arracher à Poitiers son deuxième succès de la saison, alors que Le Havre a mangé tout cru Pau-Lacq-Orthez.

 

La grosse évaluation du week-end

Ils sont deux à réaliser la grosse éval' du week-end en proA : d'un côté Ricardo Greer, de l'autre Brian Boddicker. Le premier était le seul joueur du championnat de France, il y a encore 3-4 saisons, à pouvoir réaliser des triples doubles chaque semaine. Disparu de la circulation, il revient en force ce week-end avec un joli 32 d'évaluation. Brian Boddicker aussi signe 32 d'évaluation. Une partie très cohérente des deux côtés du terrain, un apport offensif non-négligeable et un Havre de paix, pour sa formation.

 

rochestie.jpg

 

Le top scoreur du week-end

Ce week-end, Taylor Rochestie a signé 31 d'évaluation. Mais le meneur américain du Mans a surtout pesé 31 points dans les 70 inscrits par sa formation devant la Chorale de Roanne. Qui déchantait naturellement. Pas très étonnant, quand en face, il y a un maestro.

 

Le flop du week-end

En tête du classement, avec une assurance inégalée, le BCM Gravelines-Dunkerque a chuté à la surprise générale ce week-end devant la JDA Dijon de Jean Louis Borg. Les hommes de Christian Monschau ont pourtant mis du coeur à l'ouvrage. Mais la grosse activité physique de Zach Moss aura eu raison d'eux. La fin d'une série ?

 

Le top passeur du week-end

Randal Falker est plus habitué à ferrailler dans les raquettes de proA, à l'assaut de quelques points ou de rebonds rageurs. Ce week-end, le pivot de Cholet Basket s'est transformé en sérial-passeur et délivra 9 caviards. 9, c'est également le nombre de passes décisives délivrées par Nick Wise, l'arrière du STB Le Havre, seule équipe avec Strasbourg à inscrire plus de 100 points ce week-end.

 

jda.jpg 

Les résultats

Cholet – Paris-Levallois : 87-94

ASVEL – Orléans : 71-73

Chalon sur Saône – Nancy : 72-65

Le Mans – Roanne : 70-67

Strasbourg – Hyères-Toulon : 108-76

Poitiers – Nanterre : 72-88

Dijon – Gravelines-Dunkerque : 58-55

Le Havre – Pau-Lacq-Orthez : 102-62

 

Article réalisé par Paul Barcelonne / Images : david piolé - LNB

commentaires

Haut de page