Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ProA #9 : Orléans enchaîne, Nancy s'impose sur le fil

par Paul Barcelonne 3 Décembre 2011, 22:54 BASKET

Les NBAers sur le départ à l'aube de la reprise de la NBA, le championnat de France avait une toute autre allure ce week-end. Nancy s'est imposé sur le fil, le minimum patronal dit-on. Orléans confirme, une semaine après avoir écrabouillé Roanne, et s'installe dans le wagon de tête. Wagon toujours occupé par Chalon Sur Saône et Gravelines-Dunkerque, équipes plus que jamais leaders.

Les principaux enseignements
Après neuf journées haletantes, le BCM Gravelines-Dunkerque caracole en tête de notre chère proA. Un collectif bien rodé, des consignes appliquées, une cohésion de groupe rare, derrière un Albicy royal et des français métamorphosés par la patte « Monschau ». Dernière victime expiatoire : le Mans, de JD Jackson, pourtant en grande forme ces temps-ci.

Non loin derrière les nordistes, terriblement adroits ce samedi, on retrouve l'équipe entrainée par le deuxième des frères Monschau, le SLUC Nancy. Sans Batum, mais avec un Moerman sublimissime, les lorrains se sont faits une grosse frayeur devant Le Havre. Les normands qui ont bien failli ajouter l'ogre nancéen à leur tableau de chasse après s'être payé le scalp de l'ASVEL. Cette même équipe de l'ASVEL qui a profité de la jeunesse de Hyères-Toulon pour se redonner confiance. La page « Parker & Turiaf » risque d'être, quand même, difficile à tourner. Pour Pau-Lacq-Orthez et Roanne, les pages « changement d'entraineur » ont, elles, été tourné. Et c'est tant mieux. La Chorale et l'Elan Béarnais remettent les pendules à l'heure. Enfin. Pendules à l'heure aussi au Paris-Levallois, qui tient sa 6ème place au classement, en disposant de Dijon. Enfin Orléans et Chalon Sur Saône, les deux équipes en grande forme, outre Gravelines, ont enchainé avec de belles victoires ce week-end. Cholet et Nanterre sont leurs victimes.

L'évènement du week-end
Fin du lock-out NBA : « un cadeau de Noël » pour certains. Moins pour d'autres. Allez dont demander à Pierre Vincent, l'entraineur de l'ASVEL, qui comptait dans ses rangs Tony Parker et Ronny Turiaf. Deux cadres qui du jour au lendemain, vous laissent en plan... sous prétexte que la grande ligue les rappelle. Heureusement, qu'on a profité pendant 8 semaines, de leurs prouesses. Finalement on s'en mordrait presque les doigts. De les avoir fait venir.

 

holland.jpg

 

La grosse évaluation du week-end
Livide la semaine passée, en déplacement avec sa Chorale de Roanne à Orléans, John Holland a régalé ce week-end. Vacheresse a retrouvé toute sa voix derrière son ailier, qui termine avec un 31 d'évaluation devant un Poitiers, médusé. Alors Holland : président ?

Le top scoreur du week-end
Un prénom : John. Et deux joueurs, sur le toit de la proA ce week-end : Holland et Cox. Holland, l'ailier de Roanne, signe un joli 10-14 aux tirs, dont 3-4 à 3pts. Cox, le meneur du Havre, régale aussi avec 10 tirs réussis sur 18 tentés donc 4/7 à 6 mètres 75. Tous les deux alignent 29 points lors de cette neuvième journée. Des extra-terrestres, vous dis-je.

Le flop du week-end
On attendait de savoir. De voir, comment allait se passer la vie du SLUC Nancy sans Nicolas Batum. L'ailier de l'équipe de France rappelé par sa franchise Portland, pour aller vagabonder en NBA 66 matchs durant. Les nancéens se sont faits bousculer dans leur salle par une jolie équipe du STB Le Havre. Au final, une victoire 74-72, quand même. Il faudra confirmer. Parce qu'on est encore pas fixé.

Le top passeur du week-end
Des nouvelles de Kareem Reid ? Non. Nick Wise en a décidé autrement ce week-end. Celui qui partage la mène du Havre avec le cousin de Kobe Bryant, John Cox, a laché 13 passes décisives, contre le SLUC. Soit 5 de plus que Kareem Reid, loin de sa moyenne habituelle, avec 8 passes.

 

wise.jpg 

Les résultats

Pau-Lacq-Orthez – Strasbourg : 79-70

Orléans – Cholet : 77-70

Gravelines-Dunkerque – Le Mans : 94-76

Hyères-Toulon – ASVEL : 78-87

Nanterre – Chalon Sur Saône : 81-88

Roanne – Poitiers : 85-80

Paris-Levallois – Dijon : 68-57

Nancy – Le Havre : 74-72

Article réalisé par Paul Barcelonne l Images : paris-normandie, le progrès

commentaires

Haut de page