Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Question CS #4 : Qui mérite d'être ballon d'or ?

par Culture Sport 1 Janvier 2012, 08:00 La question CS

Tous les 1e et 15 de chaque mois, des rédacteurs de Culture Sport tenteront d'apporter leur réponse à une question d'actualité. Pour ce quatrième numéro, place au ballon d'or. Qui le mérite ? Lionel Messi semble en passe de réaliser le triplé. Mais Ronaldo et Xavi espèrent encore. L'Argentin est le favori de Culture Sport.

http://photo.europe1.fr/sport/messi-ronaldo-930-320589/4312814-1-fre-FR/Messi-Ronaldo-930_scale_930_620.jpg
                               Mes
si-Ronaldo, duel de titans

Martin Bourdin : "Les titres collectifs vont faire la différence pour Messi"
Le cortège des journalistes, des capitaines et des sélectionneurs du monde entier ont décidé de nominer Xavi aux côtés des deux extraterrestres que sont Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Si les qualités du milieu espagnol ne sont plus à démontrer, on peut regretter l’absence d’Andrès Iniesta sur le podium. Car le numéro 8 du Barça est vraiment l’homme providentiel dans le jeu du FC Barcelone, mais aussi en sélection. Si Xavi est capable d’inventer des passes que personne n’avait vu venir, Iniesta est un milieu de terrain qui se projette vers l’avant, apportant des solutions aux attaquants grâce à ses déplacements. Bref, c’est lui qui apporte de la verticalité au jeu du Barça. D’ailleurs, il suffit de voir les difficultés des Blaugrana sans lui pour comprendre son importance. Le retrouver sur la troisième marche du podium aurait donc été une juste récompense pour ce pur produit de la Masia.
Pourquoi la troisième marche ? Parce la vraie bataille pour le Ballon d’Or se fera sans aucun doute entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Deux joueurs qui, individuellement, ont réalisé une année tout simplement exceptionnelle. Des buts à n’en plus finir, des exploits à répétition, des passes décisives distribuées à la pelle (oui CR7 aussi a fait des passes décisives, quoiqu’on en pense)… Et si le Ballon d’Or ne récompensait que les performances individuelles, il serait bien difficile de les départager. Toutefois, on peut trouver un petit avantage à Messi : sa capacité à faire la différence dans les grands matchs. On l’a encore vérifié lors du dernier Clasico, puisque, sans être exceptionnel, l’argentin a été à l’origine de deux des trois buts barcelonais. Pendant ce temps, le Portugais passait à côté de son match, lui qui aurait pu tuer le match en première mi-temps, ou remettre les deux équipes à égalité en deuxième période.
Mais plus que sur les performances individuelles, ce sont certainement les titres collectifs qui devraient faire la différence en faveur de l’argentin. Car pendant que Cristiano Ronaldo ne remportait « que » la Coupe du Roi, Messi soulevait la Ligue des Champions (en inscrivant un but en finale) et terminait en tête de la Liga avec le Barça. Au regard de ce palmarès, il semble logique que ça soit la puce argentine qui remporte le trophée. Ce serait le troisième de sa carrière, en trois. Il imiterait ainsi Platini pour rentrer un peu plus dans l’histoire du foot mondial.
Mon podium : 1. Lionel Messi, 2. Cristiano Ronaldo, 3. Xavi Hernandez.

Julien Bonnaud : "Un duel entre deux extraterrestres que tout oppose"
Lionel Messi ? Xavi ? Cristiano Ronaldo ? En somme, même s'il y a un argentin, un espagnol et un portugais, c'est le football de nos voisins transpyrénéens qui va une nouvelle fois se voir récompenser. Car il s'agit bien entendu d'un duel Real / Barca et je pense que ce ballon d'or va se jouer entre les deux ennemis du football espagnol, Messi et Ronaldo. Xavi fera un beau troisième, même s'il mériterait un trophée personnel pour l'intégralité de sa carrière...mais ici on récompense le meilleur joueur de l'année. Et à ce jeu-là, tout au moins dans les statistiques, Messi et Ronaldo sont plus décisifs. Un duel entre ces deux extraterrestres que tout oppose donc. Et dans ce duel, je donne à 80% vainqueur le petit génie argentin. Et j'ai pour cela une logique que je qualifierai d'implacable. Messi a gagné la ligue des champions et le championnat d'Espagne. Collectivement il est donc au-dessus de Cristiano Ronaldo. Messi est décisif dans les grands matchs: décisif face au Real (quand Ronaldo n'existe que très peu et s'évertue avec échec à essayer de faire la différence tout seul), décisif en finale de ligue de champion (un but et une joie de gamin quand Villa marque le troisième but), et on le voit il n'y a pas si longtemps, décisif en finale de coupe des clubs avec un doublé contre Santos. Oui Messi rejoindra sans conteste Michel Platini au panthéon des grands joueurs !
Mon podium : 1. Lionel Messi, 2. Cristiano Ronaldo, 3. Xavi Hernandez.

http://www.hexafoot.com/wp-content/thumbnails/14263.jpg
                                Un troisième ballon d'or pour Messi ?

Aurélien Maubert : "Mon cœur et ma raison me font dire Messi"
Quand je regarde parmi les trois finalistes que sont Cristiano Ronaldo, Xavi et Messi, le nom qui me vient à la bouche, c’est Messi. Lorsque je jette un coup d’œil aux vingt-trois nominés c’est encore Messi qui l’emporte. Et enfin lorsque j’élargis ma vision à l’ensemble des joueurs mondiaux, mon cœur et ma raison me font dire… Messi ! En effet nul doute pour moi, c’est le petit prodige argentin qui mérite d’obtenir le ballon d’or encore cette année. Avec son club du FC Barcelone il a une fois de plus tout raflé sur son passage : la Liga, la Ligue des Champions, la super coupe d’Espagne puis d’Europe et plus récemment le Mondial des clubs ! Il ne manque que la Coupe du Roi à ce tableau. Sur un plan plus individuel il a terminé meilleur buteur de la C1 et a déjà été élu champion des champions du monde par le quotidien L’Equipe. Malgré l’échec avec sa sélection argentine en quarts de finale de Copa America, le petit bonhomme d’1m69 doit avoir le ballon d’or. A mon avis c’est en 2010, année de Coupe du Monde, où il n’aurait pas dû l’avoir au profit d’un Espagnol comme Xavi ou Iniesta. Mais en 2011, sincèrement il n’y a aucune contestation possible. Sa conduite de balle fait toujours autant rêver et sa facilité à éliminer un adversaire reste tout aussi déconcertante. Il possède une technique classieuse qui, au sein d’un collectif rôdé comme le Barça, s’exprime à merveille. Alors oui, pour moi Lionel Messi doit obtenir son troisième ballon d’or consécutif, imitant ainsi Michel Platini : « Leo » mérite de rentrer un peu plus dans la légende du ballon rond.
Mon podium : 1. Lionel Messi, 2. Cristiano Ronaldo, 3. Xavi Hernandez.


Gwendal Le Priellec : "Messi, un joueur hors du commun"
Messi, Ronaldo, Xavi. Trois postulants au titre suprême au niveau individuel. Un double tenant du titre, le lauréat de l’édition 2008 et un troisième homme qui aurait déjà mérité d’avoir son nom inscrit à ce palmarès. Trois candidats, un seul vainqueur. Vainqueur qui sans surprise devrait être la « Pulga » argentine, surnom peu commun pour joueur hors du commun. Ronaldo et Xavi méritent amplement leur place parmi les trois premiers (il nous manque quand même Iniesta pour que le compte soit parfait) mais Messi est un cran au dessus d’eux, au dessus de tous, c’est indéniable. Que leur manque-t-il ? Un peu plus de collectif et moins de coups de gueule pour CR7 ? Encore plus de talent et d’être plus décisif pour Xavi ? Messi a tout simplement quelque chose de plus, il suffit de le voir sur le terrain pour en être convaincu. Vainqueur de la Liga, de la Ligue des Champions et tout récemment du Mondial des Clubs, il ne cesse d’affoler les compteurs tout en ne cessant d’affoler les défenses. Une technique hors du commun, des qualités d’un niveau inouï, un ballon qui lui colle au pied, un Barca fait pour lui, des lieutenants Xavi et Iniesta d’un soutien inconsidérable, c’est le Barca tout entier qui mériterait de recevoir un Ballon d’Or pour ses performances collectives. Mais un seul joueur mérite d’être sacré. Certes, Messi déçoit encore en équipe nationale, mais la sélection argentine reste moins pourvue qualitativement en joueurs que le grand Barca, fait pour Messi, travaillé pour Messi, conçu pour Messi. J’en conclurais par cette phrase de Chérif Ghemmour, journaliste sportif : « Croyance (presque) aveugle, vérité révélée, règne du Seigneur : en 2011, il n’y a de Dieu que Messi et Lionel est son prophète ». Le deuxième meilleur buteur de l’histoire du Barca (à seulement 24 ans) file certainement vers un triplé historique. Les superlatifs viennent à manquer.
Mon podium : 1. Lionel Messi, 2. Xavi Fernandez, 3. Cristiano Ronaldo.

http://elbarca.com/sites/default/files/imgblog/Xavi.jpg
                         Xavi, l'arbitre du match Messi-Ronaldo ?

Loïc Espitalier-Noël : "Un mano a mano entre Messi et Ronaldo"
Qui du grand Lionel Messi, du modeste Cristiano Ronaldo ou du clinquant Xavi sera élu joueur de l'année 2011 ? Et bien, même si on veut nous faire croire le contraire, on se dirige vers un mano a mano entre les deux premiers cités, pour plusieurs raisons. D'abord, les attaquants sont plus souvent plébiscités par les observateurs car ce sont eux qui forcent la décision dans les grands matchs, et mènent leur équipe à la victoire. De plus, Xavi marque moins que ses homologues, qui trustent d'ailleurs le trophée depuis 2008. Alors parlons du nombre de buts. En prenant en compte ce paramètre, le Portugais part avec un avantage, puisqu'en comptant également la saison 2010-2011, il comptabilise plus d'un but par match, une statistique impressionnante. Mais on peut expliquer cela par le fait que son équipe du Real Madrid ne fonctionne quasiment que pour et autour de lui, alors que le Barça est un tantinet plus équilibré. De plus, l'Argentin comptabilise moins de buts cette année mais pour la simple et bonne raison qu'il ne tire pas de penalties à l'inverse de son adversaire. En effet, sans ces coups de pied de réparation, CR7 compte trois buts de moins que le maestro catalan. Enfin, parlons du palmares, qui compte toujours aux yeux des séléctionneurs et des capitaines du jury, qui ne recherchent que des titres. Dans ce cas, l'ancien Mancunien n'est pas verni. En 2011, il n'a remporté qu'une simple Coupe du Roi, qui ne vaut pas le championnat d'Espagne, la Ligue des Champions, la Supercoupe d'Espagne et d'Europe ainsi que la Coupe du Monde des Clubs remportés par la bande à Guardiola. Alors moi, si je faisais partie du jury, je saurais pour qui voter.
Mon podium : 1. Lionel Messi, 2. Cristiano Ronaldo, 3. Xavi Hernandez.


Le podium de Culture Sport : 1. Lionel Messi, 2. Cristiano Ronaldo, 3. Xavi Hernandez.


Article réalisé par Culture Sport
Crédits Images : Reuters, AFP

commentaires

Haut de page