Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Serie A (J18) : Incredibile Nerazzurri !

par Baptiste Duprat 17 Janvier 2012, 23:13 Petit tour d'Europe

La dix-huitième journée du Calcio a sonné comme un tournant dans la saison. La Juventus aurait pu perdre gros, l’Inter a définitivement affirmé son retour en haut du classement et l’Udinese peine sans ses africains partis à la CAN. Retour sur le week-end de football italien.

 

http://medias.lequipe.fr/img-photo-jpg/diego-milito-a-signe-dimanche-son-quatrieme-but-en-trois-matches-le-but-de-la-victoire-dans-le-derb/1500000000128760/0:0,650:327-665-0-70/81cd8


Les enseignements du week-end : La Juventus leader, l’Inter héroïque

Ce week-end avait un enjeu très particulier pour le football italien. Le derby milanais était au centre des préoccupations. Un derby qui tombe à pic entre deux équipes aux parcours très différents cette saison mais dont la forme actuelle est similaire. L’Inter Milan, qui séduit de plus en plus à chaque match, n’a pas produit un jeu flamboyant face à son voisin Milanais mais la rigueur tactique imposé par Ranieri a une nouvelle fois payé. Usant des contre-attaque et de la maladresse milanaise dans le dernier geste, les interistes ont fait preuve d’un réalisme parfait grâce à Milito qui inscrit le seul but de la rencontre à la 54e minute de jeu. Julio César se chargea de préserver l’avantage de son équipe jusqu’à la fin. Une septième victoire consécutive pour les nerazzurri qui se rapprochent dangereusement du podium. Milito, buteur du soir, a inscrit son quatrième but en trois matchs et contribue grandement au redressement de son équipe. Les Rossoneri concèdent leur première défaite depuis douze matchs alors qu’il avait l’occasion de prendre le large en tête du championnat, suite au match nul de la Juventus à Catane.

La Juventus alterne le bon et le moins bon ces dernières semaines. Irréprochable face au équipes de deuxième partie de tableau, la Vieille Dame peine face aux grosses écuries et concède presque à chaque fois le nul (Naples, Udinese, AS Roma). Mais face à Cagliari, les turinois ont marqué le pas. Malgré une bonne entame de jeu rapidement concrétisée par Vucinic (7ème minute), les hommes de Conte ne maitrisent pas la partie et se font surprendre à de nombreuses reprises suite à des erreurs défensives. Heureusement, Buffon veille. L’entame de deuxième période leur sera fatale. Cossu, d’une frappe puissante à ras du poteau, trompe le gardien turinois et égalise. Les Bianconeri se ruent à l’attaque durant 40 minutes. Précipitation et maladresse ne leur permettront pas de reprendre l’avantage. La Juventus reste la seule équipe invaincue d’Europe et reprend la tête d’un petit point grâce à la défaite du Milan AC lors du derby. Les turinois ont eu chaud, très chaud !

L’événement du week-end : La pluie s’invite à Catane

Ce week-end, la pluie a refait son apparition en Italie après une longue période d’absence qui n’était pas pour déplaire aux clubs et joueurs du Calcio. Et c’est donc Catane qui a été victime de cette dernière. Opposé à l’AS Roma, Catane a joué sur une pelouse aux allures de pataugeoire pour les joueurs. Un match qui n’aurait jamais du commencer d’ailleurs au vu de la pluie qui tombait déjà avant la rencontre et de l’état de la pelouse dès l’entame. Malgré cela les joueurs ont gambadés durant 65 minutes avant que Mr Tagliavento, arbitre de la rencontre, n’arrête la partie alors que les deux équipes étaient à un partout. Les 25 minutes restantes se disputeront ultérieurement.

 

Le Joueur du week-end : Mutu sur courant alternatif

Adrian Mutu évolue à Cesena et son début de saison est plutôt moyen. Lors de la dix-huitième journée, Mutu a émerveillé les supporters de son talent en inscrivant un doublé et en délivrant une passe décisive. Impliqué sur les trois buts de son équipe, Mutu  est une nouvelle fois décisif et permet à Cesena de se rapprocher du premier non relégable. Mais la saison est encore longue et Mutu devra encore briller à de nombreuses reprises pour essayer de maintenir son équipe dans l’élite.

 

http://i.eurosport.fr/2012/01/14/799451-13641896-317-238.jpg


Le Top du week-end : La Lazio gagne encore

Sans Cissé, la Lazio Roma tourne bien. Après un passage à vide, l’autre club de Rome a repris sa marche en avant depuis deux rencontres. Une victoire logique face au Hellas Verona en coupe d’Italie puis une nouvelle victoire ce week-end face à l’Atalanta Bergame ont relancé la dynamique des laziales. Et Klose a une nouvelle fois marqué pour la Lazio, reléguant un peu plus Djibril Cissé sur le banc des remplaçants. La Lazio va donc mieux et pointe à la 4e place du classement, à deux points du podium.

 

Le flop du week-end : L’Udinese perd avec Di Natale

L’Udinese n’avait plus perdu en championnat depuis la douzième journée et une défaite 2-0 face à Parme. Mais le Genoa a une nouvelle fois prouvé son inconstance en dominant les coéquipiers de Di Natale. Ce dernier qui, malgré un but, n’a pu permettre aux siens de revenir dans le match. Pourtant, les zèbres avaient pris l’avantage dès le quart d’heure de jeu mais le Genoa a fait preuve d’un grand courage et en deux minutes a repris l’avantage dans la rencontre. Deux buts de Granqvist et Jankovic qui mettent le Genoa sur le chemin de la victoire. Palacio met fin à tout espoir de remontée sur penalty. Di Natale réduira le score quelques minutes plus tard mais l’Udinese concède une nouvelle défaite après celle subit en coupe d’Italie face au Chievo. L’Udinese reste troisième mais derrière les équipes font du forcing pour passer devant l’Udine. 

 


Article réalisé par Baptiste Duprat

Crédits Photos : Reuters - AFP

commentaires

Haut de page