Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Surf - ASP World Tour : c'est (enfin) la rentrée !

par Renaud Masson 14 Février 2012, 12:00 Surf

Du 25 février au 7 mars, les meilleurs surfeurs mondiaux ont rendez-vous avec la première étape des championnats du monde de surf. Elle se déroulera comme chaque année sur la célèbre droite de Snapper Rocks en Australie. L'an dernier, c'est Kelly Slater champion du monde en titre  (le onzième) qui s'était imposé en finale face à l'australien Taj Burrow.  A quelques jours du lancement de la compétition, petite mise au point sur les enjeux et les nouveautés de la saison 2012.

 
surf.jpg

34 surfeurs et fin du "cut"

Cette année, trente-quatre surfeurs seront en lice sur le circuit pro. Parmi eux, deux français : le tahitien Michel Bourez sixième l'an passé et le réunionnais Jérémy Florès. Malgré une blessure à la cheville le contraignant à déclarer forfait jusqu'à la fin de saison, "mimi"  a quand même terminé à la treizième place assurant ainsi sa qualification pour 2012.

Ce n'est pas le cas pour Dane Reynolds, pourtant considéré comme l'un des tout meilleurs surfeurs du monde. Le spectaculaire californien a décidé de se consacrer entièrement au freesurf mais devrait néanmoins participer en tant que Wildcard à quelques étapes pour le plus grand plaisir des spectateurs. L'un des nouveaux visages du circuit 2012 est celui de l'australien Yadin Nicol. Contraint de céder sa place au moment de rejoindre l'élite mondiale l'année dernière en raison d'une fracture du péroné, il sera cette fois-ci bien présent. A noter aussi comme changement important la décision de l'association des surfeurs professionnels (ASP) de supprimer le "cut" de mi-saison. Il n'y aura donc pas de rotation après la sixième épreuve et les 34 surfeurs engagés finiront l'année dans l'élite quelque soit leur classement. Les modifications auront lieu après la dernière épreuve de l'année à Hawaï.

 

Le top 34

1. Kelly Slater (USA)   18. Adrian Buchan (AUS)
2. Joel Parkinson (AUS)   19. Kieren Perrow (AUS)
3. Taj Burrow (AUS)   20. Bede Durbidge (AUS)
4. Gabriel Medina (BRE)   21. Raoni Monteiro (BRE)
5. Owen Wright (AUS)   22. Brett Simpson (USA)
6. Adriano de Souza (BRE)   23. Adam Melling (AUS)
7. Julian Wilson (AUS)   24. Kolohe Andino (USA)
8. Jordy Smith (AFS)   25. C.J. Hobgood (USA)
9. Alejo Muniz (BRE)   26. Tiago Pires (POR)
10. Michel Bourez (TAH)   27. Jadson Andre (BRE)
11. Josh Kerr (AUS)   28. Matt Wilkinson (AUS)
12. Damien Hobgood (USA)   29. Patrick Gudauskas (USA)
13. John John Florence (HAW)   30. Dusty Payne (HAW)
14. Mick Fanning (AUS)   31. Travis Logie (AFS)
15. Jérémy Florès (FRA)   32. Taylor Knox (USA)
16. Heitor Alves (BRE)  

33. Kai Otton (AUS) 

17. Miguel Pupo (BRE)   34. Yadin Nicol (AUS)


surf-2.jpg

Le choc des générations

Cette saison, nous devrions assister à un duel explosif entre la nouvelle génération et les anciens du circuit.

Arrivé en cours de saison l'année dernière, le brésilien Gabriel Medina (dix-huit ans) avait déja fait très mal en remportant le Quiksilver Pro France et le Rip Curl Pro Search à San Francisco. Même chose pour l'Hawaien John John Florence (dix-neuf ans) qui avait quant à lui remporté la prestigieuse Triple Crown à Hawaï. Débuts très attendus aussi du jeune prodige californien de dix-sept ans Kolohe Andino. Fils du célèbre Dino Andino, il est considéré à l'heure actuelle comme l'espoir le plus prometteur du surf américain.

Face à cette nouvelle vague de jeunes talents se dresseront les ténors du circuit : Mick Fanning, Joël Parkinson, Taj Burrow, Taylor Knox, Bede Durbidge, les frères Hobgood et bien sûr Kelly Slater... De belles oppositions en perspective!

Enfin les objectifs seront braqués sur Owen Wright, candidat sérieux au titre qui a été l'un des seuls à pouvoir rivaliser avec Slater en fin de saison sans oublier Jordy Smith et le "rookie of the year 2011" Julian Wilson.

 

Un calendrier modifié

Le world tour en 2012, c'est onze épreuves sur les meilleurs spots de la planète. Principales nouveautés : le retour à Fiji, une épreuve en eau froide à Santa Cruz et l'absence du Rip Curl Pro Search qui reviendra en 2013.

A la surprise générale, il n'y aura pas de compétition sur les plages de Long Island à New York. Rappelons que pour sa première édition en 2011, l'évènement aux un million de dollars de prize money organisé par Quiksilver avait rencontré un énorme succès avec le couronnement d'Owen Wright au terme d'une finale incroyable face à Kelly Slater. L'unique épreuve en France se déroulera du 28 septembre au 8 octobre sur les plages d'Hossegor suivie de celle à Peniche au Portugal sur le beachbreak de Supertubos.

 

Le calendrier WT

25 février/7 mars   Quiksilver Pro Gold Coast   Australie
3/14 avril   Rip Curl Pro Bells Beach   Australie
9/20 mai   Billabong Rio Pro   Brésil
3/15 juin   Volcom Fiji Pro   Fiji
11/21 juillet   Billabong Pro Jeffreys Bay   Afrique du Sud
16/27 août   Billabong Pro Teahupoo   Tahiti
16/22 septembre   Hurley Pro Trestles   Californie
28 septembre/8 octobre   Quiksilver Pro France   France
10/21 octobre   Rip Curl Pro Peniche   Portugal
2/12 novembre   O'Neill Coldwater Classic Santa Cruz   Californie
8/20 décembre   Billabong Pipe Master   Hawaï

 


Article réalisé par Renaud Masson
Crédit photos : ASP

commentaires

Haut de page