Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis - Acapulco : Ferrer en balade

par Paul Arrivé 6 Mars 2012, 11:00 TENNIS

Après son titre à Buenos Aires la semaine dernière, Ferre à enchainé à Acapulco pour remporter son troisième titre de la saison. Les autres enseignements de ce tournoi mexicain ? Le retour de Verdasco au premier plan, les bonnes dispositions de Chardy et Gilles Simon toujours en galère. Retour sur la semaine.

 
circuit-atp-david-ferrer-chez-lui-acapulco-254199.jpg

Open du Mexique

Crée en 1993 – Champion le plus titré : Thomas Muster (4 titres)

ATP 500 – Prime au vainqueur : 500 points.

Terre battue

Tenant du titre/Finaliste : Ferrer/Almagro (7-6 6-7 6-2)

Têtes de série : Ferrer, Almagro, Simon, Nishikori, Mayer, Monaco, Grannolers, Verdasco

 

  LE PLUS  

 

David Ferrer, ce n'est pas un secret, aime la terre battue. Problème, son compatriote Rafael Nadal est du genre à ne rien laisser à personne sur cette surface depuis quelques années lors des tournées européennes de printemps. Et quand il lâche un peu de lest, c'est sous les coups de butoir de l'imbattable (ou presque) Novak Djokovic de 2011. Alors pour se construire un palmarès digne de ce nom sur cette surface, Ferrer s'exile en Amérique du Sud. Et après sa victoire à Buenos Aires la semaine dernière, il a cette fois-ci remporté le tournoi d'Acapulco en écrasant (6-1 6-2) Fernando Verdasco en finale. Et sans concéder le moindre set tout au long de la semaine. C'est la troisième victoire consécutive de Ferrer dans ce tournoi, et également son troisième trophée de la saison. On peut désormais légitimement se poser la question : au vu de sa forme, se pourrait-il enfin que David Ferrer remporte un titre majeur sur terre battue cette année ?

Autre bonne nouvelle côté espagnol, et ce malgré sa lourde défaite en finale, c'est le retour de Verdasco au premier plan. L'ancien 7e mondial a en effet réussi à écarter Chela, Almagro et Wawrinka de sa route pour atteindre la finale. Et cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas réussi à gagner trois matchs de suite face à de très bons joueurs du circuit ATP... A lui de confirmer son retour en forme dans les semaines à venir.

Enfin, côté français, à noter les bonnes performances de Jéremy Chardy, défait en quart de finale par Wawrinka (7-5 6-1) après avoir écarté Nishikori (1-6 7-6 6-0) au tour précédent, et de Benoit Paire. Ce dernier a failli créer l'un des exploits de cette semaine, en s'inclinant de justesse face à Almagro (3-6 6-3 6-4), finaliste de l'édition précédente, en huitième de finale.

 
02489.jpg

  LES MOINS  

 

Gilles Simon reste englué dans une bien mauvaise passe... Tête de série n°3 à Acapulco, le Niçois n'a pas réussi à passer le premier tour, s'inclinant (7-6 6-3) face à Berlocq pour la deuxième fois en deux semaines (à noter tout de même que les deux hommes ont disputé un premier set long d'une heure et quarante minutes !). Le Français, visiblement gêné par d'interminables problèmes de dos, devra montrer un tout autre visage du côté de Miami, premier Masters 1000 de la saison. Il y avait atteint les quarts de finale en 2011.

Juan Monaco n'aura pas réalisé deux semaines exceptionnelles sur sa surface de prédilection... En effet, après une défaite (6-3 6-1) face à Nalbandian au deuxième tour à Buenos Aires la semaine dernière, le grand argentin a abandonné dès son premier match à Acapulco face à Albert Ramos-Vinolas. L'Espagnol menait 7-6 5-3 quand Monaco s'est décidé à jeter l'éponge. Après un titre à Viña Del Mar début février, l'Argentin a visiblement quelques petits problèmes pour enchainer...

 

Quarts de Finale

Ferrer (n°1) bat Andujar 6-2 6-4

Giraldo bat Berlocq 7-5 3-6 6-4

Wawrinka bat Chardy 7-5 6-1

Verdasco (n°8) bat Almagro (n°2) 6-4 7-6

 

Demi-finales

Ferrer (n°1) bat Giraldo 7-5 6-4

Verdasco (n°8) bat Wawrinka 6-3 6-3

 

Finale

Ferrer (n°1) bat Verdasco 6-1 6-2

 

 


Article réalisé par Paul Arrivé
Crédit photos :
AFP, Reuters

commentaires

Haut de page