Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tennis - Brisbane : Murray performant d'entrée

par Jérôme Collin 8 Janvier 2012, 12:35 TENNIS

 

Premier tournoi de l'année, en même temps que ceux de Doha et de Chennaï, le tournoi de Brisbane, en Australie, attire rarement les touts meilleurs joueurs, sans doute du fait de la dotation moindre à celle proposée au Qatar notamment. Cette année ne déroge pas à la règle, puisque seul Andy Murray représentait le top 10...

 

 1-copie-20.jpg

 

Open de Brisbane

Créé en 2009 - Champions les plus titrés : Stepanek, Roddick, Soderling (1 titre)

ATP 250 - Prime au vainqueur : 250 points

Dur

Tenant du titre/Finaliste : SODERLING/Roddick

Têtes de série : Murray, Simon, Dolgopolov, Mayer, Nishikori, Stepanek, Melzer, Tomic

 

Les plus

-         Loin d'être souverain dans les premiers tours, concédant à chaque fois un set lors de ses deux premiers matchs, Andy Murray a tout de même réussi à remporter pour la première fois de sa carrière ce tournoi. Au bord de l'élimination face au Luxembourgeois Gilles Muller, l'Écossais s'est finalement ressaisi d'abord contre Baghdatis, puis contre Tomic en demi-finale. En finale, il n'a laissé aucun espoir à l'Ukrainien Dolgopolov, qu'il a sèchement battu en deux sets (6-1 6-3). Il empoche là son 22ème titre de sa carrière et prépare de la meilleure des manières l'Open d'Australie, où il y atteint la finale depuis deux ans déjà.

-         Bernard Tomic est encore tout jeune (19 ans) mais il confirme de mois en mois l'étendue de son talent. À Brisbane, l'Australien a fait honneur à son statut de tête de série numéro 8. Dans un tableau peu relevé il est vrai, Tomic n'a jamais tremblé jusqu'à devoir s'incliner logiquement en demi-finale face à Andy Murray. Le début de saison est donc prometteur pour « l'Aussie », qui pourrait bien justifier son statut de révélation l'an dernier. Éliminé l'an dernier au troisième tour de l'Open d'Australie par Rafael Nadal, Tomic est donc à surveiller à Melbourne.

-         Alexandr Dolgopolov s'est hissé en finale du tournoi de Brisbane en éliminant la tête de série numéro 2, Gilles Simon, en demi-finale. L'Ukrainien a dû s'employer jusque là, puisqu'il a écarté trois balles de match contre le Russe Igor Andreev. Dolgopolov renoue donc avec le succès, lui qui avait eu du mal à terminer sa saison 2011. Il a fait preuve d'une belle régularité pendant cette semaine, jusqu'à la finale, où Andy Murray lui était largement supérieur. Seul bémol, ses adducteurs douloureux qui l'ont empêché de défendre ses chances à fond en finale, et pourrait lui causer des soucis dans un avenir proche.

 2-copie-16.jpg

 Tomic toujours plus haut ?

 

Les moins

-         Même s'il manquait de rythme avec une coupure de près de deux mois en compétition, il était légitime d'attendre mieux de Gilles Simon. Le Français a été solide dans les premiers tours, mais dès lors que le niveau s'est élevé contre Dolgopolov, Gilles n'a pas pu tenir la cadence. Dommage, car la perspective d'une finale contre Andy Murray était alléchante et aurait permis au Français de se tester face à un des meilleurs joueurs mondiaux. Certes, la demi-finale reste un stade honorable, mais le tableau laissait espérer mieux pour Gilles Simon.

-         Pour son premier tournoi de la saison, Kei Nishikori n'a pas confirmé les attentes placées en lui après sa belle fin de saison dernière. Sorti dès le second tour par le Chypriote Marcos Baghdatis, le Japonais n'a pas brillé en Australie. Encore à court de rythme, Nishikori pouvait prétendre à mieux surtout face à Baghdatis.

 3-copie-2.png

 Simon est capable de mieux

 

Quarts de finale 

Murray (n°1) bat Baghdatis : 6-2, 6-2

Tomic (n°8) bat Istomin : 6-3, 7-6 (4)

Dolgopolov (n°3) bat Stepanek (n°6) : 4-6, 6-3, 6-3

Simon (n°2) bat Giraldo : 7-6 (2), 6-4

 

Demi-finales 

Murray (n°1) bat Tomic (n°8) : 6-3, 6-2

Dolgopolov (n°3) bat Simon (n°2) : 6-3, 6-4

 

Finale 

Murray (n°1) bat Dolgopolov (n°3) : 6-1, 6-3

 

Murray prend donc le tempo de la saison, contrairement à Federer et Nadal, l'un blessé et l'autre éliminé par Monfils en demi-finale du tournoi de Doha. L'Écossais a donc un bon coup à jouer à l'Open d'Australie, même si ce tournoi de Brisbane n'est pas réellement significatif étant donné l'absence de joueurs du top 10...

 4-copie-6.jpg

 


 

Article réalisé par Jérôme Collin

Crédit Photos : Reuters

commentaires

Haut de page