Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@cultureSPORT

@cultureSPORT

Retrouvez-nous sur cultureSPORT.net / culture SPORT est un jeune média global entièrement consacré à l’actualité sportive et dédié à tous les pratiquants : professionnels comme amateurs, féminins et masculins, valides ou en situation de handicap, des plus jeunes aux plus anciens.


Tour du Qatar # 3 : Le coup de force de Haussler

Publié par Jérémy Bazin sur 9 Février 2011, 13:50pm

Catégories : #CYCLISME

Une étape assez atypique attendait le peloton du Tour du Qatar aujourd’hui. C’est un circuit à parcourir à trois reprises entre Al Wakra et Mesaieed pour un total de 150,5 km qui était au programme. De longues routes sans difficultés qui devaient faire le bonheur des sprinters, à moins que le vent n’en décide autrement.

 

Peu importe les conditions pour les baroudeurs, ils étaient encore nombreux à vouloir accrocher le bon coup au départ, et ils allaient être servis. Après de longs kilomètres d’indécision, c’est un groupe de huit hommes qui trouvait l’ouverture. On retrouvait à l‘avant deux coureurs de Rabobank, Bram Tankink et Maarten Wynants accompagnés par Oscar Gatto (ISD), Ronan Van Zandbeek (Skil), Gedeminas Bagdonas (An Post), Simon Clarke (Astana), Leif Hoste (Katusha), Davide Vigano (Leopard-Trek). Après leur avoir laissé prendre le large le peloton allait réagir. Accélérant au fil des kilomètres, les fuyards ne pouvaient résister.

 

Ce qui devait arriver arriva. Le rythme très élevé de la course dans ses longues plaines Qataries allaient provoquer des bordures. La meute était coupée et le leader Tom Boonen (Quick Step) piégé dans le second groupe. Devant on  retrouvait un premier paquet d’une quarantaine d’unités avec presque toutes les formations représentées. Derrière, Boonen chassait en compagnie de quelques coureurs. Les poursuivants ne parvenaient pas à reprendre du temps sur la tête. Très organisé avec un excellent travail des équipiers des leaders présents dans le bon coup, le premier peloton progressait très rapidement au milieu du désert. Seconde après seconde, l’écart se creusait et  atteignait la minute à 30 bornes du terme de cette troisième étape du Tour du Qatar. Boonen était en train de perdre sa place de leader.

 

A l’avant les équipes Rabobank, Garmin-Cervélo  et HTC-Highroad, notamment, assuraient le tempo alors que certains représentants de Quick Step tentaient de casser le rythme. On arrivait à la banderole indiquant l’arrivée à 20 km, la situation était quasiment inchangée. Le groupe du Maillot Or, Tom Boonen, accusait un retard de 1’20’’ sur la tête de course ou on retrouvait notamment Mark Cavendish et Mark Renshaw (HTC-Highroad), Gert Steegmans (Quick Step), Danilo Hondo (Lampre-ISD), Heinrich Haussler (Garmin-Cervélo), Dominique Rollin (FDJ)…

 

Lancé à 60 km/h, les coureurs déboulaient dans les dernières bornes de l’étape du jour. A 10 km du terme de la course, près de 2’ séparaient les deux pelotons. La victoire et le maillot de leader étaient promis à un des coureurs situés à l’avant, il n’y avait plus aucun doute. Le vent venait de redistribuer les cartes sur ce tour du Qatar à seulement deux jours de l’arrivée finale. Après s’être parfaitement entendu pendant une cinquantaine de bornes, les relais avaient plus de mal à passer dans les derniers hectomètres de l’étape d’autant plus que certains équipiers étaient lâchés après avoir réalisé un énorme travail.

 

Ils étaient encore une bonne vingtaine à se présenter à 5 km de la fin. Les sprinters attendaient les deniers hectomètres pour s’expliquer, les finisseurs voulaient les surprendre, à l’image de Simon Clarke (Astana), finalement repris à 300 mètres de la ligne. Clarke a frôlé l’exploit, mais c’est bien Henrich Haussler (Garmin-Cervélo) le grand vainqueur du jour. L’étape et le général, l’Australien ne pouvait rêver meilleurs résultats. Il devance Mark Renshauw et Daniele Bennati sur la ligne.

 

haussler-copie-2.jpg

Classement :

1. Henrich Haussler (Aus, Garmin-Cervélo) en 3h28'04''

2. Mark Renshauw (Aus, HTC-Highroad) m.t.

3. Daniele Bennati (Ita, Leopard-Trek) m.t.

4. Dominique Rollin (Can, FDJ) m.t.

5. Lars Boom (P-B, Rabobank) m.t.

 

Classement général :

1. Henrich Haussler (Aus, Garmin-Cervélo) en 9h34'30''

2. Mark Renshauw (Aus, HTC-Highroad) à 4''

3. Daniele Bennati (Ita, Leopard-Trek) à 15"

4. Juan Antonio Flecha (Esp, Sky) à 18"

5. Jérémy Hunt (G-B, Sky) à 28"

6. Dominique Rollin (Can, FDJ) m.t.

7. Roger Hammond (G-B, Garmin-Cervélo) à 30"

8. Gabriel Rasch (Nor, Garmin-Cervélo) à 37"

9. Marcus Burghardt (All, BMC Racing Team) à 42"

10. Gert Steegmans (Bel, Quick Step) à 46" 

 

Article réalisé par Jérémy Bazin l Image : Tour du Qatar 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents