Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trophée GVA 2011/2012 : la rétrospective

par Julien Detroz 21 Février 2012, 10:00 Cyclo-cross

Ce dimanche avait lieu l’ultime cyclo-cross de la saison. A mi-février, c’est le Trophée Gazet Van Antwerpen qui clôt le bal avec un suspense jusqu’en dernière journée. Alors si vous désirez vous rafraîchir la mémoire, Culture Sport vous propose sa dernière rétrospective de la saison de cyclo-cross.

 

20120219_co1h9580_600.jpgOudenaarde : La fin du règne Nys

Avec sept succès d’affilée, Sven Nys abordait le Koppenbergcross en grand favori. Toutefois, le Landbouwkrediet devait se méfier de l’étonnant Kevin Pauwels, vainqueur de la manche de Coupe du Monde à Tabor. A juste titre, car c’est le timide flandrien qui va clore le chapitre Nys sur le circuit d’Oudenaarde. En effet, dès le départ, ces deux coureurs vont rapidement s’isoler en tête, avant d’être repris dans une portion macadamisée par Stybar, puis Vantornout, Aernouts et Albert. Mais en ce 1er novembre, Pauwels et Nys sont au dessus du lot. Seul Stybar peut suivre le rythme. Les deux champions semblent inséparables, et il faudra un coup du sort pour les départager. Sven Nys crève, quelque instant après avoir changé de vélo. Pauwels saisi l’occasion pour distancer le Landbouwkrediet et s’impose en solitaire.

 

Ronse : Pauwels, l’homme du moment

Cinq jours plus tard, on retrouve les spécialistes des labourés à Ronse. Tous ? Non ! Les Français n’ont pas fait le voyage en Flandre, préférant se disputer le Challenge national. Ils n’auront donc pas assisté à la nouvelle victoire d’un Kevin Pauwels malin, sachant ménager ses efforts. Le Sunweb s’était isolé en tête avec Stybar avant de ralentir, laissant espérer Albert revenir sur le duo. Mais c’était sans compter sur l’accélération de Pauwels dans les derniers hectomètres…

 

Hasselt : Qui pour arrêter Pauwels ?

Les coureurs devaient se farcir un circuit sablonneux à l’occasion de la manche limbourgeoise. Si ce parcours a empêché Pauwels de s’isoler, ce dernier a néanmoins remporté la course, au sprint, devançant son compagnon d’échappée Stybar. Ce nouveau succès conforte l’avance de Pauwels en tête du classement général du Trophée GVA.

 
bettiniphoto_0097888_1_full_600.jpg
Que ce soit avec le maillot arc-en-ciel ou avec le maillot de champion de République Tchèque, Stybar est monté sur six podiums sur huit.


Essen : Wellens, le retour

Les connaisseurs en cyclo-cross n’auraient pas parié un centime sur Bart Wellens. Vieillissant, l’ancien champion du monde se disait au fond du trou. Et pourtant, c’est lui qui a rompu la suprématie de Pauwels dans ce Trophée GVA. Le coureur de la Sunweb, terminant quatrième, n’était pas dans un grand jour, le parcours boueux étant certainement à l’origine de cette contre-performance. Bart Wellens n’avait plus gagné une grande course depuis Oostmalle 2010. Toutefois, le pensionnaire de Telenet-Fidea peut remercier madame la chance .En effet, c’était Nys qui dominait largement ce cyclo-cross avant d’abandonner, le dérailleur faisant défaut.

 

Loenhout : Pauwels inexistant, Albert épatant

Sur un circuit particulièrement gras, Kevin Pauwels a confirmé ses difficultés sur ce genre de parcours. Le Sunweb n’a jamais pu suivre le groupe des meilleurs, arbitré par un certain Lars Boom. Ce dernier prendra un départ canon, emmenant dans sa roue Niels Albert. Lequel distancera le Rabobank carbonisé par son effort. Albert s’isole en tête. Ses adversaires ne le reverront plus. Stybar prend la deuxième place et se rapproche dangereusement de Pauwels au classement général.

 

Baal : Nys, devant son public

Qui d’autre pouvait remporter le Grand Prix Sven Nys hormis Sven Nys ? Le Landbouwkrediet, poussé par un public conquit à sa cause, a dominé de la tête et des épaules son cyclo-cross disputé le jour de l’An. Kevin Pauwels se rassure en prenant la deuxième place, s’isolant un peu plus au classement général.

 

Lille : Meeusen au sprint

Sur le somptueux parcours de Lille, tracé autour d’un lac, il était difficile de s’extraire du peloton. En effet, malgré quelques offensives, c’est un groupe conséquent qui aborde le sprint final. A ce petit jeu, Tom Meeusen excelle. Il devance Stybar et Pauwels. Lequel se rapproche du titre sur le Trophée GVA.

 

20120219_co1h9474_600.jpgOostmalle : Albert en arc-en-ciel, Pauwels champion

C’est à Oostmalle que se disputait l’ultime rendez-vous organisé par le quotidien Gazet Van Antwerpen. C’est sur cette manche que Niels Albert s’est adjugé son premier succès vêtu de son nouveau maillot arc-en-ciel. Le BKCP s’impose en solitaire, laissant Stybar devancer au sprint Nys et Pauwels. Ce dernier s’adjuge le classement final du Trophée GVA. Il met un terme au long règne de Sven Nys dans cette compétition.

 

 


Article réalisé par Julien Detroz
Crédit photos
:
Krist Vanmelle/Sportfotograaf, Roberto Bettini

commentaires

Haut de page