Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

@cultureSPORT

@cultureSPORT

Retrouvez-nous sur cultureSPORT.net / culture SPORT est un jeune média global entièrement consacré à l’actualité sportive et dédié à tous les pratiquants : professionnels comme amateurs, féminins et masculins, valides ou en situation de handicap, des plus jeunes aux plus anciens.


Un mois avec… Antoine Griezmann #3

Publié par Martin Bourdin sur 3 Novembre 2011, 12:37pm

Catégories : #Petit tour d'Europe

Il est l'un des joueurs les plus prometteurs de sa génération et surtout l'un des rares à être titulaire à part entière en club. A 20 ans, Antoine Griezmann est en train de devenir une attraction en Espagne. Culture Sport vous propose de suivre le joueur mois par mois au cours de cette saison.

 http://www.francefootball.fr/Medias/Photos/201108/644x416/griezmann-hesite-encore.jpg


Dire qu’Antoine Griezmann est discret depuis que le retour de la Liga fin août est un euphémisme. S’il a pris part à neuf des dix matchs de la Real Sociedad, le jeune français n’a été titulaire qu’à six reprises, pour un total de 632 minutes jouées. Par trois fois déjà, soit le même total que l’année dernière, Griezmann a débuté sur le banc avant d’entrer en jeu. Alors on pourra toujours dire que, pour un joueur de 20 ans, avoir un tel temps de jeu est plutôt de bon augure. Mais là où le bat blesse, c’est qu’Antoine Griezmann ne semble pas progresser en ce moment. Loin de là, même. Auteur d’un seul petit but cette saison, le Français a surtout une moindre influence sur le jeu de la Real. Il perd plus de dix ballons par matchs en moyenne et, surtout, il n’est pas aussi créatif qu’il pouvait l’être la saison passée. Pour preuve, il n’a subis que neuf fautes depuis le début de la saison.

 

Comment expliquer cette baisse de forme ? Pour comprendre cela, il faut d’abord voir que Griezmann a été l’une des principales révélations de la Liga l’année dernière. Ainsi, ses adversaires font désormais plus attention à ne pas lui laisser trop d’espaces. C’est le prix de la reconnaissance, en quelques sortes. De plus, son faux-départ de San Sebastian cet été est peut-être encore dans un coin de sa tête. S’il avait refusé une proposition du Barça, l’international Espoir français était plus enclin à rejoindre l’Atletico Madrid. D’où une cote de popularité moindre auprès des supporters basques et donc, peut-être, une confiance empruntée chez Griezmann.

 

Surtout, son début de saison en demi-teinte s’explique plus certainement par le fait que le jeune attaquant n’a pratiquement pas eu de vacances cet été. A la fin de la saison espagnole, il a enchaîné presque d’emblée avec le Mondial U20 en Colombie. S’il a eu une courte pause entre l’élimination des Bleuets en demi-finales et son retour à San Sebastian, quelques semaines de repos en plus n’auraient certainement pas été de trop. C’est peut-être parce qu’il sait que son « poulain » n’est pas au mieux physiquement que Philippe Montanier le fait débuter de plus en plus souvent sur le banc. En attendant certainement qu’il revienne à son meilleur niveau.

 

Article réalisé par Martin Bourdin | Photo : Presse-Sports

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents